mardi 31 mars 2015

Bloggeur en vacances

Je ferme les portes de ma cuisine à moi pour quelques jours pour m'envoler loin: HongKong et Japon sont au programme avec plein de photos et peut-être aussi des recettes à mon retour!

En attendant, profitez du printemps qui s'en vient!
À très vite!
Culinairement vôtre.

Nicolas le Cuisinier


lundi 30 mars 2015

Baked beans

Cette recette me rappelle mon 1er séjour aux États Unis. C'était en 2001. Denver et San Francisco. Un super voyage!
C'est à cette occasion que j'ai mangé pour la 1ère fois des baked beans, ces haricots blancs en conserve cuisinés avec une sauce tomate un peu sucrée, pour un petit déjeuner. J'ai adoré et pourtant je ne suis pas très "salé" au saut du lit.

Aujourd'hui, je vous propose ma version de ces petits haricots. Traditionnellement, on les déguste avec des tranches de pain de mie grillées, des oeufs au plat et éventuellement des saucisses ou du bacon. C'est plutôt pour les petits déjeuners du week end.

Vous pouvez aussi, bien-sûr les manger en accompagnement d'une viande pour le déjeuner.

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 1h (haricots) 1 h(sauce)

Trempage: 1 nuit

Stérilisation: 1h

Ingrédients pour 3 pots (type confiture Bonne Maman):

- 250 g de haricots lingot secs

- 1 petit oignon
- 1 gousse d'ail
- 2 feuilles de laurier
- 2 boîtes de tomates pelées (environ 800 g en tout)
- 3 cuillères à soupe de sucre
- sel, poivre
- huile d'olive

La veille, placez les haricots dans un saladier. Recouvrez-les d'eau et laissez-les tremper toute la nuit.

Le lendemain, égouttez les haricots. Placez-les dans une cocotte. Couvrez-les d'eau. Ajoutez une feuille de laurier. Faites cuire à petits bouillons pendant 45 minutes.

Pendant ce temps, pelez et hachez l'oignon et la gousse d'ail. Faites-les revenir avec 2 deux cuillères à soupe d'huile d'olive pendant 5 minutes sur feu moyen, remuez constamment.

Ajoutez les tomates et leur jus dans la cocotte. Salez et poivrez généreusement et ajoutez la feuille de laurier restante. Laissez mijoter pendant une heure sur feu moyen. Remuez de temps en temps et ajoutez à chaque fois un filet d'huile d'olive. 5 Minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez le sucre.


Quand la sauce a bien réduit, mixez-la finement.

Quand les haricots sont cuits, égouttez les et plongez-les dans la sauce. Mélangez et placez sur feu doux pendant 15/20 minutes.

Versez-les ensuite dans les pots stérilisés. Fermez aussitôt.

Placez les pots dans une marmite, couvrez d'eau et portez à ébullition. Laissez stériliser pendant 1heure. Au bout de ce temps, coupez le feu et laissez les pots dans l'eau jusqu'à complet refroidissement. Essuyez-les ensuite et rangez-les dans votre placard.

Il ne vous reste plus qu'à faire griller le pain et cuire les oeufs et le bacon!

Breakfast's ready!!

dimanche 29 mars 2015

Mes gougères au fromage

Après la réussite des Chouquettes aux pralines roses et ma joie d'avoir enfin compris comment ça marche la pâte à choux, j'ai eu envie de m'y remettre très vite pour ne pas perdre la main.

Avant de me lancer dans des recettes compliquées, je commence donc par les basiques. Aujourd'hui, les gougères. Une recette vraiment parfaite pour l'apéritif.

J'ai fait des mini gougères (en gros de la taille d'un mini macaron) pour n'en faire qu'une bouchée...

J'ai utilisé mon robot pour incorporer les oeufs car c'est un peu physique. Mais vous pouvez le faire à la main bien-sûr!

Le seul problème c'est qu'elles sont addictives! Saurez-vous y résister??



Préparation: 20 minutes

Cuisson: 20 minutes par plaque

Ingrédients (le nombre de gougères dépend de la taille que vous leur donnez):

- 140 g de farine
- 25 cl d'eau
- 5 oeufs
- 110 g de beurre
- 1 pincée de noix de muscade
- 1 cuillère à café de sel
- poivre
- 150 g de fromage râpé
- 1 pincée d'origan

1) Pesez vos ingrédients. Utilisez 5 ramequins pour les oeufs. Ainsi ce sera plus facile pour les incorporer. Faites préchauffer votre four à 180ºC.

2) Placez l'eau, le beurre et le sel dans une casserole. Portez à ébullition sur feu doux.

3) Quand le tout bout, jetez-y la farine d'un coup hors du feu. Mélangez vivement et remettez sur le feu sans cesser de mélanger jusqu'à ce que la pâte se détache du fond.

4) Versez-la dans la cuve de votre robot muni du K (ou bien dans un saladier). Mettez le robot en marche et laissez battre pendant 2 minutes à faible vitesse (pour que la pâte refroidisse un peu).



5) Ajoutez les oeufs un par un en attendant que l'un soit absorbé avant d'ajouter le suivant. Mélangez bien si vous faites cette étape à la main! La pâte doit être lisse et homogène.

6) Poivrez et ajoutez le fromage râpé ainsi que la noix de muscade. Mélangez juste ce qu'il faut pour les incorporer.

7) Placez la pâte dans une poche à douille. Faites des petits tas sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant un peu. Parsemez-les d'un peu de fromage râpé et d'origan. Enfournez et laissez cuire 20 minutes environ en surveillant la cuisson. Elles sont prêtes quand elles sont bien dorées.



8) Les gougères sont meilleures chaudes alors n'attendez pas trop avant des vous jeter dessus (de toute façon c'est un peu difficile de leur résister!!)

samedi 28 mars 2015

Tartine canard et pommes caramélisées







Je continue ma série de recettes "vide-frigo" pour ne pas jeter ce qui traîne avant de partir.

Ingrédients du jour quelques pommes, un peu de fromage de chèvre et du Philadelphia. Ça y est j'ai une idée!!

Voici une petite recette d'entrée pour un dimanche soir quand on veut manger juste un petit quelque chose. Une petite poignée de roquette et le tour est joué!

Préparation 15 minutes

Cuisson 20 minutes

Ingrédients pour 2 tartines:

- 2 belles tranches de pain type campagne de la veille (je fais aussi les fonds de placards)
- 8 tranches de magret de canard séché
- 2 cuillères à soupe de Philadelphia (ou autre fromage à tartiner)
- 2 cuillères à soupe de fromage de chèvre
- 2 pommes
- 50 g de beurre
- 1 pincée de thym
- 20 g de sucre
- sel poivre

Épluchez les pommes. Coupez-les en 4 et ôtez les coeurs.

Faites fondre le beurre dans une poêle sur feu doux. Quand il est fondu, déposez-y les quartiers de pommes. Laissez cuire 15 minutes en les retournant de temps pour qu'ils cuisent bien sur toutes les faces. Quand ils sont tendres, saupoudrez de sucre en poudre et augmentez le feu. Laissez caraméliser 5 minutes. Réservez.

Faites griller les tranches de pain. Laissez-les refroidir.

Dans un bol, mélangez le Philadelphia et le fromage de chèvre à la fourchette pour obtenir une crème lisse. Salez légèrement, poivrez et ajoutez le thym et quelques gouttes d'huile. Mélangez.

Étalez ce mélange sur le pain. Déposez ensuite les tranches de canard. Terminez par les pommes refroidies.

Servez sur un lit de salade...
Bon week end!

vendredi 27 mars 2015

Cookies amandes et chocolat

Voici une recette que j'aurais dû poster le week end dernier, mais je me suis perdu en route, emporté, non pas par la foule, mais par ma frénésie culinaire.

Cette idée m'est venue à l'idée après avoir préparé Ma tarte aux pralines. En effet, si vous avez bien lu la recette (sinon il n'est pas trop tard pour vous rattraper), vous avez peut être vu que je n'avais pas mis les amandes contenues dans les fameuses pralines. C'est bien beau mais je n'allais quand-même pas les jeter!

J'ai donc pensé les recycler pour préparer de délicieux cookies...

Voici le résultat de ce recyclage très gourmand!




Ingrédients pour 12 cookies:

- 160 g d'amandes de pralines (ou bien 160 g d'amandes émondées et trois cuillères à soupe de sucre)
- 2 cuillères à soupe d'huile de tournesol
- 1 bonne pincée de sel
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 70 g de beurre
- 120 g de cassonade
- 1 oeuf
- 150 g de farine
- 1 cuillère à café de levure
- 100 g de grosses pépites de chocolat

Si vous utilisez les amandes des pralines, passez-les au four une dizaine de minutes à 180ºC pour qu'elles soient croustillantes. Laissez-les refroidir quelques minutes puis passez-en 100 g au mixeur avec le sel, l'huile et l'extrait de vanille. Mixez pendant 7 minutes en faisant des pauses de temps en temps pour éviter que le moteur ne chauffe trop. Les amandes vont peu à peu former une pâte. Mixez jusqu'à ce qu'elle soit bien lisse.


Si vous utilisez des amandes émondées, placez-les dans une poêle. Ajoutez le sucre ainsi qu'une cuillère à soupe d'eau. Portez sur feu doux. Remuez pour bien enrober les amandes. Le sucre va peu à peu cristalliser, continuez à remuer. Il va ensuite fondre pour devenir caramel. Remuez toujours pour bien enrober les amandes dans ce caramel. Arrêtez le feu dès que le caramel a une jolie couleur.

Versez le tout sur une feuille de papier sulfurisé et laissez refroidir. Prélevez 100 g d'amandes caramélisées et procédez comme expliqué plus haut.

Versez la pâte dans un saladier, ajoutez-y le beurre fondu, la cassonade et l'oeuf. Mélangez bien avec un fouet.

Ajoutez la farine et la levure. Mélangez juste ce qu'il faut pour les incorporer.

Écrasez grossièrement le reste des amandes dans un mortier. Ajoutez-les dans le saladier.

Enfin ajoutez les pépites de chocolat.

Pour former les cookies, je vous conseille d'utiliser une cuillère à glace, de cette façon vous obtiendrez des cookies réguliers qui cuiront uniformément. Déposez les tas de pâte sur une plaque recouverte de papier de cuisson.

Enfournez et laissez cuire entre 8 et 10 minutes. Surveillez la cuisson. Arrêtez dès que les cookies sont dorés en dessous.

Laissez-les reposer sur la plaque à la sortie du four pendant quelques minutes puis placez-les sur une grille.




Conservez ces cookies dans une boîte hermétique.

S'ils deviennent un peu mous, ils seront délicieux émiettés sur un yaourt grec avec un filet de sirop d'érable!

jeudi 26 mars 2015

Soupe de chou-fleur au miel

Vous le savez sûrement si vous me lisez, j'aime le chou-fleur! Et je n'ai honte de le dire! Je fais même partie de ces quelques êtres étranges qui le défendent et osent clamer haut et fort que c'est vraiment délicieux!!

Alors quand ce légume rencontre mon plat préféré, pour moi c'est le Nirvana!

Je ne vous sens pas très convaincus...et pourtant... Pourtant, je n'aime que toi...Euh je m'égare là! (la fatigue sans doute)

Ce que je voulais dire c'est que la soupe de chou-fleur est un pur délice.

Petite piqûre de rappel pour ceux qui me découvrent, voici mes autres recettes de soupe de chou-fleur:

ma première soupe de chou-fleur
à l'anis étoilé
au cumin
au chou-fleur rôti

Suite de ma série "vide-frigo" avec, dans la famille soupe de chou-fleur,  la nº5 (sans Chanel)!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 40 minutes

Ingrédients pour 6 personnes:
- 1 beau chou-fleur
- 1 blanc de poireau
- 3 oignons frais assez gros
- 1 cube de bouillon de poule (bio de préférence)
- 1,5 cuillère à soupe de miel (type 1000 fleurs)
- 10 cl de crème liquide
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre

Lavez bien le chou-fleur et détaillez-le en petits bouquets.

Rincez le blanc de poireau. Coupez-le en tronçons.

Pelez les oignons et coupez-les en quartiers puis chacun en 2.

Faites fondre les oignons et le blanc de poireau dans une cocotte avec la cuillère d'huile sur feu doux pendant 10 minutes en remuant régulièrement.

Quand ils sont tendres, ajoutez le chou-fleur. Couvrez le tout d'eau et ajoutez le cube de bouillon. Salez avec du gros sel. Portez à ébullition et laissez mijoter 30 minutes sur feu moyen.

Quand le chou-fleur s'écrase facilement avec une fourchette, arrêtez le feu. Prélevez une partie du bouillon si vous vous voulez une soupe plus épaisse. Mixez finement tout en versant la crème liquide.
Poivrez selon votre goût. Versez le miel et continuez à mixer.

Cette soupe se consomme aussi bien chaude que froide (façon vichyssoise). Parsemez-la de graines de sésame pour un joli contraste de couleurs.

mercredi 25 mars 2015

Crèmes au caramel




Trois jours avant un départ pour un beau voyage, je me lance dans le vide-frigo pour éviter les mauvaises surprises au retour.

Je vide, je vide et je cuisine.
Dans la série "vide-frigo", voici ma 1ère recette: des crèmes au caramel. Un peu de lait, quelques oeufs et du sucre. La liste des courses sera vite faite.

Un petite recette simple et rapide que j'ai préparée en vue de mon dîner ce soir avec Mme D.

Seul impératif, les préparer un peu à l'avance pour qu'elles aient le temps de bien refroidir!


Préparation: 10 minutes

Cuisson : 45 + 5 minutes

Ingrédients pour 6 personnes:

- 50 cl de lait
- 4 jaunes d'oeufs + 1 oeuf entier
- 130 g de sucre en poudre
- 1 gousse de vanille
- 15 g de beurre demi-sel
- beurre doux pour les ramequins


1) Faites préchauffer votre four à 150ºC. Battez vivement les jaunes, l'oeuf et 70 g de sucre dans un saladier pendant 1 bonne minute.

2) Ouvrez la gousse de vanille, grattez les graines et placez-les ainsi que la gousse dans une casserole. Versez le lait par-dessus. Faites chauffer (on ne cherche pas l'ébullition, juste le frémissement) pendant 5 minutes sur feu moyen.

3) Placez 60 g de sucre dans une casserole. Faites-le fondre sur feu doux sans remuer. Quand le caramel est formé, ajoutez le beurre (faites attention aux projections!) et remuez vivement.

4) Versez une louche de lait chaud dans le caramel et remuez rapidement pour bien les mélanger.

5) Versez le lait sans la gousse de vanille sur les oeufs. Mélangez.

6) Enfin, ajoutez le lait au caramel dans le saladier.

7) Beurrez les ramequins. Versez-y le mélange à l'aide d'une louche.

8) Placez-les ramequins sur une lèche-frites ou bien dans un grand plat à gratin. Versez de l'eau jusqu'à ce qu'elle arrive à mi-hauteur des ramequins.

9) Enfournez et laissez cuire 40 minutes.

10) Au bout de ce temps, sortez les ramequins du four. Laissez-les refroidir à température ambiante puis placez-les au frigo jusqu'au moment de servir.

Variante:

Pour un dessert plus gourmand, préparez un peu plus de caramel et versez-en une bonne cuillère à café dans chaque ramequin...

lundi 23 mars 2015

Cake aux épinards

Aujourd'hui, c'est retour à l'un de mes incontournables de cuisine: le cake.

Aussi loin que je remonte dans ma mémoire culinaire, je crois que l'un des premiers "trucs" que j'ai cuisinés c'est le cake. Ma mère avait une recette de cake au jambon. Au début je le faisais avec elle et puis un jour j'ai pris le relais pour le décliner au gré de mes envies.

Hier matin, une poignée d'épinards qui traînaient dans mon frigo et quelques pois chiches dans le placard m'ont donné une nouvelle idée de cake.

Pour un apéritif coloré et parfumé, c'est le cake qu'il vous faut. Pour une fois je l'ai préparé en grand, je trouve que cette recette se porte mieux en grand format.

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 50 minutes

Ingrédients pour 1 cake:

- 200 g de farine
- 10 cl d'huile d'olive
- 10 cl de lait
- 3 oeufs
- 120 g d'épinards frais (pas surgelés!)
- 125 g de pois chiches en boîte
- 1 cuillère à café de curry en poudre
- 2 cuillères à café de curcuma
- sel et poivre
- 1 sachet de levure
- 1 belle poignée de fromage râpé

Rincez bien les épinards. Cette étape peut prendre un certain temps. Quand ils sont propres, séchez-les et émincez-les en lanières avec un grand couteau.

Faites préchauffer votre four à 200ºC.

Dans un saladier, battez ensemble les oeufs avec le lait et l'huile.

Ajoutez ensuite la farine et les épices. Mélangez au fouet.

Ajoutez les pois chiches et les épinards. Mélangez avec une cuillère en bois. Salez et poivrez.

Ajoutez le fromage râpé et terminez par la levure. Mélangez rapidement. Versez la pâte dans un moule à cake beurré et fariné.

Enfournez et laissez cuire environ 50 minutes. Pour vérifier la cuisson, enfoncez une baguette en bois au centre du cake, elle doit ressortir propre.

À la sortie du four, attendez une dizaine de minutes avant de démouler le cake et laissez-le ensuite refroidir complètement sur une grille.

Servez coupé en tranches.

dimanche 22 mars 2015

Jus fruits et légumes





Ce week-end, je ne sais pas chez vous, mais ici à Barcelone le temps est un peu pourri. Pluie et nuages sont au programme. C'est rare mais quand ça arrive la ville devient toute grise et triste.

Ce matin, je me suis donc levé avec l'envie de mettre de la couleur dans mon petit déjeuner pour ne pas laisser la grisaille ambiante me gagner.

Remède trouvé: un jus mi-fruits mi-légumes avec une super couleur qui illumine tout! Un jus que j'avais goûté à l'automne, à Londres. Un jus qui donne la pêche!

J'ai donc le moral en mode fushia aujourd'hui...

Ustensile: centrifugeuse

Préparation 5 minutes

Ingrédients pour 2 petits verres:

- 1 petite betterave (50 g environ)
- 2 petites carottes (50 g)
- 5 petites pommes (environ 400g)
- 1 citron vert
- 1cm de racine de gingembre

Lavez les fruits et les légumes. Séchez-les bien. Ôtez les racines éventuelles des carottes et de la betterave.

Pressez le citron vert.

Passez les pommes, le gingembre, les carottes et la betterave à la centrifugeuse.

Ajoutez le jus de citron vert. Mélangez.

Versez aussitôt dans des petits verres.

samedi 21 mars 2015

Farfalle au thon

Y a des jours comme ça où je n'ai pas envie de légumes ni de viande...

Y a des jours comme ça, où j'ai envie de manger des pâtes. Ces jours-là n'arrivent pas souvent...un paquet de pâtes dure des mois!


Aujourd'hui, donc, c'est un de ces jours avec une envie de pâtes!


Les pâtes au thon, un plat typique de mon époque "1er appart", un de mes premiers plats de pâtes (avec les pâtes carbo ou celles au saumon)...


Aujourd'hui, c'est avec émotion que je revisite ma recette d'antan pour vous proposer une version plus élaborée que celle de mon souvenir.


Préparation: 15 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:


- 200 g de thon au naturel égoutté

- 6 cl de vin blanc
- 15 cl de crème liquide
- 2 cuillères à soupe de mascarpone
- 3 pincées d'origan séché
- 1 oignon frais
- 1 échalote
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre
- 150 g de farfalle

Pelez l'oignon frais, émincez-le en fines lanières et faites-le revenir avec une cuillère à soupe d'huile dans une poêle pendant 6 à 7 minutes sur feu moyen. Il doit se colorer. Réservez.


Pelez l'échalote et émincez-la très finement. Faites-la revenir avec la cuillère d'huile restante pendant 5 minutes sur feu moyen.


Ajoutez ensuite le thon émietté dans la poêle. Remuez.


Versez le vin blanc. Laissez mijoter en remuant constamment.


Quand tout le vin a été absorbé, versez la crème fraîche et le mascarpone. Salez et poivrez. Ajoutez 2 pincées d'origan. Laissez mijoter sur feu doux pendant 15 minutes.


Pendant ce temps, faites cuire les pâtes en suivant les indications sur le paquet. Pendant que les pâtes cuisent, prélevez 2 cuillères à soupe d'eau de cuisson et ajoutez-les à la sauce au thon.


Goûtez la sauce et rectifiez l'assaisonnement. La sauce doit être assez relevée.


Quand les pâtes sont cuites, égouttez-les et versez-les sans attendre dans la poêle avec la sauce. Mélangez bien pour enrober les pâtes de sauce. Ajoutez l'oignon et mélangez.


Servez aussitôt et parsemez de l'origan restant.


jeudi 19 mars 2015

Tarte aux pralines roses

Chose promise, chose due...Lorsque j'ai posté ma recette de Chouquettes aux pralines roses, je vous avais parlé d'une tarte elle aussi aux pralines.
Le moment est venu de vous la dévoiler.
Pour moi les pralines sont le symbole de Lyon (loin devant la rosette et la cervelle de canut). Elles me rappellent mes nombreux voyages dans cette ville que j'adore, pour aller voir mes amies C et M.

Quand je pense aux pralines, aussitôt je pense aux pognes (brioches aux pralines) et tarte aux pralines dont j'ai parfois abusé...mais comment y résister?

Lors de mon dernier passage à Paris, je suis tombé sur "Les carnets de Julie" spécial Lyon, et bien sûr la tarte aux pralines était au menu! J'ai eu tout de suite envie d'en faire une. J'ai donc suivi les conseils du chef pâtissier et je me suis retrouvé à Lyon encore une fois, rien qu'en mordant dedans.

Aujourd'hui, voici donc un dessert haut en couleur pour bien finir le repas et peut être voir la vie en rose...

Cuisson: 15 + 15 minutes

Ingrédients:

La pâte
- 250 g de farine
- 125 g de beurre bien froid + un peu pour le moule
- 60 g de sucre
- 1 oeuf + 1 jaune

La garniture
- 350 g de pralines roses
- 40 cl de crème liquide

 Préparation de la pâte
Mettez la farine et le sucre dans le bol de votre robot. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Placez l'ustensile en forme de K et mettez en route. Arrêtez quand vous obtenez un sable plutôt fin.
Ajoutez ensuite l'oeuf et le jaune dans la cuve. Remettez le robot en marche juste assez pour bien amalgamer le tout.
Formez une boule avec la pâte et enveloppez-la dans du film plastique. Placez-la au frais pendant 1 heure.

 Préchauffez votre four à 190ºC.

 Sortez la pâte du frigo. Tapez-la avec votre rouleau à pâtisserie puis étalez-la finement  en un cercle plus grand que votre moule sur un plan de travail fariné (il vous restera de la pâte, vous pouvez la congeler).

Beurrez votre plat à tarte. Déposez-y la pâte. Ôtez l'excédent de pâte en passant le rouleau  sur les bords. Piquez le fond avec une fourchette. Recouvrez de papier de cuisson. Garnissez celui-ci de légumes secs ou de poids de cuisson. Enfournez et laissez cuire 10 minutes. Au bout de ce temps, sortez le plat du four, ôtez les poids ou les légumes secs et remettez au four pour 8 à 10 minutes (la pâte doit être dorée). Laissez ensuite refroidir.

Placez les pralines dans une casserole. Ajoutez la crème. Portez à ébullition sur feu moyen et laissez mijoter 15 minutes environ. La crème est d'un rose très soutenu.

Versez la crème dans un chinois avant de la verser sur la pâte. Laissez refroidir à température ambiante puis placez au frais 3h minimum.

Et voilà!

mercredi 18 mars 2015

Croquettes au poulet (croquetas de pollo)

Voici un pilier de la cuisine espagnole. Lorsque vous avez rendez-vous avec des amis dans un bar au moment de l'apéritif, la tradition est de commander une bière avec un ou deux trucs à grignoter, ce que nous appelons de manière générale les Tapas.
Les plus connues sont la tortilla de patatas, las patatas bravas (pommes de terre sautées servies avec une sauce tomate pimentée) et las croquetas (croquettes).

Ces dernières peuvent être au jambon, à la morue, aux champignons ou encore au poulet. Ce sont celles-ci que j'ai voulu préparer pour vous (et un peu pour moi aussi quand-même).
Cela faisait longtemps que je voulais essayer. Mais je ne sais pas trop pourquoi, j'avais peur. Encore une angoisse culinaire.

Ma marchande de poulet préférée m'a donné sa recette un jour où nous parlions cuisine. Je l'avais bien rangée dans mon grimoire, attendant le bon moment pour la sortir.
Ce moment est arrivé car cette semaine j'ai préparé mon Bouillon de volaille...Les croquettes sont un bon moyen de recycler les restes de poulet.

Voici donc mes croquettes de poulet. Et après les avoir goûtées, bien sûr je trouve que ce sont les meilleures du monde (même si c'est un peu long à faire, vraiment ça vaut le coup de se lancer!)

Ingrédients pour 24 croquettes environ:

- 300 g de poulet cuit (j'ai récupéré la viande sur la carcasse de poulet que j'ai utilisée pour mon bouillon, vous pouvez aussi recycler un reste de poulet rôti ou alors faire cuire de l'escalope)
- 60 g de beurre
- 60 g de farine
- 30 cl de lait
- 1 petit oignon
- sel, poivre
- 85 g de pain rassis (ou de chapelure)
- un peu de farine
- 1oeuf
- 1 pincée de noix de muscade
- 1 cuillère à café d'origan séché

Cette recette se fait en deux étapes.

Jour 1:

Hachez la viande de poulet le plus finement possible avec un bon couteau. Je n'ai pas utilisé de mixeur mais vous pouvez le faire avec pour un gain de temps.

Pelez et émincez l'oignon très finement.

Dans une poêle, faites fondre le beurre à feu moyen. Ajoutez l'oignon et laissez-le revenir 5 minutes en remuant constamment, sans arriver au point de coloration.

Ajoutez alors la farine et mélangez rapidement pour bien l'enrober de beurre. Mélangez pendant 1 minute.

Baissez le feu. Versez alors le lait petit à petit, en mélangeant bien entre chaque ajout. On cherche à obtenir une béchamel assez épaisse. Quand tout le lait a été ajouté et absorbé, salez et poivrez. Ajoutez une pincée de noix de muscade.

Enfin, ajoutez le poulet haché, mélangez bien pour obtenir une pâte souple. Laissez refroidir avant de placer dans une boîte hermétique au frigo. Laissez reposer toute la nuit.

Jour 2:

Sortez la boîte du frigo.

Si vous utilisez du pain rassis, mixez-le finement.

Prenez trois assiettes à soupe. Dans la 1ère placez la farine (environ 3 cuillères à soupe), dans la 2ème, battez l'oeuf en omelette et dans la dernière la chapelure mélangée à l'origan.

Prélevez une petite quantité de pâte (pour moi 28 grammes). Formez un petit boudin. Passez-le dans la farine sans appuyer puis dans l'oeuf battu et enfin dans la chapelure (à chaque étape veillez à bien enrober la croquette). Déposez la croquette obtenue sur une assiette et recommencez jusqu'à épuisement de la pâte.

Faites chauffer 70 cl d'huile de tournesol dans une cocotte. Plongez les croquettes 4 par 4 et laissez-les cuire 2 minutes en les tournant régulièrement.Sortez-les quand elles sont bien dorées. Déposez-les sur une assiette recouverte de papier absorbant et recommencez l'opération avec les autres croquettes.

Servez-les chaudes ou bien froides...et fermez les yeux, vous êtes en Espagne!

lundi 16 mars 2015

Chouquettes aux pralines roses (Recette de Dorian)



Ah la pâte à choux! Une grande histoire entre nous, semée d'embûches et de catastrophes jusqu'à hier.
Grâce à Dorian!

J'ai essayé et raté la pâte à chou de nombreuses fois. La dernière en date était il y a quelques mois à peine où j'avais confondu sel et bicarbonate...je m'étais retrouvé avec un truc informe et pas bon. Un échec cuisant et le tout avait fini à la poubelle et mes nerfs avaient failli craquer...

Aujourd'hui, tout ça n'est plus qu'un mauvais souvenir, car hier j'ai réussi ma pâte à chou!!!!!!! Le soleil brillait et j'avais dépassé un de mes pires obstacles culinaires! Le bonheur!

Je me suis donc lancé dans la préparation de chouquettes, d'abord parce que j'adore ça (je suis un grand dévorateur de ces petites douceurs lors de mes voyages parisiens) et ensuite parce que j'avais vu la recette de Dorian et elle m'avait fait de l'oeil. En plus,j'avais des pralines roses dans mon placard (achetées pour faire une tarte aux pralines, dont je posterai la recette cette semaine).

Voici donc mes 1ères chouquettes, avec ma 1ère pâte à chou réussie! Pour ma 1ère fois, je suis resté humble et j'ai fait des chouquettes de forme traditionnelle...je n'allais pas tenter le diable tout de même!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 20/25 minutes

Ingrédients pour une trentaine de chouquettes:

- 25cl d'eau
- 90 g de beurre
- 150 g de farine
- 4 gros oeufs (soit environ 240 g d'oeuf) + 1 jaune
- 1 g de sel
- 60 g de pralines roses

Concassez les pralines roses dans un mortier pour les réduire en poudre par trop fine. Réservez.

Mettez le beurre coupé en morceaux, le sel et l'eau dans une casserole et portez le tout à ébullition.

Quand ça bout, versez la farine dans la casserole en une seule fois. Baissez le feu et remuez vigoureusement pour bien incorporer la farine. Remuez avec une spatule jusqu'à ce que la pâte se détache des parois de la casserole.

Versez ensuite la pâte dans le bol de votre robot muni de l'ustensile en forme de K.  Mettez le robot en marche et laissez tourner le K pendant 2 minutes pour que la pâte tiédisse.

Ajoutez les oeufs un par un. Attendez qu'un oeuf ait été bien incorporé avant d'ajouter le suivant.

Quand la pâte est bien lisse, versez-la dans une poche à douille. Sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, faites des petits tas de pâte en les espaçant un peu les uns des autres. Badigeonnez les chouquettes de jaune d'oeuf et parsemez-les de poudre de pralines roses.

Enfournez dans votre four préchauffé à 180ºC. Laissez cuire entre 20 et 25 minutes. Elles doivent être bien gonflées et dorées!

Laissez-les refroidir sur une grille avant de vous jeter dessus...

Dorian, merci pour ta recette! Je te dédie ces quelques chouquettes, si tu veux il m'en reste quelques unes, je les garde au chaud!

samedi 14 mars 2015

Beurre de cacahuète

Parmi les trucs vraiment "cochons" que j'aime au petit déjeuner, le beurre de cacahuète figure en bonne place...et encore plus depuis mon 1er voyage au Québec où mon amie A. me l'a fait goûté avec une étrange mixture chimique au doux nom de Map-O-Spread...(une vraie extase gustative...une horreur pour la ligne).
Depuis, j'ai aussi mis au point mon mélange explosif: beurre de cacahuète et NUTELLA...Une vraie tuerie...mais c'est une autre histoire.

Il était donc logique, qu'un jour ou l'autre, je me mette à faire mon beurre de cacahuète, qui n'a en fait de beurre que le nom (et peut-être aussi les calories)...Et ce jour est arrivé.

Voici donc ma version de indispensable pâte à tartiner!


Pour gagner du temps, vous pouvez acheter les cacahuètes déjà décortiquées (et non salées).


Ingrédients pour 1 pot de 300g environ:

- 270 g de cacahuètes sans leur coque, non salées (soit environ 400g avec la coque)
- 2 cuillères à soupe de sirop d'érable
- 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille
- 1 pincée de sel
- 3 cuillères à soupe d'huile de tournesol

1) Décortiquez les cacahuètes...et armez-vous de patience car cela prend un certain temps...

2) Déposez dans le bol de votre mixeur avec le sel. Mixez environ 30 secondes. Les cacahuètes sont réduites en poudre.

3) Vous allez devoir mixer pendant environ 10/15 minutes. Pour éviter que le moteur du mixeur chauffe trop, faites des pauses de quelques minutes. Les cacahuètes vont peu à peu se transformer en pâte. Quand vous arrêtez le mixeur, raclez les bords avec une maryse.

4) Quand la pâte commence à se former, versez le sirop d'érable, l'extrait de vanille. Mixez pour bien amalgamer.




5) Continuez à mixer après avoir versé l'huile. On doit obtenir une pâte presque lisse et assez souple.

6) Versez le beurre de cacahuète dans un pot propre et conservez au frigo.

À vous la gourmandise dès le saut du lit!!!



places les cacahuètes dans le mixeur

Les cacahuètes sont réduites en poudre

Une pâte commence à se former


Mon beurre de cacahuète est prêt!



vendredi 13 mars 2015

Soupe aux épinards

Mr R est fan des épinards. Je me demande parfois si cette passion ne vire pas à l'obsession car il veut tout le temps en manger. Mais je me suis aussi rendu compte que je n'en faisais pas tant que ça...d'abord parce que je ne suis pas très amateur des épinards surgelés, ensuite les épinards frais ne se trouvent pas toute l'année. 
J'ai donc pris une bonne résolution: faire un petit effort pour les cuisiner un peu plus souvent (facile, maintenant que Dolors en a sur son étal!)

La semaine dernière, il y a eu Le saumon en papillote sur son lit d'épinards.
Je n'avais pas tout mis en ayant dans la tête l'idée d'une bonne soupe...N'oublions pas que c'est mon plat préféré et que j'en mange tout le temps. Et bizarrement, je n'avais jamais mis d'épinards dans une soupe. C'est maintenant chose faite...et bien faite!

L'ingrédient qui fait toute la différence dans ma recette, c'est la gousse d'ail. J'ai utilisé la gousse que j'avais mise avec des légumes au four. L'ail rôti apporte une saveur particulière à la soupe.

J'ai une autre idée de soupe d'épinards mais pour celle-ci il faudra encore attendre un peu. En attendant, je vous laisse avec ma dernière création.

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 40 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

- 200 g d'épinards en branches frais
- 6 carottes
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail rôti (ou crue à défaut)
- 1 pomme de terre moyenne
- 2 cuillères à café de fond de volaille
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- gros sel
- poivre

1) Pelez l'oignon et coupez-le en 8 morceaux.

2) Épluchez les carottes et la pomme de terre. Lavez-les et coupez-les en rondelles.

3) Lavez bien les épinards. Ôtez les tiges les plus grosses.

4) Faites revenir l'oignon avec l'huile d'olive pendant 5 minutes sur feu moyen. Ajoutez alors la pomme de terre et les carottes. Ajoutez le fond de volaille. Laissez revenir 5 minutes supplémentaires en remuant régulièrement.

5) Couvrez d'eau et ajoutez les épinards. Salez avec du gros sel. Laissez mijoter 30 minutes environ ou jusqu'à ce que les carottes soient bien tendres.

6) Mixez finement par à coups pendant 2 minutes pour que la soupe soit bien onctueuse. Poivrez à votre goût tout en mixant. Si elle vous semble trop épaisse, ajoutez de l'eau tout en mixant.
Servez aussitôt.


jeudi 12 mars 2015

Chaussons aux légumes (empanadillas de verduras)

Après mes Mini empanadillas et mes Chaussons au poulet, voici une autre version d'empanadillas, sorte de chaussons salés et garnis le plus souvent de thon.

J'ai pensé à cette recette en faisant mon marché le week end dernier. Inspiré sûrement par les étals de légumes. J'ai tout de suite visualisé ce que je voulais mettre dedans. Le résultat m'a beaucoup plu et il a été validé par Mr R.

Ces petits chaussons sont normalement frits mais ils peuvent aussi se faire au four. À vous de voir le mode de cuisson qui vous convient le plus.

On déguste ces petits chaussons au moment de l'apéritif ou pour un "pica-pica", sorte d'apéritif dînatoire où on grignote des petits plats. Vous pouvez aussi les servir en entrée avec une petite salade verte.

Le plus difficile sera peut-être de trouver la pâte spéciale! À défaut, prenez une pâte brisée ou feuilletée, dans ce cas-là, la cuisson au four est plutôt recommandée.

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 40 minutes

Ingrédients pour 25 empanadillas:

- 2 paquets de pâte spéciale empanadillas
- 1 oignon frais
- 1 gousse d'ail
- 1 carotte
- 1 panais
- 1 pomme de terre
- 2 cuillères à soupe de petits pois surgelés
- 1 demi escalope de poulet déjà cuite et coupée en tout petits dés
- 1 pincée de curry
- 1 cube de bouillon de boeuf
- 1 demi-bouquet de coriandre
- sel, poivre
- huile pour friture
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 7 cl de vin blanc
- 10 cl d'eau

Épluchez les légumes. Ensuite, lavez-les, séchez-les et détaillez-les en julienne (vive le rasoir à légumes avec l'option julienne!).

Pelez l'oignon et l'ail.
Émincez l'oignon en fines lanières, Pressez l'ail.

Faites revenir l'oignon dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive pendant 5 minutes sur feu moyen. Quand il est translucide, ajoutez l'ail. Remuez.

Ajoutez la julienne de légumes dans la poêle et le cube de boeuf. Mélangez bien. Laissez cuire le tout pendant 5 minutes en remuant régulièrement. Ajoutez le vin blanc en cours de cuisson, en deux fois en attendant qu'il ait été absorbé avant d'ajouter ce qui reste.

Ajoutez les petits pois et la pincée de curry. Salez et poivrez.

Lavez, séchez, effeuillez et ciselez la coriandre.

Quand il n'y a plus de liquide dans la poêle ajoutez l'eau en plusieurs fois. Les légumes ne doivent pas baigner dans le jus. Laissez cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres et le liquide presque entièrement évaporé. Arrêtez le feu, ajoutez la coriandre et laissez refroidir.

Préparation des chaussons:

Avec la pâte spéciale empanadillas:
garnissez chaque rond de pâte avec une cuillère à café bombée de garniture. Humidifiez le contour avec un peu d'eau. Fermez les empanadillas en les pliant. Appuyez bien sur les bords pour les souder. Pour cette étape, l'appareil à chaussons est très utile!

Avec la pâte feuilletée ou brisée:
Réalisez des cercles de pâte de 10 cm de diamètre avec un verre ou l'appareil à chaussons et procédez comme précédemment.


Cuisson:
Avec la pâte spéciale, l'option la plus savoureuse (mais pas la plus diététique, mais bon on peut faire des écarts de temps en temps), c'est de faire cuire les empanadillas à la poêle dans l'huile (ici dans le bars, ils les passent directement à la friteuse). 
Pour cela versez 2 cm d'huile dans votre poêle et faites-la chauffer avant d'y déposer les empanadillas. Elle cuisent en 2/3 minutes de chaque côté. Surveillez-les bien pour éviter qu'elles ne brûlent. Quand elles sont dorées, sortez de la poêle et placez-les sur une assiette recouverte de papier absorbant.

Avec une pâte feuilletée ou brisée, vous pouvez les faire cuire au four (avec l'autre pâte aussi d'ailleurs). J'avoue que je n'ai jamais essayé la cuisson à la poêle de la pâte feuilletée/brisée. Pour la cuisson au four, badigeonnez les empanadillas de jaune d'oeuf. Ensuite, déposez-les sur une plaque recouverte de papier de cuisson. Enfournez dans un four préchauffé à 190ºC. Laissez cuire 20 minutes environ. Les empanadillas sont prêtes quand elles sont dorées.

Ces petits chaussons sont, à mon avis, meilleurs encore un peu chauds mais vous pouvez aussi les déguster froids.

Pour une version végétarienne, remplacez le poulet par un oeuf dur écrasé et le bouillon de boeuf par du bouillon de légumes.

mercredi 11 mars 2015

Fruits en papillote

Une idée comme ça m'est venue quand j'ai préparé mon Saumon en papillote: Et si je faisais la même chose avec des fruits? Bon sans les épinards parce que bon faut pas abuser quand même...

C'est le frigo qui a été mon allié sur ce coup-là. J'avais acheté de l'ananas pour en faire un jus et n'avais puis plus eu envie de le centrifuger!
L'ananas tenait compagnie à un reste de papaye (qui, elle, avait servi à la préparation de mon Smoothie tropical). Et puis une orange m'a fait de l'oeil depuis la corbeille à fruits...
Il n'en fallait pas plus pour me convaincre. J'avais les invités du jour de ma cuisine!

Une recette toute simple, rapide à faire et originale pour le dessert...et puis le résultat est à mon sens proche du sublime!


Préparation: 15 minutes

Cuisson: 15 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:

- 1/4 d'ananas
- 1 belle tranche de papaye
- 1 orange
- 1 gousse de vanille
- 1 cuillère à soupe d'Amaretto
- 1 cuillère à soupe de cassonade

1) Faites préchauffer votre four à 210ºC.

2) Pelez les fruits (pelez l'orange à vif en veillant bien à enlever toute la peau blanche) en récupérant le jus qui s'en écoule dans un bol.

3) Détaillez l'orange et l'ananas en tranches fines, la papaye en petits dés.

4) Ouvrez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez-en les graines.

5) Ajoutez la cassonade et les graines de vanille dans le bol avec le jus des fruits. Versez l'Amaretto et mélangez bien.

6) Disposez les fruits sur une grande feuille de papier sulfurisé. Arrosez du mélange précédent. Posez la gousse de vanille coupée en deux sur les fruits. Fermez hermétiquement en pliant la feuille comme un cadeau. Posez la papillote sur une plaque allant au four.

7) Enfournez et laissez cuire 15 minutes.

8) À la sortie du four, ouvrez la papillote et attendez quelques instants que les fruits refroidissent.
Je les ai servis avec du yaourt grec et quelques biscuits bretons émiettés, bien arrosés de jus de cuisson... Un vrai délice!

mardi 10 mars 2015

Tarte aux pommes (nouvelle version)

Cette recette a failli tourner au désastre et pourtant tout avait bien commencé.
Un dimanche matin avec un beau ciel bleu et le soleil qui commence à rentrer dans la maison (ce qui me surprend toujours un peu au début). Un dimanche commencé en douceur avec mon Milk shake aux noix de macadamia.

Bref un bon début de journée en somme. Ça donnerait presque envie de faire une tarte aux pommes avec celles que j'ai rapportées de France la semaine dernière et qui embaument ma cuisine!
Allez, c'est pensé, c'est dit: je fais une tarte.
J'ai tout ce qu'il me faut: mon grimoire, mes ingrédients (enfin après être allé en courant chercher une plaquette de beurre).
Je me lance, tablier en position, dans la préparation de la pâte.

Et là CATASTROPHE! Erreur de lecture dans les quantités et 2,5 cl de lait se transforment en 25 cl! Résultat une espèce de pâte à crêpe pas top et surtout impossible à récupérer! En gros bonne à jeter à la poubelle. De quoi ternir le journée qui avait si bien commencé.
Heureusement pour moi, je suis têtu! Je n'allais quand même pas rester sur un échec!
J'ai recommencé aussitôt! Et ce n'est pas peu fier que je vous livre ma nouvelle recette de tarte aux pommes! Ouf!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 50 minutes

Ingrédients pour une belle tarte:

la pâte
- 250 g de farine
- 185 g de beurre très froid coupé en morceaux
- 2 cuillères à café de sucre
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à café de cannelle moulue
- 1 jaune d'oeuf
- 2,5cl de lait tiède

La garniture 
- environ 1kg de pommes ( fuji et golden pour moi)
- 2 cuillères à soupe de sucre
- 1 pincée de cannelle
- 50 g de beurre
- 3 cuillères à soupe de poudre d'amande

Commençons par la pâte: pour la préparer j'ai utilisé mon super robot, mais bien sûr vous pouvez faire cette pâte à la main). Dans la cuve de votre robot, mélangez la farine, le sel, le sucre et la cannelle. Ajoutez ensuite le beurre et mélangez avec l'ustensile en forme de K pour obtenir un sable assez fin.

Mélangez le jaune d'oeuf et le lait dans un ramequin et versez le tout dans la cuve. Mélangez jusqu'à ce que la pâte forme une boule. Sortez-la du robot et enveloppez-la dans du film transparent avant de la placer au frais pendant 1h!.

Sortez la pâte du frigo. Donnez-lui quelques coups de rouleau à pâtisserie pour la détendre puis étalez-la finement sur votre plan de travail fariné. Faites préchauffer votre four à 200ºC.

Piquez-la à la fourchette et placez-la sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. À l'aide d'un saladier assez grand ( il doit vous rester un bord de 5 cm environ tout autour), dessinez un rond au centre du fond de pâte avec la pointe d'un couteau sans appuyer (juste pour voir la marque). Parsemez la pâte de poudre d'amande.

Épluchez les pommes et ôtez les coeurs. Coupez les pommes en tranches fines. Mélangez-les avec le sucre et la cannelle dans un saladier puis disposez-les sur le fond de pâte à l'intérieur du cercle dessiné.

Rabattez ensuite les bords de la pâte sur les pommes mais pas jusqu'au centre. On doit voir les pommes.

Enfournez et laissez cuire 50 minutes environ en surveillant bien que la pâte ne brûle pas, sinon baissez la température à 180ºC. Dix minutes avant la fin, ajoutez le beurre restant coupé en morceaux au centre de la tarte.

Quand les pommes sont tendres et la pâte est dorée, sortez la tarte du four et laissez-la refroidir sur une grille.

Cette tarte est à déguster en dessert ou pour le goûter, j'oserais dire sans modération. Moi j'aime la tarte aux pommes sans rien, mais je pense qu'elle aimerait assez être accompagnée par une petite boule de glace à la vanille ou une petite louche de crème anglaise!

Finalement tout est bien qui finit bien!

lundi 9 mars 2015

Saumon en papillote

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui je vous propose du poisson. Pas coutume dans le sens où je ne poste pas souvent de recettes de poisson car je ne suis pas très à l'aise avec lui...comme je l'ai déjà dit.

Le saumon est le poisson que je cuisine le plus régulièrement (les autres ne sont pas toujours les bienvenus dans l'assiette de Mr, sauf s'ils respectent le cahier des charges!)

La papillote est le premier moyen de cuisson que j'ai utilisé pour le poisson, il y a très longtemps. Recette donnée par maman à l'époque (et quand j'écris ça j'ai l'impression d'avoir 100 ans).
Avec le temps (va tout s'en...mais je dis n'importe quoi!) et la curiosité culinaire, je me suis éloigné de la recette originelle pour en trouver d'autres dont celle-ci qui est vraiment délicieuse, simple...et ultra santé!
Un seul impératif: prendre des épinards frais!

Préparation: 20 minutes


Cuisson: 15 minutes


Ingrédients pour 2 personnes:


- 2 pavés de saumon

- 300 g d'épinards frais en branches
- 1 oignon frais
- sel, poivre
- huile d'olive

Faites préchauffer votre four à 180ºC.


Lavez super bien les épinards. Cette étape peut être assez longue, donc patience! Égouttez-les bien. Ôtez les tiges les plus grosses. Émincez les feuilles en fines lanières avec un grand couteau.


Prenez deux feuilles de papier sulfurisé (environ 30 cm de côté), badigeonnez-en le centre d'huile d'olive avec un pinceau de cuisine.


Répartissez les épinards sur le papier. Salez et poivrez.


Épluchez et émincez finement l'oignon. Parsemez-en les épinards (gardez-en un peu)


Déposez les pavés de saumon sur les épinards. Salez et poivrez le poisson. Ajoutez le reste d'oignon. Arrosez d'un filet d'huile d'olive.


Repliez les feuilles de papier pour enfermer le tout.


Enfournez et laissez cuire 15 minutes. Les épinards doivent avoir fondu.


J'ai servi le saumon avec quelques tomates cerises et pommes de terre rattes rôties...Vous pouvez aussi l'accompagner de riz.


dimanche 8 mars 2015

Milk shake aux noix de macadamia

Il y a des jours où j'ai l'humeur fruitière avec une furieuse envie de smoothies, de jus de fruits  dès le saut du lit!
Et puis il y en a où je rêve de toute autre chose. Ce matin, je me suis levé d'humeur Milk shake.

Et aussitôt j'ai eu une idée précise de ce que je voulais y mettre: des noix de macadamia!

Et voici un délicieux milk shake pour se réveiller tout en douceur!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 10 minutes

Ingrédients pour 2 verres:

- 1 demi-banane
- 10 noix de macadamia non salées
- 1 gousse de vanille
- 3 cuillères à soupe de yaourt grec
- 10 cl de lait
- 2 cuillères à soupe de sirop d'érable

1) Faites préchauffer votre four à 180ºC. Placez les noix de macadamia sur une plaque allant au four. Enfournez et laissez-les griller une dizaine de minutes. Elles doivent être dorées. Laissez-les refroidir.

2) Coupez la banane en rondelles et placez-les dans votre blender.

3) Ouvrez la gousse de vanille dans le sens de la longueur et grattez en les graines avec la pointe d'un couteau.

 4) Ajoutez le yaourt, le lait, les graines de vanille, les noix de macadamia et le sirop d'érable.

5) Mixez finement. Goûtez et rectifiez éventuellement en ajoutant un peu de sirop d'érable.

6) Versez dans des verres et déposez une moitié de gousse de vanille dans le milk shake.


samedi 7 mars 2015

Cookies pistaches et amandes







































Un samedi ensoleillé. Presque le printemps. Une envie de biscuits. Et Mr R vient me dire qu'il mangerait bien des cookies comme chez Marks & Spencer, ceux qu'il a goûtés la dernière fois, ceux avec des amandes et des pistaches.

Ça tombe bien, j'en ai dans mes placards. Alors me voici les mains dans la farine pour préparer de délicieux cookies.

Un samedi après-midi. Le soleil. Une tasse de thé et quelques cookies croquants dehors et moelleux dedans. Le bonheur en somme!

Préparation: 20 minutes

Cuisson : 15 minutes

Ingrédients pour 12 cookies:

- 85 g d'amandes non salées
- 90 g de pistaches non salées
- 2 cuillères à café d'huile de tournesol
- 1/2 cuillère à café de sel
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 70 g de beurre mou
- 50 g de sucre en poudre + 1,5 cuillère à soupe
- 50 g de cassonade
- 1 oeuf
- 150 g de farine
- 1 cuillère à café de levure

Gardez 50 g de pistaches et autant d'amandes.

Faites griller le reste quelques minutes dans une poêle sèche. Quand elles sont dorées, ajoutez 1,5 cuillère à soupe de sucre et 1 d'eau. Mélangez sur feu moyen. Le sucre doit bien enrober les fruits secs. Il va cristalliser puis caraméliser. Remuez constamment jusqu'à ce que le sucre soit devenu caramel et enrobe les pistaches et les amandes.

Déposez le tout sur une feuille de papier sulfurisé et séparez les pistaches et les amandes sans trop attendre. Réservez. Faites préchauffer le four à 180ºC en position chaleur tournante.

Placez les pistaches et les amandes restantes dans le bol d'un mixeur avec l'huile et l'extrait de vanille. Mixez jusqu'à ce que vous obteniez une pâte lisse (si cela ne marche pas trop avec le mixeur, utiliser le mixeur plongeant).

Dans un saladier, mélangez le beurre, les sucres, l'oeuf et le mélange précédent.

Ajoutez ensuite la farine et la levure sans trop travailler la pâte.

Enfin ajoutez les pistaches et amandes caramélisées.


À l'aide d'une cuillère à glace (pour avoir des cookies bien réguliers), prélevez la pâte et placez les boules sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Aplatissez-les un peu. Enfournez et laissez cuire 8 minutes. Les cookies doivent être dorés dessus et dessous.

Laissez-les refroidir 15 minutes sur la plaque puis placez-les sur une grille.

Conservez-les dans une boîte hermétique.