vendredi 6 janvier 2017

Ma galette pistaches/chocolat (recette sans amandes)

Histoire d'un retournement de situation culinaire. 
Il y a quelques jours à peine je me serais écrié à la simple évocation de la galette des rois: "Alors vous je ne sais pas mais moi je peux vous dire que je suis un membre actif des anti-galettes! Non mais c'est vrai qu'est ce que c'est que cette manie de nous en vendre dès le mois de décembre? Et puis pourquoi tout le monde adore ça, alors que c'est écoeurant??"
Bref j'aurais été très remonté.
Il faut dire que ma relation avec la galette a vécu sous des cieux très gris. Étant né au mois de janvier, j'ai souvent eu le droit à une galette des rois comme gâteau d'anniversaire. Dur quand on n'aime pas ça.
Avec le temps, j'ai presque développé une phobie de la galette et du moment où il allait falloir mordre dedans. Le pire pour moi c'était d'avoir la fève car il allait falloir devenir le roi de la fête (j'étais d'une timidité maladive).

Mais cette année, j'ai décidé d'essayer de me réconcilier avec la galette. Et j'ai trouvé le moyen: ne pas y mettre d'amandes car ce que je n'aime pas dans la galette c'est la frangipane.
Aujourd'hui, donc une recette sans amandes mais avec du chocolat parce que je suis gourmand quand-même.

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 40 minutes (+le temps de faire fondre le chocolat)

Ingrédients:

- 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre (je vous en épargne la réalisation)
- 200 g de chocolat noir 
- 2 cuillères à soupe de cacao non sucré
- 100 g de pistaches décortiquées (non salées) + 2 cuillères à soupe
- 100 g de sucre + 1 cuillère à soupe
- 60 g de beurre mou
- 4 + 1 jaunes d'oeuf

Faites préchauffer votre four à 180ºC. 
Déposez les 100 g de pistaches sur une plaque. Enfournez et laissez griller 5 minutes.
Laissez-les refroidir quelques minutes et réduisez-les en poudre fine dans votre mixeur à lame.

Faites fondre le chocolat noir au bain marie avec le cacao non sucré.
Réservez.

Placez les pistaches et le sucre restants dans une poêle sur feu modéré. Laissez le sucre devenir caramel sans remuer. Dès qu'il a une belle couleur, remuez pour bien en enrober les pistaches.
Versez-les sans attendre sur votre plan de travail recouvert d'une feuille de papier sulfurisé. Laissez-les refroidir (sous peine de vous brûler comme moi si vous êtes trop impatient/e) puis séparez-les.

Dans un saladier, blanchissez 4 jaunes d'oeuf avec le sucre.

Ajouter ensuite la poudre de pistaches, le beurre, le chocolat fondu et les pistaches caramélisées. Mélangez intimement avec une spatule.

Déroulez une pâte feuilletée. Abaissez-la finement avec votre rouleau à pâtisserie. Découpez un rond de 25 cm de diamètre (utilisez un cercle à tarte ou un moule retourné comme gabarit). 
Garnissez-la avec la crème au chocolat en laissant une bordure de 2 cm sans rien.

Battez le jaune d'oeuf restant avec une cuillère à soupe d'eau.

Badigeonnez la bordure libre avec le mélange précédent.

Placez la fève quelque part dans la crème.

Abaissez la seconde pâte finement au rouleau. Coupez-la en rond de même diamètre que la 1ère.

Posez la seconde pâte feuilletée pour fermer la galette. Soudez bien les bords avec les doigts. 

Dorez la galette et placez-la au frais pour une petite demi-heure de repos.


À la sortie du frigo, dorez-la une deuxième fois.
Réalisez des motifs avec le dos d'une lame de couteau.

Enfournez (le four est toujours à 180ºC). Laissez-la cuire 40 minutes environ. La galette doit être bien dorée dessus et dessous.

Laissez-la refroidir quelques instants sur la plaque avant de la placer sur une grille. 

Vous pouvez déguster votre galette tiède ou même froide.

Une couronne, un roi ou une reine, une petite coupe de champagne (pour faire passer tout ça), je vous souhaite une belle soirée d'épiphanie!

Vous n'utiliserez peut-être pas toute la garniture mais ne la jetez surtout pas! Rendez-vous lundi pour voir ce que vous pourrez en faire...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire