dimanche 30 septembre 2018

Mon fondant au chocolat

C.H.O.C.O.L.A.T.
Ma passion! Depuis toujours. J'ai une photo de moi très petit barbouillé de chocolat, je marchais à peine mais déjà j'avais compris que ce truc-là serait un fidèle ami dans ma vie. Quelques décennies ont passé depuis cette fameuse photo et lui et moi ne nous sommes jamais quittés! Il fait partie de mon quotidien. Il faut vraiment que je sois terrassé par un méchant virus pour ne pas manger mes 5 ou 10 carrés de chocolat du jour. Je l'aime surtout au lait, plus doux, plus réconfortant, plus regressif. Mais dès qu'il s'agit de pâtisserie, c'est le très noir qui rentre en piste. Mes parents hallucinent encore de voir ma passion pour le chocolat. C'est je crois la seule chose dont je ne me sois pas lassé. Une vieille histoire d'amour qui marche encore et continuera quelques années j'en suis sûr. Quand le cuisinier craaaaaque, il prépare un fondant au chocolat!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 16 minutes

Ingrédients pour un moule de 22 cm de diamètre:
- 3 oeufs
- 50 g de sucre
- 20 g d'amaretto (liqueur italienne à base d'amandes)
- 250 g de chocolat noir
- 75 g de beurre
- 30 g de maïzena
- 25 g de poudre d'amande
- 50 g de pépites de chocolat
- 1 pincée de fleur de sel
- sucre glace pour la déco

Faites fondre le beurre et le chocolat au bain marie. Mélangez le tout pour obtenir un ensemble homogène.

Cassez les oeufs dans un saladier. Battez-les avec le sucre et la fleur de sel pendant 6 minutes (si votre bras a peur de ne pas supporter cette épreuve, sortez votre batteur électrique). Le mélange doit devenir très mousseux et aérien. Ajoutez alors l'amaretto et fouettez encore pendant 2 minutes.

Ajoutez le chocolat dans le saladier avec les oeufs. Mélangez avec une spatule. Ajoutez ensuite la maïzena et la poudre d'amande en mélangeant bien entre les deux ajouts. Enfin, incorporez les pépites de chocolat.

Versez la pâte dans votre moule beurré et fariné. Faites cuire 16 minutes environ dans un four préchauffé à 180ºC. Vérifiez la cuisson, le gâteau est encore un peu tremblotant au centre. Laissez-le refroidir sur une grille. 

Quand il est froid, saupoudrez-le de sucre glace. Conservez-le (s'il en reste) au frigo. Je vous préviens il est un peu addictif!


vendredi 28 septembre 2018

Mon curry aux aubergines

C.U.R.R.Y
Mon premier, au poulet forcément, il y a mille ans. En bon descendant de Normands, c'est avec de la crème que je l'avais préparé. Basique, poulet, curry en poudre, crème. C'était bon. Une deuxième version grâce à Kim, quelques oignons et du lait de coco. Une révélation. Depuis j'en ai fait des versions! La viande a peu à peu laissé sa place aux légumes. J'ai aussi appris à faire ma pâte de curry (à retrouver dans la recette du Poulet au cari). Et puis l'année dernière lors de mon voyage en Asie, j'ai percé le secret de THE curry: le combawa et le basilic thaï! Le curry s'invite souvent dans ma cuisine, c'est un peu mon plat roue de secours car j'ai toujours ce qu'il faut pour en préparer un entre le frigo et les placards. Quand le cuisinier a une folle envie de curry c'est aux aubergines qu'il le prépare!

Préparation: 25 minutes

Cuisson: 45 minutes

Ingrédients pour 4/6 personnes:
- 1 kg d'aubergines
- 1 gros oignon
- 2 gousses d'ail
- 20 g de gingembre frais
- 160 g de tomates cerises
- 35 g de pousses d'épinards
- 2 cuillères à café de curry
- 3 cuillères à café de curcuma moulu
- 300 g de lait de coco
- 1 pincée de chili flakes (ou de piment)
- 10 feuilles de basilic thaï
- le zeste d'un demi combawa
- sel, poivre
- huile d'olive

Rincez et séchez les aubergines et les tomates. Coupez-les en tout petits dés en les séparant. Pelez et hachez l'oignon, les gousses d'ail et le gingembre. 

Faites suer l'oignon, l'ail et le gingembre dans une grande sauteuse avec une cuillère à soupe d'huile pendant 5 minutes sans les colorer. Ajoutez les aubergines et poursuivez la cuisson pendant 15 minutes en augmentant le feu. Ajoutez 3 cuillères à soupe d'huile tout en mélangeant. Salez et poivrez. Les aubergines doivent être tendres. 

Ajoutez le curry, le curcuma et le piment. Rincez, séchez les tomates et les pousses d'épinards puis hachez-les grossièrement. Ajoutez-les aux aubergines. Laissez mijoter le tout 5 minutes. 

Versez le lait de coco. Baissez le feu et laissez "bloblotter" 10 minutes. Enfin ajoutez le zeste de combawa. Laissez cuire 5 minutes supplémentaires. Réservez.

J'ai servi mon curry avec de la semoule (ma nouvelle passion) pour changer du riz (que je n'aime pas). Au moment de servir, parsemez votre curry de basilic thaï. 

Vous pouvez aussi préparer votre curry à l'avance et le faire réchauffer au dernier moment. 

jeudi 27 septembre 2018

Ma compote de prunes

A.U.T.O.M.N.E.
Pendant longtemps je n'ai pas aimé cette saison. Trop de pluie, plus assez chaud, la rentrée...tout un programme de réjouissances en somme. En arrivant à Barcelone, l'automne a disparu de mon quotidien (sauf pour la partie rentrée) car ici on passe de l'été à l'hiver en un clin d'oeil. Ici je me suis surpris à regretter le bruit des feuilles qui crissent sous les pas, l'odeur de la forêt, le rafraîchissement de l'air. La semaine dernière à Paris, j'ai senti que l'été était fini. Ça sentait déjà l'automne. Un parfum de feuilles mortes, des jours qui raccourcissent. Et sur les marchés, les raisins, les champignons et les courges étaient de sortie. Soudain une nostalgie de l'automne! Ça m'a donné des envies de feu de cheminée, de soupe de potimarron, de balade dans la campagne. Aussitôt rentré, j'ai fait rentrer la nouvelle saison dans mes casseroles. Quand le cuisinier a besoin de douceur, il plonge sa cuillère dans sa compote de prunes aux épices!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 2 pots
- 1 kg de prunes (quetsches, reine claude et d'autres encore pour moi)
- 1 cuillère à café de cannelle moulue ou 1 bâton
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 2 étoiles de badiane
- 2 cuillères à soupe rases de sucre

Rincez et séchez les prunes.Coupez-les en morceaux. Placez-les dans une casserole. Ajoutez une cuillère à soupe d'eau. Couvrez et portez à ébullition sur feu doux. 

Dès le premier bouillon, ôtez le couvercle. Ajoutez les étoiles de badiane, la cannelle, la vanille et le sucre. Poursuivez la cuisson pendant 20 minutes environ en remuant souvent. La compote doit s'assécher un peu.

Vous pouvez la mixer ou la déguster avec des morceaux. Ôtez les étoiles d'anis. Laissez refroidir la compote avant de la savourer. J'ai mis assez peu de sucre pour sentir le côté acidulé du fruit, vous pouvez en ajouter un peu. Vous pouvez aussi ajoutez deux poires pelées dans la compote.

mercredi 26 septembre 2018

Ma salade d'automne

R.E.T.O.U.R.
Plus d'une semaine que j'ai déserté Ma cuisine à moi, ma cuisine tout court. Plus d'une semaine que mon monde s'est écroulé quand après un réveil douloureux, le cuisinier s'est rendu compte qu'il avait été cambriolé. Plus rien, plus d'ordi, plus d'appareil photos! Mon envie de cuisine aussi envolée. Les casseroles sont restées vides. Le cahier de recettes est resté fermé. Plus de goût. Une tristesse infinie. Tout perdu. Comment faire quand tout ce qui compte pour votre travail, votre passion disparaît? Sans parler de l'après choc. Bref depuis plus d'une semaine, j'avais la tête pluvieuse et les idées grises. Quelques jours à Paris, un croisement de route avec mon idole culinaire, des bons moments avec les amis et la famille m'ont un peu reboosté. Aujourd'hui, c'est LE retour du cuisinier! Quand le cuisinier revient à la vie et à la cuisine après un cambriolage, il se prépare une petite salade automnale pour se remettre de ses émotions.

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients pour 2 à 4 personnes:
- 200 g de mesclun
- 1 petit potimarron (300g environ)
- 300 g de rattes du Touquet
- 2 cuillères à soupe de cerneaux de noix
- 10 brins de cerfeuil
- 2 cuillères à soupe d'huile de noix
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive + un peu pour la cuisson
- 1 cuillère à café bombée de moutarde forte
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin
- quelques gouttes de miel
- sel, poivre

Rincez et séchez les pattes, le cerfeuil et le potimarron. Coupez les pommes de terre en deux dans le sens de la longueur et la courge en cubes (supprimez les graines et les filaments), placez-les sur une plaque en les séparant. Arrosez-les d'huile d'olive. Assaisonnez. Mélangez. Enfournez et laissez cuire 20 minutes à 180ºC. Mélangez une ou deux fois en cours de cuisson. Vérifiez la cuisson.

Hachez le cerfeuil. Concassez les cerneaux de noix. Mélangez la moutarde avec le vinaigre et le miel. Ajoutez ensuite les huiles tout en fouettant. Assaisonnez à votre goût. 

Dans un grand plat, disposez le mesclun. Ajoutez les pommes de terre, les cubes de courge et les noix. Parsemez de cerfeuil. Arrosez de sauce. C'est prêt!

Bon bah maintenant je n'ai plus qu'à refaire les dernières recettes d'avant le cambriolage pour les reprendre en photos... J'ai du pain sur la planche mais c'est bon d'être de retour!

dimanche 16 septembre 2018

Mes Spaghetti Bolognaise sans viande


Préparation 25 minutes


Cuisson 45 minutes


Ingrédients pour six personnes:
- 2 oignons
- 2 gousses d’ail
- 2 carottes
- Une petite branche de céleri
- 7 cl de vin rouge
- 950 g d’aubergines
- 3 boîtes de tomates cerises pelées
- Une cuillère à soupe de concentré de tomate
- Un bouquet de basilic
- 2 feuilles de laurier
- 2 brins de thym
-  1 pincée de piment
-  huile d’olive
-  parmesan rapé
- Sel, poivre
- 600 g de spaghetti

Pelez, hachez les oignons, l’ail, les carottes et le céleri. Faites-les suer dans une poêle avec 2 cuillères à soupe d’huile  pendant 10 minutes en remuant souvent. Versez le vin rouge . Ajoutez le thym, salez, poivrez.  Les légumes doivent être tendres.  Réservez.

Rincez et séchez  les aubergines puis coupez-les en brunoise ( coupez-les en dés les plus petits possible ) Faites les revenir dans une grande poêle avec de l’huile d’olive.  Comptez 15 minutes de cuisson. Remuez souvent. Si les aubergines attachent rajoutez de l’huile. Assaisonnez en cours de cuisson.  Les aubergines doivent être bien cuites.

Ajoutez le mélange carottes/céleri/oignons aux aubergines.  Mélangez pendant deux minutes.  Ajoutez les tomates en boîte, le concentré de tomate et le laurier.  Mélangez  et laissez cuire une vingtaine de minutes. Remuez en cours de cuisson. Ajoutez le piment, goûtez et rectifiez éventuellement l’assaisonnement. Rincez, séchez et Hachez le basilic. Ajoutez-en la moitiédans la poêle.

Faites cuire les spaghetti en suivant les instructions sur le paquet. Égouttez-les Et ajoutez-les dans la sauce.  Parsemez de parmesan et de basilic haché. Servez sans attendre.

jeudi 13 septembre 2018

Mes croquetas à la purée

P.U.R.É.E. 
Voilà un plat qui devrait mettre tout le monde d'accord. La purée, c'est quand-même super bon! Évidemment je ne parle que de la version maison, laissant de côté les versions Moussetruc... Et bien figurez-vous que la purée chez moi, c'est comme les confitures: une histoire de famille. Je me souviens de la purée de ma mamie normande (la même qui m'a inspiré de me lancer dans la confection de confitures artisanales). Chez elle, la purée c'était avec le plat du dimanche et c'était à la fourchette. Il ne fallait pas lui parler de moulin à légumes. Et son truc à elle c'était de rajouter une échalote dans l'eau de cuisson des pommes de terre. Sa purée était onctueuse, à tomber! Quand j'ai commencé à cuisiner pour moi tout seul, la purée a bien sûr fait partie des premiers "plats" que j'ai faits. Instinctivement,  je n'ai pas utilisé de moulin à légumes. À l'époque j'avais oublié la technique de ma mamie mais je trouvais que la fourchette, ça le faisait bien! Un peu de beurre et de crème (enfin il faut ce qu'il faut, j'ai des racines normandes après tout!) et c'est le nirvana. C'est aussi mon plat réconfort quand je suis à plat ou peu malade. Quand le cuisinier recycle de la purée, il en fait des croquetas, Olé!

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 10 minutes

Ingrédients pour 15 et 1/2  croquetas:
- 300 g de purée
- 60/80 g de farine (quantité à adapter)
- 2 oeufs
- 1 cuillère à café d'origan séché
- 30 g d'emmental râpé puis haché
- 40 g de parmesan
- 100 g de polenta
- sel, poivre
-  1Litre d'huile de friture

Sortez la purée du frigo un peu avant de commencer la recette. Mélangez-la avec un oeuf et la farine dans un saladier. Commencez par en mettre 60 g. Ajoutez le parmesan, l'emmental et l'origan. Poivrez généreusement. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. La pâte obtenue ne doit pas être trop collante, sinon ajoutez de la farine. 

Cassez l'oeuf restant dans une assiette creuse, assaisonnez. Battez-le. Placez la polenta dans une assiette plate. Prélevez une portion de pâte d'environ 35 g. Façonnez-la en boudin. Passez-la dans l'oeuf battu puis dans la polenta. Renouvelez l'opération avec la pâte restante.

Faites chauffer l'huile dans une casserole. Pour vérifier si elle est assez chaude, plongez-y un petit bout de pain, si de fines bulles apparaissent, c'est bon. Faites frire les croquetas 4 par 4 pendant 2 à 3 minutes. Elles doivent être dorées. Récupérez-les avec une écumoire et épongez-les sur du papier absorbant. 

Elles sont à déguster tant qu'elles sont chaudes!

dimanche 9 septembre 2018

Ma p'tite salade de pousses d'épinards

É.P.I.N.A.R.D.S. Suis-je un extraterrestre? Mais j'aime les épinards depuis toujours...et attention, pas les en boîte ou les surgelés. Non moi j'aime les épinards frais! J'adorais quand ma maman en achetait sur le marché. J'étais toujours halluciné de voir la quantité qu'il y avait au départ et ce qu'il en restait après cuisson! Je ne comprends toujours pas comment on peut vendre des épinards en boîte car le goût et la couleur étant quand-même assez éloignés de ceux d'origine! En devenant cuisinier, j'ai repris le flambeau familial épinardien, pas question d'approcher les boîtes ou les sachets surgelés, si les épinards rentrent dans ma cuisine c'est en version fraîche! Quand le cuisinier revoit la vie en vert, il prépare une p'tite salade de pousses d'épinards!

Préparation: 25 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:
- 100 g de pousses d'épinards
- 200 g de pois chiches en boîte
- 5 carottes
- 1 courgette moyenne
- 1/2 oignon
- 200 g d'épinards frais 
- 10 brins de coriandre
- 1 cuillère à soupe d'amandes non salées
- 1 cuillère à soupe de graines de courge
- 1 avocat
- 1 cuillère à café de curcuma
- 1 cuillère à café de curry
- 1 cuillère à café de gingembre moulu
- 1 citron vert
- sel, poivre
- huile d'olive

Rincez les épinards frais plusieurs fois. Essorez-les bien puis hachez-les. Pelez les carottes. Rincez-les avec la courgette. Coupez-les en petits dés. Pelez et hachez l'oignon. Faites-le suer dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive pendant 5 minutes sur feu modéré. Ajoutez ensuite les carottes et la courgette. Salez, poivrez. Poursuivez la cuisson pendant 10 minutes en augmentant le feu. Ajoutez alors les épinards. Laissez cuire jusqu'à ce que l'eau de végétation se soit évaporée. Réservez.

Égouttez et rincez les pois chiches. Faites-les sauter dans la poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive sur feu vif. Saupoudrez d'épices, assaisonnez. Ajoutez les légumes et mélangez le tout pendant 2 minutes puis réservez.

Pelez et dénoyautez l'avocat. Écrasez la chair avec une fourchette dans un bol en l'arrosant de jus de citron. Battez ensuite l'avocat avec un fouet pour obtenir une purée assez lisse. Assaisonnez. 

Hachez grossièrement les amandes et les graines de courge. Rincez, séchez puis hachez la coriandre. Répartissez les pousses d'épinards dans des assiettes en laissant un vide au centre. Versez-y la purée d'avocat. Ajoutez le mélangez de légumes. Parsemez d'amandes, graines de courge et de coriandre hachée. Arrosez de jus de citron et d'huile d'olive. 

vendredi 7 septembre 2018

Mon cake polenta aux tomates rôties

C.A.K.E. L'autre jour, je vous parlais d'une histoire de cake au jambon, recette trouvée dans le cahier de cuisine de maman, un des premiers plats que j'ai faits seuls. Un classique pour moi pendant quelques années. J'en faisais pour toutes les occasions. Et puis j'ai commencé à mettre mon grain de sel dans la recette maternelle en ajoutant une pincée de ci, un soupçon de ça... Petit à petit la recette originale a disparu laissant place à ma version personnelle. Le temps passant, les cakes se sont espacés. Je n'en fais d'ailleurs plus très souvent, mon éventail culinaire s'étant élargi avec les années. Avec la reprise de l'école, mes journées sont bien remplies et le cake c'est pas mal pour une dînette sur un coin de table. J'allais reprendre la recette de maman, et mes yeux sont tombés sur un paquet de polenta encore fermé. Un flash! Quand c'est la rentrée, le cuisinier italianise son cake pour rester un peu en vacances.

Préparation: 25 minutes

Cuisson: 30 + 45 minutes

Ingrédients:
- 100 g de farine
- 100 g de polenta 
- 4 oeufs
- 100 g d'huile d'olive + un peu pour les tomates et le moule
- 100 g de lait
- 300 g de tomates cerises
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 70 g de fromage de chèvre frais
- 80 g de parmesan
- 30 g de basilic frais
- 1 sachet de levure
- sel, poivre

Rincez et séchez les tomates. Pelez et hachez l'oignon et la gousse d'ail. Placez le tout sur une plaque. Arrosez d'huile, assaisonnez. Mélangez. Faites cuire dans votre four préchauffé à 200ºC pendant 30 minutes. Remuez à mi cuisson. 

Rincez, séchez et hachez le basilic. Taillez le parmesan en tout petits dés. Écrasez le fromage de chèvre. Battez les oeufs avec le lait et les 100 g d'huile dans un saladier. Assaisonnez (ayez la main légère sur le sel). Ajoutez la farine et la polenta. Mélangez vivement pour éviter les grumeaux. Ajoutez le basilic, le parmesan et le chèvre. Mélangez avec une spatule. Ajoutez ensuite les tomates (réservez-en quelques une pour la déco) et oignons. Mélangez. Enfin ajoutez la levure. Mélangez une dernière fois. 

Huilez et farinez un moule à cake (sauf s'il est en silicone). Versez-y la pâte. Enfournez à 180ºC. Laissez cuire 45 minutes environ. Vérifiez la cuisson en enfonçant une baguette au centre, elle doit ressortir sèche.  Laissez refroidir le cake dans le moule sur une grille pendant 10 minutes avant de le démouler. Attendez qu'il soit à température ambiante pour pouvoir le découper. 

Cake de polenta y tomates asados

Preparación: 25 minutos

Cocción: 30 + 45 minutos

Ingredientes:
- 100 g de harina de trigo
- 100 g de polenta 
- 4 huevos
- 100 g de leche
- 100 g de aceite de oliva (y un poco más para el molde y los tomates)
- 300g de tomates cherry
- 1 cebolla
- 1 diente de ajo
- 70 g de queso de cabra fresco
- 80 g de parmesano rallado
- 30 g de albahaca
- 1 sobre de levadura
- sal, pimienta

Limpiamos y secamos los tomates. Pelamos y picamos la cebolla y el diente de ajo. Lo ponemos todo en una bandeja de horno. Le echamos aceite de oliva. Salpimentamos y mezclamos. Ponemos al horno precalentado a 200ºC y dejamos cocer unos 30 minutos.

Lavamos, secamos y picamos la albahaca. Cortamos el parmesano a dados pequeñitos. Batimos los huevos en un bol grande con los 100 g de aceite y la leche. Salpimentamos (¡ojo con la sal ya que los quesos llevan bastante!). Después añadimos la harina y la polenta mezclándolo todo rápido. Añadimos los quesos y la albahaca. Mezclamos con una espátula. Añadimos luego los tomates (guardamos unos cuantos para el final) y la cebolla. Por fin añadimos la levadura y mezclamos una última vez. 

Vertemos la masa en el molde previamente untado de aceite y harina. Ponemos los tomates guardados encima. Ponemos el cake en el horno y lo dejamos cocer unos 45 minutos. Para asegurarnos de que esté cocido, ponemos un pincho en el medio del cake, si sale limpio es que el cake está listo, si no alargamos un poco el tiempo de cocción. 

Dejamos que se enfrie un poco el cake antes de sacarlo del molde.

Cuando está frío podemos cortarlo.

mercredi 5 septembre 2018

Ma frittata aux légumes

OUF...
Le soupir du cuisinier qui a fait sa rentrée dans sa deuxième vie. OUF, le soupir de l'instit qui  se pose à l'instant sur le sofa après une après-midi ultra chargé culinairement parlant. OUF, soupir de soulagement des deux personnes qui cohabitent en moi (parfois nous sommes plus nombreux, c'est grave docteur??) d'avoir fait tout ce qui était sur la To do list! La confiture de mirabelles refroidit dans les pots, celle de figues et noix macère dans le sucre, le cake (que vous verrez ici dans quelques jours) cuit dans le four, la maison est rangée... J'ai tellement de choses dans le cerveau que je sens que la surchauffe n'est pas loin, entre recettes, école, cuisine à venir, projet pro... les pensées ne me laissent pas une minute de répit. Elles vont même encore se balader du côté de la Toscane, car le temps des vacances paraît déjà loin. Quand le cuisinier est culinairement resté bloqué en Italie, il prépare une frittata aux légumes!

Préparation: 25 minutes

Cuisson: 45 + 25 minutes

Ingrédients pour une frittata pour 4/6 personnes:
- 7 oeufs
- 200 g de rattes 
- 2 courgettes rondes: 1 verte et 1 jaune
- 1 courgette longue verte (taille moyenne)
- 300 g de tomates cerises
- 1 oignon violet
- 1 oignon classique
- 70 g de fromage de chèvre sec
- 30 g de parmesan râpé
- 4 brins de basilic
- 2 brins de thym
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre

Rincez puis séchez les légumes et les herbes. Pelez et émincez les oignons. Placez-les sur une plaque allant au four. Ajoutez les tomates cerises entières. Coupez les rattes en deux, les courgettes en cubes ni trop gros ni trop petits. Ajoutez le tout sur la plaque. Arrosez avec 3 cuillères à soupe d'huile, assaisonnez et mélangez. Faites cuire dans votre four préchauffé à 180ºC pendant 45 minutes en remuant 3 fois (le temps de cuisson peut varier en fonction de votre four). Les légumes doivent être bien cuits. Laissez refroidir quelques minutes

Battez les oeufs dans un saladier. Assaisonnez. Ajoutez le fromage de chèvre et fouettez pour bien le mélanger aux oeufs. Ajoutez le parmesan, les légumes refroidis et les herbes hachées. Huilez une poêle passant au four. Versez-y la préparation. Enfournez et laissez cuire 25 minutes toujours à 180ºC. Votre frittata doit être bien dorée. Servez-la aussitôt avec une salade verte. Vous pouvez aussi attendre qu'elle soit froide, elle est également délicieuse!

dimanche 2 septembre 2018

Mes fleurs de courgette farcies

R.E.N.T.R.É.E. 
Demain, c'est la rentrée. Enfin celle des profs. Pour les monstres, il faudra encore attendre un jour de plus. La rentrée, le jour de l'année où j'ai le ventre qui se tort comme si je passais le BAC. Car oui le cuisinier n'est pas que cuisinier, il est aussi instit'. Et malgré les années, toujours la même appréhension à la veille de reprendre. Ce n'est la fin des vacances qui me retourne l'estomac c'est juste le trac de recommencer avec de nouveaux monstres. Je m'étais attaché à ceux de l'année dernière. À la fin, on finit par bien se connaître. Et puis PAF! (pas le chien) il faut les quitter et reprendre tout à zéro avec d'autres. Alors la veille du jour J on se demande si on sera à la hauteur, si on va réussir à les aider, si on va trouver les trucs qui vont les intéresser... Bref plein de questions dans la tête. Trop même. Heureusement que la cuisine est là pour m'aider à faire le vide de temps en temps. Allez il me  reste quelques heures de temps libre avant la reprise. Quand le cuisinier veut retenir les vacances encore un peu, il prépare des fleurs de courgette farcies!

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 10 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 16 fleurs de courgette
- 300 g de ricotta
- 2 cuillères à café de miel d'acacia
- 2 brins de romarin
- 3 brins de thym
- 1 brin de sauge
- poivre du moulin
- sel
- huile de tournesol pour la cuisson

Rincez les fleurs. Délicatement, ôtez le pistil qui se trouve au centre sans percer les fleurs. Rincez, séchez puis hachez les herbes. 

Dans un saladier, mélangez la ricotta avec le miel et les herbes. Assaisonnez à votre goût.  À l'aide d'une cuillère à café, garnissez les fleurs avec ce mélange. 

Faites chauffer de l'huile dans une poêle. Quand elle est chaude, déposez-y quelques fleurs. Faites-les cuire sur feu modéré en les retournant pour qu'elles cuisent sur toutes leurs faces. À la sortie de la poêle, épongez-les sur du papier absorbant et faites-en cuire d'autres!
Mangez-les tant qu'elles sont chaudes.

Maintenant le cuisinier va faire son cartable... 

samedi 1 septembre 2018

Mes polpette (recette pour Amélia!)

CUISINER POUR LES AMIS.  Je crois que c'est comme ça que je suis tombé dans la cuisine. J'étais invité à dîner chez une copine. On devait apporter un truc chacun et j'avais fait un cake au jambon. Le meilleur de la Terre car c'était celui de ma maman (tiens d'ailleurs, il faudrait que je le refasse un de ces 4). Et de là, j'ai commencé à préparer des petits plats pour mes amis. Un peu plus tard, les années fac, tous les lundis, je déjeuner avec des amis. Et c'est moi qui cuisinais. Plus tard encore, l'IUFM, avec mes copines, on cuisinais à tour de rôle pour les autres. En fait c'est à mes amis que je dois de m'être lancé dans la cuisine. Dernière occasion: la Toscane. Pourtant, j'avais décidé de faire un faire un break culinaire. Mais à chaque fois c'est plus fort que moi, je ne peux pas résister, je me retrouve malgré moi avec une poêle, un couteau dans les mains et des idées plein la tête. Pour mes amis de vacances italiennes, j'ai déjà partagé avec vous mes Bruschette aux tomates. Quand le cuisinier continue son voyage culinaire en Italie, il prépare des polpette pour son amie Amélia. 

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 30 + 25 minutes

Ingrédients pour 6 personnes:
Pour les boulettes:
- 600 g de viande de boeuf hachée
- 1 oignon
- 2 échalotes
- 2 gousses d'ail
- 1 brins de romarin
- 2 brins de thym
- 30 g de pain de la veille
- 20 g de lait
- 20 g de parmesan râpé
- 1 oeuf
- sel, poivre

Pour la sauce tomate:
- 1 gros oignon
- 1 gousse d'ail
- 3 brins de basilic
- 3 cuillères à soupe d'huile
- 2 boîtes de tomates pelées
- sel, poivre

Préparez la sauce: pelez et hachez l'oignon et l'ail, faites-les suer dans une sauteuse avec 1 cuillère à soupe d'huile, sur feu modéré pendant 6 à 7 minutes. Versez les tomates avec leur jus. Portez à ébullition et baissez le feu. Laissez mijoter 25 minutes en remuant souvent. Salez, poivrez. Elle doit réduire. Hachez le basilic et ajoutez-le. Mixez finement. 

Pour les boulettes, pelez et hachez l'oignon, les échalotes et les gousses d'ail. Faites-les suer dans une poêle pendant 6 à 7 minutes. Ils ne doivent pas colorer. Laissez refroidir un peu. Pendant ce temps, placez le pain dans un bol, versez le lait dessus et laissez tremper. Rincez, séchez et hachez les herbes. Placez la viande dans un saladier. Ajoutez le mélange oignon/échalotes/ail, le pain essoré, l'oeuf et les herbes. Assaisonnez. Mélangez d'abord avec une fourchette puis avec les mains.

Préchauffez votre four à 180ºC. Humidifiez légèrement vos mains. Faites cuire une petite boule de pâte à la poêle. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. Prélevez des portions de viande pour former des boules de la taille d'une grosse noix. Placez-les au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez et faites cuire 20 minutes. Les boulettes doivent être dorées. À la sortie du four, déposez-les dans la sauce tomate et poursuivez la cuisson 5 minutes. 

Servez vos polpette avec des pâtes fraîches, type tagliatelle ou spaghetti!