lundi 29 mars 2021

Mon dip betterave et ricotta

betterave
Depuis un moment, comme j'ai moins de temps, ma manière de cuisiner a un peu changé. L'inspiration demande de la lenteur, des instants de réflexion. Je n'ai plus trop le temps de faire tout ça. Je cours. Je pars tôt le matin, les heures s'enchaînent et me laissent souvent vidé à la fin de la journée. Les week-ends sont chargés entre courses, ménage et vie sociale. Au milieu de tout ce chaos, pas facile de trouver le temps de me poser. J'essaie donc d'être efficace. Quand je vais sur mes deux marchés, je visualise déjà ce que je faire avec ce que j'achète pour essayer de gagner du temps vu qu'il me file décidément entre les doigts. L'impératif est toujours le même, suivre le saisons avec ce que je trouve chez mes producteurs. En ce moment, le vert est à l'honneur: fèves, petits pois, épinards, brocoli, salades en tout genre. Il y a néanmoins des touches d'autres couleurs avec les carottes ou les betteraves. Les betteraves justement sont souvent dans mon panier. Je ne fais pas partie des traumatisés de la cantoche. J'ai toujours aimé la betterave. Pour son goût et puis surtout pour sa couleur! C'est au milieu d'un week-end tourbillonnant que l'idée de ce dip m'est venue. Une sorte d'houmous mais sans pois chiches, une crème douce à partager. Une recette pour mettre de la couleur dans la vie car en ce moment... Allez chercher des crackers pour les plonger dans ce dip limite addictif!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 1h15

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 botte de betteraves
- 90 g de ricotta
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 20 g de cacahuètes salées 
- 1 cuillère à soupe de zeste de citron (non traité)
- 1 cuillère à café de zaatar 
- 1 pincée de piment en poudre
- sel, poivre

Coupez les tiges et les feuilles des betteraves. Placez les betteraves sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez à 180ºC et laissez cuire 1h15 environ. Vérifiez la cuisson avec la pointe d'une couteau. Laissez refroidir. Quand les betteraves sont tièdes, pelez-les.

Hachez grossièrement les cacahuètes.

Placez les betteraves coupées en morceaux dans le bol de votre mixeur à lame avec les cacahuètes, le zeste de citron, le piment et le zaatar. Mixez par à-coups une ou deux fois.

Ajoutez alors l'huile. Continuez de mixer en mode pulse. On ne cherche pas à obtenir une purée. Il va rester des petits morceaux de betterave. 

Ajoutez la ricotta. Assaisonnez. Donnez un dernier coup de mixeur pour mélanger juste un peu pour obtenir un effet dégradé.

Débarrassez le dip dans une assiette de service.

Arrosez d'un filet d'huile. Saupoudrez de zaatar de cachuètes hachées. Servez avec des crackers ou du pain grillé.

Variante: pour gagner du temps, achetez des betteraves déjà cuites. Vous pouvez remplacer le zaatar par du thym. 

vendredi 26 mars 2021

Mon pesto de petits pois

petits pois
Chaque année, c'est la même chose. Quand le mois de mars s'en vient, je trépigne d'impatience car je sais que Dolors va venir au marché avec ses premiers petits pois. L'impatience est à son comble car j'adore ça! En avril quand je suis en France pour les vacances de Pâques, c'est l'ail des ours qui me met en transe. En mai, je fais ce qu'il me plaît et en plus les fraises arrivent, toujours chez Dolors. Il y a un an, tout a été chamboulé. Les conditions météo ont eu raison des petits pois et des fraises de Dolors. Le confinement m'a empêché de profiter de la saison de l'ail des ours. Cette année, je mettais donc beaucoup d'espoir sur l'alignement des planètes pour pouvoir profiter pleinement de mes produits préférés. Les petits pois sont arrivés! Pour l'ail des ours c'est fichu au vu du reconfinement de la région parisienne, le séjour en France est annulé. Je croise maintenant les doigts pour les fraises. En ce moment, je suis donc rentré en "phase" petits pois. Ils m'inspirent, me font voyager dans mon enfance. Souvenir du jardin de mes grands-parents où je les mangeais crus avec ma cousine. Quand j'écosse les petits pois, je ne peux pas m'empêcher d'en dévorer quelques uns. C'est une de mes madeleines de Proust. Pour ma deuxième recette de petits pois de l'année (la première était ma salade petits pois et feta rôtie), je voulais quelque chose que je puisse cuisiner plusieurs fois. Une recette multi usage. J'ai trouvé cette idée de pesto. Une recette qui met bien les petits pois en valeur. Une recette rapide et facile à préparer! 

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 8 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 200 g de petits pois (poids sans les cosses)
- 30 g de parmesan
- 20 g de pignons
- 3 brins de basilic
- 8 cl d'huile d'olive
- 1 pincée de piment
- sel, poivre

Plongez les petits pois dans une casserole d'eau bouillante salée additionnée d'une demi-cuillère à café de bicarbonate (qui permet de garder la belle couleur verte). Laissez cuire 5 minutes. Égouttez les petits pois et rafraîchissez-les sous un filet d'eau d'eau froide. Épongez-les sur un torchon propre pour éliminer le plus d'eau possible. 

Faites torréfier les pignons quelques minutes dans une poêle sans matière grasse. Coupez le parmesan en cubes.

Placez tous les ingrédients (sauf l'huile) dans le bol de votre mixeur. Donnez un ou deux coups de mixeur. Versez l'huile petit à petit en mixant par à-coups. On ne cherche pas à obtenir une purée très lisse. Le pesto doit avoir un peu de texture. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. 

C'est prêt!

J'ai servi ce pesto avec des pâtes et puis avec ce qui restait j'ai préparé une autre recette que vous pourrez découvrir très bientôt!

Variante: vous pouvez remplacer les pignons par des noisettes. Lorsque ce n'est pas encore la saison, utilisez des petits pois surgelés. 

mercredi 24 mars 2021

Mon houmous aux carottes sautées

houmous
Il y a des choses dans la vie culinaire que j'aime infiniment au point de pouvoir en faire tout le temps ou en manger dès que l'occasion se présente. Les viennoiseries sont de ces choses-là. Quand je suis en France, chaque jour je parcours des kilomètres pour aller dans mes boulangeries préférées pour acheter des croissants, des pains au chocolat et surtout des chaussons aux pommes. Le bonheur de la pâte feuilletée croustillante est nirvanesque. J'adore aussi les pao de queijo ces petits pains qui viennent d'Amérique latine. Pas un apéro sans eux! J'ai même converti des amis à cette spécialité! Et puis il y a l'houmous que je décline à l'infini. J'aime préparer l'houmous. Peler les pois chiches est comme une séance de méditation. J'adore voir les pois chiches se transformer en cette crème onctueuse. L'amertume du tahini, l'acidité du citron, la douceur du pois chiche. Un ensemble équilibré. L'houmous est un incontournable chez moi. Quand je ne sais pas quoi faire à manger, je dégaine une boîte de pois chiches et c'est houmous pour tout le monde. Rose (à la betterave), vert (aux petits pois ou à l'avocat), orange (à la courge), noir (aux pois chiches noirs) il se pare de mille manières. Aujourd'hui, c'est avec des carottes sautées que je l'ai servi. Une recette venu de mes grimoires. Une revisite pour un houmous qui fait toujours plaisir!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients:
Pour l'houmous
- 400 g de pois chiches cuits
- 2 cuillères à soupe de tahini
- 2 cuillères à soupe de jus de citron
- 4 glaçons
- 1 ou 2 cuillères à soupe d'eau froide
- 1 cuillère à café de cumin
- 1 pincée de piment en poudre
- huile d'olive
- sel, poivre

Pour les carottes
- 1 botte de carottes
- 2 oignons
- 1 gousse d'ail
- 2 cuillères à café de ras-el-hanout
- 10 brins de coriandre
- huile d'olive
- sel, poivre

Pelez les carottes, rincez-les avant de les couper en rondelles. Pelez puis hachez les oignons et la gousse d'ail. Faites revenir les carottes dans une grande poêle avec 2 cuillères à soupe d'huile sur feu un peu vif pendant une dizaine de minutes. Ajoutez alors l'ail, les oignons et le ras-el-hanout, baissez légèrement le feu. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les carottes soient tendres. Remuez régulièrement et assaisonnez en cours de cuisson. Si le tout attache un peu, ajoutez une cuillère à soupe d'huile. Quand les carottes sont cuites, ajoutez les 3/4 de la coriandre hachée. Mélangez. 

Pendant la cuisson des carottes, égouttez et pelez les pois chiches. Si cette opération peut sembler fastidieuse, elle permet à l'houmous d'être plus digeste et plus onctueux.

Placez-les dans le bol de votre mixeur. Mixez pour obtenir une sorte de poudre.

Ajoutez le tahini, le jus de citron, le cumin et le piment. Assaisonnez. Mixez pendant 1 minute. 

Ajoutez les glaçons. Mixez pendant 5 minutes. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. Si l'houmous vous semble encore un peu sec, ajoutez une cuillère à soupe d'eau. Mixez à nouveau. Vérifiez la texture, ajoutez une cuillère à soupe d'eau si besoin.

Versez l'houmous dans une assiette. Réalisez un puis au centre et ajoutez-y les carottes. Arrosez d'huile d'olive, saupoudrez d'un peu de ras-el-hanout. Parsemez le tout de la coriandre restante. 

Note: le ras-el-hanout est un mélange d'épices qui nous vient du Maghreb. On le trouve dans les épiceries orientales. Je vous conseille vivement de vous en procurer car il permet de relever les plats et il apporte une saveur vraiment intéressante!

lundi 22 mars 2021

Mes galettes de chou-fleur

galettes chouf-fleur
Ce n'est plus un mystère si vous me connaissez un peu en me lisant de temps en temps, j'adore le chou-fleur! Je sais que tout le monde ne partage pas mon avis sur ce légume. Quand je l'évoque, je vois souvent des grimaces de dégoût apparaître. Ma réponse est toujours la même: "C'est parce que vous ne l'avez pas mangé bien cuit ou bien cuisiné!" Souvent, si le chou-fleur nous soulève le coeur, c'est parce qu'il est servi bouilli et donc trop cuit! Depuis des années, je m'évertue à le mettre en valeur pour tenter de le faire aimer à sa juste valeur. J'ai déjà converti ma voisine, elle qui détestait le chou-fleur! Aujourd'hui, elle me dit qu'elle l'aime parce que je lui ai fait goûter autrement! Dès que je trouve du chou-fleur chez Dolors, je saute dessus. Je me dis toujours que j'en ferai bien quelque chose. Cette fois-ci, j'ai eu une envie de galettes végétariennes. Une façon de le cacher pour les plus réfractaires. Une recette originale pour faire changer d'avis sur ce légume si injustement mal aimé. Le chou-fleur peut être "sexy" en cuisine. Et il n'y a pas que le gratin pour le déguster.

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 petit chou-fleur (450/500g)
- 90 g de fromage râpé (emmental par exemple)
- 40 g de parmesan
- 130 g de chapelure
- 2 oeufs
- 1 cuillère à café de graines de cumin
- 1 pincée de piment
- huile d'olive
- sel, poivre

Pour la sauce:
- 2 cuillères à soupe de tahini
- 2 yaourts grecs
- le jus d'un demi-citron
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- un peu d'eau
- sel, poivre

Ôtez les feuilles du chou-fleur. Détaillez-le ensuite en petits bouquets que vous placerez dans le bol de votre mixeur à lame après les avoir rincés et séchés. 

Mixez le chou-fleur par à-coups. On ne cherche pas à la réduire en purée. Il doit rester des morceaux. La consistance doit être celle d'une semoule un peu grossière. Débarrassez le chou-fleur dans un torchon propre. Pressez bien pour faire sortir le plus d'eau possible. Placez alors le chou-fleur égoutté dans un saladier. Ajoutez les fromages, la chapelure, le cumin, le piment et les oeufs. Assaisonnez. Mélangez intimement. Le tout doit se tenir. Prélevez une petite portions et essayez d'en faire une boulette. Si la pâte est trop humide, ajoutez un peu de chapelure.

Formez des galettes de 7 cm de diamètre environ. Elles doivent être un peu épaisses pour bien se tenir. Faites chauffer une grande poêle avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Déposez-y les galettes et laissez-les cuire environ 3 à 4 minutes de chaque côté. Si les galettes attachent, ajoutez de l'huile. Déposez les galettes au fur et à mesure sur du papier absorbant pour ôter l'excédent de gras quand elles sont cuites.

Pour la sauce, mélangez le yaourt, le tahini, le jus de citron et l'huile dans un bol. Versez un peu d'eau pour obtenir une sauce onctueuse. Assaisonnez. 

Servez les galettes chaudes avec la sauce. 

Note: Vous pouvez préparer les galettes à l'avance et les garder dans une boîte au frigo. Vous les réchaufferez au four micro-ondes ou à la poêle quelques minutes.

vendredi 19 mars 2021

Mon banana bread

banana bread
Je sens que nous allons encore avoir besoin de patience et de douceur pour supporter des mois difficiles. Faisons contre mauvaise fortune bons gâteaux! En ce moment, mes journées à l'école sont bien remplies et me laissent rincé le soir quand je rentre. Je ne trouve plus l'énergie de me plonger dans la recherche de nouvelles idées. Le temps me manque. L'inspiration a besoin de vide et de lenteur pour se nourrir. Alors je me replonge dans mes archives. Je remonte le temps. Presque 9 ans de blog ça en fait des recettes à revoir. Je regarde, je repense à tous ces plats que j'ai cuisinés. Les souvenirs reviennent vite. C'est drôle mais je me souviens presque de chaque photo, du moment je l'ai prise, des galères, des déceptions, des fiertés aussi. Je me revois dans la cuisine en train de préparer mes recettes. D'abord fébrilement, j'ai commencé bien humblement. Puis prenant confiance en moi, me lançant des défis. Les photos parlent, les plats aussi. Cette histoire bloguienne c'est aussi mon évolution dans la cuisine. Une tranche de vie. Il y a quelques jours, je suis retombé sur ma recette de banana bread. Un gâteau que j'avais adoré, moi qui n'aime pas les bananes. J'ai eu envie de lui faire un petit lifting pour le mettre au goût du jour. Pour que ce banana bread devienne un vrai classique de ma cuisine.
 La recette est hyper facile à faire. Tellement facile que c'est un gâteau que je fais souvent avec mes élèves de 5 ans (sans les noix de pécan)! Que l'on aime les bananes ou pas, je pense que ce banana bread est fait pour tout le monde. Un seul impératif: avoir des bananes un peu trop mûres sous la main... 

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 50 minutes

Ingrédients:
- 210 g de farine
- 125 g de beurre
- 90 g de sucre demerara (ou muscovado ou sucre de canne non raffiné) 
- 4 bananes (dont 3 bien mûres)
- 2 oeufs
- 60 g de noix de pécan
- 2 cuillères à soupe de sucre blanc
- 1 pincée de sel
- 2 cuillère à café de levure

Pour la finition
- 20 g d'eau
- 20 g de sucre blanc

Placez les noix de pécan dans une poêle. Faites-les torréfier 2 minutes. Ajoutez les 2 cuillères à soupe de sucre blanc. Laissez le sucre fondre pour qu'il devienne caramel. Mélangez bien pour enrober les noix de caramel. Surveillez pour éviter que le caramel ne brûle. Débarrassez sur une feuille de papier sulfurisé. Quand le tout est froid, hachez avec un couteau pour réaliser des pépites. 

Écrasez les 3 bananes bien mûres dans une assiette pour obtenir une purée sans morceaux.

Faites fondre le beurre dans une petite casserole et laissez-le cuire jusqu'à ce qu'il prenne une belle couleur noisette. Là encore il faut surveiller car si le beurre devient noir, il faut recommencer. Filtrez-le à travers une petite passoire. 

Dans un saladier, mélangez le sucre demerara avec les oeufs en fouettant pendant 1 bonne minute. Ajoutez la purée de banane. Mélangez. Versez le beurre noisette refroidi. Mélangez.

Ajoutez la farine, le sel et la levure. Mélangez délicatement. 

Enfin, ajoutez les pépites de noix de pécan caramélisées. Mélangez sans trop insister.

Beurrez et farinez un moule à cake. Versez-y la pâte. Coupez la dernière banane en deux dans le sens de la longueur (après l'avoir pelée bien-sûr). Déposez les deux moitiés de bananes sur le dessus du cake. 

Enfournez à 160ºC et comptez 50 minutes de cuisson. Vérifiez que le cake est cuit en enfonçant une baguette au centre, elle doit ressortir sèche. Sinon, prolongez la cuisson de quelques minutes. Attendez un peu avant de démouler votre banana bread. 

Portez l'eau et le sucre à ébullition et laissez cuire 2 minutes pour obtenir une consistance sirupeuse. Badigeonnez le banana bread avec ce sirop. 

Voilà, c'est prêt! Il ne vous reste plus qu'à préparer le café ou le thé qui accompagnera ce banana bread. 

Variante: pour un banana bread encore plus gourmand, vous pouvez y ajouter 90 g de pépites de chocolat!
banana bread

mercredi 17 mars 2021

Ma tarte à la mandarine meringuée

tarte mandarine
Quand je me replonge dans les premiers posts du blog, j'avoue que parfois j'ai peur en voyant les photos que je faisais à l'époque. Et le pire c'est que je les trouvais belles! Mais il n'y a pas que ça qui me donne des frissons. Je me suis aussi rendu compte que je postais parfois des recettes des poivrons au coeur de l'hiver. Moi aussi j'ai cuisiné des tomates cerises en décembre. Et puis j'ai rencontré Dolors! Elle a changé ma vie culinaire! Avec elle, je suis le rythme de la nature. Je sais donc qu'en mars ce sont les petits pois qui pointent leur cosses. Pour les fraises, il faut attendre jusqu'à mai. Les cerises en juin. Et je sais maintenant que la période mars/avril est celle où il n'y a presque plus de fruits. Les agrumes se terminent et les fruits de printemps ne sont pas encore prêts. C'est ma période creuse pour les confitures. Mais en allant déjeuner chez des amis, je suis revenu avec un sac de mandarines que je suis allé moi-même cueillir dans l'arbre. Les dernières de la saison. Les mandarines, j'adore ça! Et celles-ci étaient particulièrement incroyables! Un parfum de folie, juteuses, sucrées! Une sorte de bonbon! Au départ, j'avais pensé à une confiture de mandarines et puis comme souvent, j'ai bifurqué vers une autre recette. Une tarte à la mandarine, comme une tarte au citron. Une pâte sablée, un curd à la mandarine et une meringue sur le dessus. Une tarte apportée à l'école et qui a eu un franc succès!

Préparation: 30 minutes

Attente: 2 heures

Cuisson: 45 minutes

Ingrédients:
Pour la pâte:
- 250 g de farine
- 125 g de beurre mou
- 70 g de sucre glace
- 1 oeuf
- 2 cuillères à soupe d'eau
- 1 pincée de sel

Pour le curd à la mandarine:
- 20 cl de jus de mandarine (entre 6 et 8 mandarines)
- le zeste de 3 mandarines
- 100 g de beurre coupé en parcelles
- 125 g de sucre
- 4 oeufs

Meringue:
- 2 blancs d'oeuf
- 40 g de sucre

Commencez par préparer la pâte. Mélangez la farine et le sel dans un saladier. Battez l'oeuf et l'eau dans un bol. Ajoutez le beurre coupé en morceaux dans le saladier contenant la farine. Mélangez rapidement pour recouvrir les morceaux de beurre de farine. Écrasez ensuite le beurre avec les doigts avant de sabler le tout entre les mains. Ajoutez alors l'oeuf. Mélangez juste ce qu'il faut pour que la pâte soit homogène, elle ne doit pas trop coller aux doigts sinon rajoutez un peu de farine. Versez le contenu du saladier sur le plan de travail. Écrasez la pâte rapidement avec la paume de la main. Formez une boule, aplatissez-la légèrement et enveloppez-la dans du film alimentaire. Placez au frais pour une petite sieste d'une heure. 

Pendant ce temps, préparez le curd: lavez et séchez les mandarines. Prélevez leur zeste. Versez le jus et le zeste dans un saladier résistant à la chaleur. Ajoutez le sucre et les oeufs, fouettez. Placez le saladier sur une casserole avec un fond d'eau frémissante (à feu doux). Mélangez sans arrêt. Quand le sucre est dissous, ajoutez les morceaux de beurre 3 par 3. Attendez qu'ils soient fondus avant d'en rajouter. Une fois que vous avez incorporé tout le beurre continuez de mélanger, la crème va épaissir. Patience, ça prend du temps. Pour vérifier la cuisson, plongez une cuillère en bois dans la crème, tracez une ligne avec le doigt sur la cuillère, la crème ne doit pas couler. Versez alors dans un saladier propre. Laissez refroidir à température ambiante puis filmez et placez au frais pour 1 heure.

Abaissez la pâte sur votre plan de travail fariné sur une épaisseur de 2mm environ. Si la pâte colle, placez-la entre deux feuilles de papier sulfurisé. Placez le fond de tarte dans le moule. Recouvrez de papier sulfurisé et de poids de cuisson. Faites cuire le fond de tarte 15 minutes à 180ºC puis ôtez le papier et les poids et remettez au four pour 5 bonnes minutes. La pâte doit être bien dorée. Laissez refroidir complètement. Remplir le fond de tarte avec le curd à la mandarine, lissez avec une spatule. 

Pour la meringue, montez les blancs en neige. Quand ils commencent à être fermes, ajoutez le sucre en 3 fois tout en fouettant. Pour vérifier si la meringue est prête, sortez le fouet de la meringue, il se forme un pic qui ressemble à un bec d'oiseau. Répartissez la meringue sur la crème à la mandarine avec une spatule ou une cuillère à soupe. 

Pour faire dorer la meringue, deux options: le chalumeau de cuisine ou le grill du four. Dans la seconde option, attention c'est rapide, donc il faut bien surveiller! 
Votre tarte au citron est prête, il ne vous reste plus qu'à inviter quelques amis pour la partager. 

Vous pouvez décorer la tarte avec des tranches fines tranches de mandarines ce qui apportera un peu de fraîcheur. 

Si vous ne trouvez plus de mandarines par chez vous, gardez cette recette précieusement pour l'hiver prochain!

lundi 15 mars 2021

Ma salade de petits pois et feta rôtie

petits pois menthe
Depuis quelque temps sur les réseaux sociaux je vois passer beaucoup de photos d'une recette de feta et tomates cerises rôties. Un classique chez moi... l'été! Mais en plein coeur de l'hiver pas question! Les tomates ne poussent pas par chez nous à cette période de l'année. Cette vague de tomates cerises en ce moment me met de mauvaise humeur. Mais je me rends aussi compte que c'est difficile de s'y retrouver dans les saisons des fruits et légumes quand on regarde les rayons des supermarchés où l'on trouve de tout toute l'année. J'avoue que je n'achète jamais de fruits et légumes dans les grands magasins. J'ai la chance de trouver des petits producteurs qui vendent les leurs. Produits de saison, km 0, parfois bio et surtout pas très chers. Chez Dolors, ma marchande de coeur, pas la queue d'une fraise avant mai (et encore quand les intempéries ne s'en mêlent pas), pas de tomates en décembre. Elle vit au rythme de la nature. Et moi aussi du coup! En ce moment, c'est le début de la saison des petits pois pour nous. C'est la fête car j'adore ça! En les voyant chez Dolors samedi matin, j'ai tout de suite repensé à cette histoire de feta rôtie pour en faire une version de circonstance! Pas avec des tomates mais avec des petits pois! 

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour 4 personnes
- 1 bloc de 200g de feta
- 400 g de petits pois écossés (soit environ 900 g avec les cosses)
- 1 cuillère à café de thym séché
- 100 g de pousses d'épinards
- 1 cuillère à soupe de pignons 
- 1 citron confit 
- 2 brins de menthe
- 1 cuillère à soupe de sirop d'érable (ou de miel)
- 1 pincée de piment
- 1 cuillère à café de moutarde
- huile d'olive
- vinaigre balsamique blanc
- sel, poivre

Égouttez la feta et enveloppez-la dans du papier absorbant. Quand il est tout mouillé, changez-le. 

Placez la feta dans une poêle passant au four ou un plat à gratin. Arrosez avec le sirop d'érable et un filet d'huile. Poivrez. Parsemez de thym et de piment. Enfournez à 180ºC et laissez cuire 10 minutes. La feta doit commencer à se colorer (sinon prolongez de quelques minutes). Positionnez ensuite votre four en mode grill. Faites gratiner la feta pendant 5 minutes. Surveillez bien car c'est rapide. 

Pendant la cuisson de la feta, plongez les petits pois dans une casserole d'eau bouillante salée. Laissez-les cuire 5 minutes. Égouttez-les aussitôt. 

Faites-les ensuite revenir dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. Ajoutez les pousses d'épinards. Laissez cuire le tout 2 à 3 minutes. Poivrez généreusement. Réservez.

Faites torréfier les pignons dans une autre poêle. Détaillez le citron confit en petits dés. 

Mélangez les petits pois avec le citron confit et les pignons. Placez le tout dans un assiette de service. Déposez la feta par-dessus.

Hachez les feuilles d'un brin de menthe. Mixez-les avec la moutarde, 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique, 4 cuillères à soupe d'huile d'olive. Assaisonnez. 

Arrosez la salade avec la vinaigrette. Décorez avec les feuilles de menthe restantes.

Variantes: vous pouvez utiliser des petits pois surgelés si ce n'est pas encore la saison chez vous. Si vous ne trouvez pas de citron confit, coupez deux ou trois rondelles de citron frais, Ôtez la peau et la partie blanche et détaillez-les en quartiers. Vous pouvez aussi ajouter des fèves à cette salade.

vendredi 12 mars 2021

Mes cookies chocolat/ thé matcha

cookies
Cookies, cookies, cookies... ce mot ne me quittait pas depuis plusieurs jours. J'ouvrais un placard, je voyais le chocolat qui me disait "Cookies". Dans le frigo, le beurre me chantait "Cookies". Sur le marché, les oeufs me susurraient "Cookies". Une véritable obsession! Et que fait le cuisinier face à la recette obsessionnelle? Bah il cède tiens! Et quand il faut faire des cookies, je suis toujours prêt! Que voulez-vous, je crois que les cookies sont mes biscuits préférés! Je les aime à tout. C'est un de mes rares péchés mignons sucrés. Pour les cookies du jour, je suis allé fouiller dans mon tiroir à thé pour en sortir ma boîte de matcha car les cookies au thé sont peut-être ceux que je préfère! Souvent on associe le matcha au chocolat blanc... mais je n'aime pas trop ça, trop sucré et finalement pas vraiment du chocolat. Pour moi matcha rime avec chocolat noir ou au lait voire les deux quand la gourmandise est à son comble. Envie du jour donc: cookies matcha et chocolat!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 9 minutes


Ingrédients pour une vingtaine de cookies:

- 400 g de farine
- 100 g de sucre muscovado
- 90 g de sucre en poudre
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 20 g de thé matcha
- 250 g de beurre à température ambiante
- 2 oeufs
- 1 pointe de couteau de pâte de vanille (ou une cuillère à café d'extrait de vanille)
- 200 g de grosses pépites de chocolat au lait ou noir (ou un mélange des deux)

J'ai utilisé mon robot muni de la feuille pour faire la pâte , mais vous pouvez bien sûr la préparer à la main.


Dans un saladier, mélangez la farine, le thé, le sel et le bicarbonate.


Dans la cuve de votre robot, battez le beurre et les sucres jusqu'à ce que le tout soit crémeux.


Incorporez ensuite les oeufs et l'extrait de vanille en continuant de battre le tout.


Ajoutez ensuite le mélange farine/thé dans la cuve et mélangez jusqu'à ce que vous obteniez une pâte homogène.


Terminez par les pépites de chocolat. Mélangez alors avec une spatule.


Sortez la pâte de la cuve et enveloppez-la dans du film transparent. Placez-la au frais pour une heure au minimum voire toute une nuit.


Faites préchauffer votre four à 200ºC.



Prélevez la pâte à l'aide d'une cuillère à glace et placez-les boules obtenues sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant un peu.

Enfournez et laissez cuire les cookies 9 minutes. Ils sont dorés au-dessous et encore assez mous sur le dessus.


Laissez-les refroidir quelques instants sur la plaque à la sortie du four avant de les placer sur une grille.


Et là deux options:

la 1ère, vous vous jetez dessus tout de suite car vraiment la gourmandise est trop forte.
La 2nde, vous attendez patiemment qu'ils refroidissent...Vous pouvez alors les tremper dans un verre de lait.

Dans les deux cas, ces cookies ne dureront pas longtemps car ils sont vraiment à tomber par terre!!

Variante: si vous ne trouvez pas de sucre muscovado, remplacez-le par de la cassonade. 

mercredi 10 mars 2021

Mon dip aux carottes et lentilles vertes

Carrot dip
On ne va pas se laisser abattre. Malgré toutes les restrictions en vigueur ici et là, il faut bien vivre et manger. On peut encore voir du monde même si c'est plus compliqué qu'il y a un an. La vie s'organise différemment. Les dîners deviennent des déjeuners. On reste dormir chez les amis. On s'invite au p'tit déj. On se fait des apéros en visio. Bref on trouve des moyens de garder le lien avec les gens qu'on aime. Virus ou pas. Tout peut être prétexte pour préparer une bonne recette. Pour un "early dinner" avec des amis (à Barcelone, le couvre-feu est à 22h, on peut donc s'inviter le soir), j'ai décidé de préparer un houmous, une de mes spécialités. Et puis, allez savoir pourquoi, j'ai un peu changé d'idée. L'appel de la nouveauté peut-être. En faisant le tour du frigo et des placards, j'ai trouvé ce que j'allais mettre dans ma recette. Exit les pois chiches, les lentilles vertes allaient entrer en scène. Quelques carottes car j'ai tendance à glisser des légumes un peu partout. Des épices pour relever le tout. Et ça y est je la tenais ma recette: un dip aux carottes et aux lentilles vertes! Une recette toute simple et vraiment bonne! Un futur classique des apéros!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 750 g de carottes 
- 90 g de lentilles vertes
- 45 g d'amandes non salées avec la peau
- 55 g d'eau glacée 
- 1 gousse d'ail noir
- 60 g d'huile d'olive + 1 cuillère à soupe
- 1 cuillère à café de harissa
- le jus d'un citron
- 1 cuillère à café bombée de ras-el-hanout
- 1 pincée de piment en poudre
- 10 brins de coriandre
- sel, poivre

Épluchez puis rincez les carottes avant de les couper en rondelles. Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Ajoutez le ras-el-hanout et une cuillère à soupe d'huile d'olive. Assaisonnez. Mélangez le tout et enfournez à 180ºC. Comptez 35 minutes de cuisson. Les carottes doivent être dorées et tendres. 

Pendant ce temps, faites cuire les lentilles. Placez-les dans une casserole d'eau froide. Portez à ébullition. Laissez cuire pendant une vingtaine de minutes. Elles doivent être cuites mais encore se tenir. Égouttez-les.

Laissez refroidir les lentilles et les carottes quelques minutes puis placez-les dans le bol de votre mixeur. 

Concassez les amandes. Pelez l'ail noir. Rincez la coriandre puis hachez-la.

Ajoutez les amandes, le jus de citron, l'ail noir, la harissa, le piment et la moitié de la coriandre dans le bol du mixeur. Mixez tout en versant l'huile en filet. Enfin, versez l'eau glacée toujours avec le moteur en marche. Assaisonnez. Il peut rester des morceaux. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. La texture doit être assez onctueuse. 

Versez le dip dans un plat de service. Arrosez d'un filet d'huile d'olive. Parsemez de la coriandre restante. Servez avec du pain pita grillé. 
dip carottes

lundi 8 mars 2021

Mes lasagnes au curry à la poêle

lasagnes
Je ne refais pas souvent les plats que j'élabore. S'ils sont bons, ils sont tout de suite validés pour le blog. Si ce n'est pas encore ça, alors ils partent aux oubliettes. J'ai tellement d'idées, tellement envie de découvrir de nouveaux plats, nouvelles associations que je ne me lance pas souvent dans la même recette deux fois. Il y a quelques exceptions malgré tout comme les poireaux rôtis, que j'aime décliner selon mon humeur du jour, les cookies aussi ou quelques gâteaux. Parfois, je reprends juste la technique d'une recette pour inventer un autre plat. L'été dernier, après des mois de tergiversation, j'ai préparé des lasagnes à la poêle. Une idée persistante pour un plat hyper bon. L'idée une fois repartie en général ne fait pas de demi-tour. Sauf que là, elle est revenue. Je me suis demandé comment je pourrais adapter ce plat aux autres saisons. Réflexion faite, le curry s'est imposé assez naturellement. Recette faite et refaite même car la première fois, la lumière n'était pas au rendez-vous pour la photo. Comme quoi, à toute règle il y a des exceptions. Des lasagnes à la poêle donc avec une sauce au curry de légumes!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 paquet de feuilles de lasagnes fraîches 
- 1 brocoli
- 3 carottes
- 1 oignon
- 1 branche de céleri
- 2 racines de curcuma frais
- 1 morceau de gingembre frais
- 3 cuillères à café de curry en poudre
- 1 litre de lait de coco pour cuisiner
- 2 boules de mozzarella
- 30 g de parmesan râpé
- 1/2 bouquet de coriandre
- 2 cuillères à soupe de noix de cajou
- huile de coco
- sel, poivre

Égouttez la mozzarella, coupez-la en tranches puis enveloppez-les dans du papier absorbant pour bien éliminer l'eau.

Détaillez le brocoli en petits bouquets. Pelez les carottes puis coupez-les en brunoise. Pelez et hachez l'oignon, le curcuma et le gingembre en les séparant sur la planche à découper. Ôtez les fils de la branche de céleri avant de la couper en brunoise. 

Faites chauffer une cuillère à soupe d'huile de coco dans une grande sauteuse. Quand elle est chaude, faites-y suer les carottes, le céleri et l'oignon pendant une petite dizaine de minutes sur feu modéré. Remuez régulièrement.

Ajoutez le gingembre, le curry et le curcurma. Mélangez pendant 2 minutes puis versez le lait de coco. Assaisonnez. Laissez mijoter 5 bonnes minutes. Ajoutez alors le brocoli. Mélangez. 

Pendant ce temps-là, déchirez les feuilles de lasagnes. Hachez la coriandre et les noix de cajou.

Ajoutez les feuilles de lasagne. Mélangez le tout pour éviter que les pâtes ne se collent entre elles ou qu'elles ne tombent toutes dans le fond de la sauteuse. Ajoutez la mozzarella coupée en morceaux. Poursuivez la cuisson pendant 10 minutes environ, à couvert. Vérifiez la cuisson des lasagnes. La sauce doit avoir réduit. La mozza doit être fondue. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.

Ôtez le couvercle au bout du temps de cuisson. Ajoutez la moitié de la coriandre. Mélangez. Servez sans attendre en parsemant le plat de la coriandre restante, de noix de cajou et de parmesan. 

Conseil: les feuilles de lasagnes fraîches se trouvent souvent à côté de gnocchi et autre pâtes fraîches dans les rayons des supermarchés.

Variante: si vous ne trouvez pas de curcuma frais, remplacez-le par 3 cuillères à café de curcuma en poudre. 

mercredi 3 mars 2021

Mon rice bowl végétarien

Rice bowl
Souvent quand je rentre de France, j'ai besoin de me remettre au vert pendant quelques jours. Quand je suis en famille ou avec des amis je fais moins attention à ce que je mange, l'alcool coule un peu trop à flot... Bref pas le top sur le plan diététique. Une fois rentré à Barcelone, c'est reprise en main totale, piscine, légumes et thé à foison pour être en forme. Je reviens souvent de mes voyages de l'autre côté des Pyrénées avec quelques denrées dans mes valises: des légumes introuvables par chez moi, des ingrédients du monde difficiles à localiser, des nouveaux livres de cuisine. Pas une seule fois je ne suis rentré sans un petit quelque chose. Cette fois-ci, j'ai trouvé des radis red meat et des blue meat: des radis violets ou rose à l'extérieur et avec un dégradé de ces couleurs à l'intérieur. Depuis que je les connais, je les traque sur les marchés car c'est très beau dans une recette. Ils ont été le point de départ de mon idée du jour. Je voulais faire le plein de légumes en un seul plat. J'ai tout de suite pensé à un poke bowl et puis finalement je n'ai pas eu envie de poisson. Alors, j'ai opté pour l'option "rice bowl", moi qui ne suis pourtant pas fan de riz. Une recette colorée et très santé!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 35 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 mini courge butternut
- 2 grosses carottes
- 1 radis blue meat
- 250 g de champignons de Paris
- 2 avocats
- 2 oeufs
- 250 g de riz basmati
- 2 cuillères à soupe de cacahuètes grillées
- 1 cuillère à soupe de graines de sésame
- 6 brins de coriandre
- le jus d'un demi citron vert
- 1 petit morceau de gingembre frais
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
- 1 cuillère à café d'huile de sésame
- 1 cuillère à soupe de sauce soja sucrée
- 1 cuillère à soupe de sauce soja salée
- 1 pincée de piment
- huile de tournesol
- sel, poivre

Épluchez puis rincez le radis avant de le couper en très fines rondelles avec une mandoline. Placez-les dans un bol. Ajoutez le vinaigre, l'huile de sésame et une pincée de sel. Laissez reposer. 

Épluchez les carottes. Râpez-les finement et placez-les dans un bol. Ajoutez le jus de citron vert et le gingembre hachée finement. Assaisonnez. Laissez reposer.

Faites cuire le riz en suivant les instructions sur le paquet. Plongez les oeufs dans une casserole d'eau bouillante. Comptez 6 minutes de cuisson. Égouttez-les et rafraîchissez-les sous un filet d'eau froide. Attendez un peu avant de les écaler. Réservez.

Pendant ce temps, pelez la courge butternut, ôtez les filaments et les graines. Coupez la chair en cubes. Faites-les revenir dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile pendant 7/8 minutes puis couvrez et poursuivez la cuisson encore 7/8 minutes. La courge doit être juste cuite. Assaisonnez et ajoutez le piment. Réservez.

Ôtez les pieds des champignons. Coupez le reste en quatre. Faites-les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile sur feu vif pendant une dizaine de minutes. Ils doivent se colorer et leur eau de végétation s'évaporer. Ajoutez alors les sauces soja. Mélangez et poursuivez la cuisson pendant 2 minutes. Poivrez généreusement. 

Coupez les avocats en deux. Dénoyautez-les, pelez-les puis coupez chaque moitié en fines tranches. 

Répartissez le riz dans quatre assiettes creuses ou grands bols. Ajoutez un demi avocat, des champignons et des dés de courge. Égouttez le radis. Ajoutez-en quelques tranches dans chaque assiette. Ajoutez des carottes. 

Parsemez chaque assiette de sésame, cacahuètes hachées et coriandre ciselée. Déposez un demi oeuf sur le dessus. Arrosez le tout de sauce soja. Il ne vous reste plus qu'à sortir vos plus belles baguettes pour les plonger dans votre "bowl".

Variante: vous pouvez remplacer la courge par des patates douces et le radis blue meat par des petits radis. Vous pouvez ajouter un morceau de poisson cru pour un plat encore plus complet. 

lundi 1 mars 2021

Nos poireaux rôtis et jaunes d'oeuf marinés

poireaux rôtis
Obsession culinaire. Cela faisait longtemps que je n'en avais pas eu une. C'est une phase pendant laquelle je suis complètement obnubilé par un ingrédient que j'ai envie de décliner à toutes les sauces. Quand je rentre en "phase", le frigo regorge dudit ingrédient. Les assiettes sont pleines de lui pendant quelques jours. Le temps que l'obsession passe. Autre particularité: je ne suis jamais obsédé par un ingrédient "facile". Pas de fraises, ni de pommes de terre. Quand je suis en phase obsessionnelle, c'est avec des pois chiches, du chou-fleur ou de la betterave c'est-à-dire avec des ingrédients qui ne soulèvent pas forcément l'enthousiasme. J'aime bien les ingrédients "mal aimés" ou ceux qui sont souvent mal traités en cuisine. En ce moment, l'obsession tourne autour du poireau. Cet étrange légume qui ne connaît souvent que deux destins en cuisine: la soupe ou la vinaigrette après un passage prolongé dans de l'eau bouillante. Un peu par hasard, je me suis retrouvé à chercher des idées pour éviter ces funestes sorts à ce légume que j'aime beaucoup! Je suis donc rentré en "phase" poireau! Encore une recette de poireaux rôtis car c'est vraiment comme ça que je les aime. Une recette détournée de chez Sonia Ezgulian et réalisée avec mon ami Dorian en visio. Parce que parfois, j'entraîne mon complice dans mes obsessions! Les poireaux aujourd'hui, sont accompagnés de jaunes d'oeuf marinés... Si vous n'avez jamais essayé, je vous le recommande vivement, c'est juste merveilleux!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes 

Attente: 48 h

Ingrédients pour 4 personnes:
- 12 poireaux fins
- 8 jaunes d'oeuf
- 150 ml de sauce soja 
- 2 pincées de piment d'Espelette
- 1 cuillère à café de cumin
- 6 brins de coriandre
- 2 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
- huile d'olive
- sel, poivre

Deux jours avant de passer à table, cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Placez les jaunes délicatement dans un pot en verre contenant la sauce soja mélangée au piment. Versez un peu de sauce sur les jaunes. Fermez le pot. Et laissez reposer 48 heures au frigo en arrosant les jaunes de temps en temps avec la sauce.

Le jour J, ôtez les premières feuilles des poireaux qui sont souvent abîmées. Rincez bien les poireaux pour éliminer toute trace de terre. Séchez-les avant de les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Arrosez-les d'huile, saupoudrez-les de cumin. Assaisonnez. Mélangez. Enfournez à 180ºC et laissez-les cuire environ 25 minutes. Ils doivent être tendres et colorés. 

Préparez la vinaigrette: dans un bol, mixez 6 cuillères à soupe d'huile d'olive avec le vinaigre et la coriandre hachée. Assaisonnez. 

Disposez les poireaux sur des assiettes. Ajoutez deux jaunes d'oeuf par personnes. Arrosez de vinaigrette. C'est prêt!

Conseil: si vous ne trouvez pas de petits poireaux, vous pouvez quand-même préparer cette recette. Vous n'aurez qu'à couper les poireaux dans le sens de la longueur. Le temps de cuisson devrait être à peu près le même.