mercredi 31 août 2016

Mes conchiglioni farcis (nouvelle recette obsessionnelle)





























Et oui, encore une obsession culinaire.

Aujourd'hui, l'objet de mon entêtement: des grosses pâtes italiennes en forme de coquillage (d'où leur nom), les conchioglioni.

C'est drôle mais en écrivant ces lignes je me rends compte tout à coup que pour moi ces pâtes sont un peu comme la Tarte aux mirabelles  et la Confiture de reines-claudes. Et là vous vous demandez quel point commun j'ai pu leur trouver car à priori il n'y en a pas. 
Ce sont trois "plats" que je n'aime pas mais que j'ai eu la vraie envie de cuisiner, jusqu'à l'obsession. 
J'y pense depuis des semaines. J'ai imaginé ce que je voulais en faire, j'ai visualisé la photo avant même d'avoir commencé.
Je pensais donc à ces pâtes sans passer à l'action. C'est la couverture du dernier "Vital Food" (un de mes magazines préférés) qui m'a encouragé. 

Après la tarte aux mirabelles dévorée avec appétit, je me suis jeté sur les conchiglioni.
À ce rythme-là je vais peut-être m'attaquer au pot-au-feu, au boeuf bourguignon ou aux endives au jambon, mes plus grosses bêtes noires culinaires (traumatismes de l'enfance).

Préparation: 45 minutes

Cuisson: 25 + 7 + 25 minutes

Ingrédients pour deux personnes:

- 20 conchiglioni
- 1 aubergine moyenne
- 1 courgette moyenne
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 2 poivrons en boîte (type pimiento del Piquillo)
- 1/2 boule de mozza
- quelques petites feuilles de basilic
- 6 cuillères à soupe de sauce tomate (idéalement maison)
- 2 cuillères à soupe de parmesan
- huile d'olive
- sel, poivre

Lavez et séchez l'aubergine et la courgette puis coupez-les en brunoise (révisions du CAP cuisine!).

Pelez et hachez l'oignon et les gousses d'ail.

Lavez et séchez le basilic.

Détaillez les poivrons en tout petits dés.

Égouttez et séchez la mozzarella. Coupez-la ensuite en tout petits cubes.

Faites suer l'oignon dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive sur feu modéré. Il doit devenir translucide. Ajoutez ensuite la gousse d'ail et prolongez la cuisson 2 minutes. Salez et poivrez.
Réservez.

Faites ensuite revenir l'aubergine avec de l'huile d'olive sur feu assez vif. Laissez-la cuire jusqu'à ce qu'elle soit dorée et tendre. Salez et poivrez en cours de cuisson. 
Réservez.

Faites enfin revenir la courgette avec de l'huile d'olive, toujours sur feu vif. Elle doit prendre une jolie couleur et être encore un peu croquante. Salez et poivrez.

Mélangez l'oignon/ail, l'aubergine et les poivrons avec la courgette directement dans la poêle pendant 2 minutes.
Réservez hors du feu.

Faites cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau salée pendant 7 minutes. 
Égouttez-les, rafraîchissez-les puis déposez-les sur un linge propre pour bien les sécher.


Ajoutez le parmesan et une cuillère à soupe de sauce tomate aux légumes. Mélangez.

Préchauffez votre four à 180ºC.

Versez de la sauce tomate dans un plat à gratin.

Farcissez les pâtes avec les légumes en utilisant une petite cuillère et déposez-les au fur et à mesure dans le plat.
Garnissez chaque pâte de dés de mozza.
Enfournez et laissez cuire 25 minutes environ. Si le tout cuit trop vite, couvrez de papier alu.

À la sortie du four, parsemez les pâtes de basilic. Servez sans attendre.

À peine une obsession s'éteint-elle qu'une autre arrive...
Rendez-vous très vite pour découvrir ce qui envahit mon cerveau et ma cuisine.

mardi 30 août 2016

Ma tarte aux mirabelles

Allez savoir pourquoi, je me suis mis dans la tête de faire une tarte aux mirabelles alors que je n'aime pas les tartes aux prunes.
D'où m'est venue cette idée saugrenue?
Peut-être parce que j'avais envie de me réconcilier avec ce dessert?
Peut-être parce que je n'avais jamais utilisé de mirabelles?
Peut-être parce qu'à force de voir des recettes avec ces petites prunes, j'en ai eu envie aussi? Un peu comme ces chansons que l'on n'aime pas au départ mais que l'on finit par adorer à force de les entendre)
Sûrement un mélange de tout ça.

C'est donc un peu dubitatif que j'ai mordu dans ma 1ère part.
Le doute n'a pas duré longtemps car ma tarte est vraiment délicieuse. 

Parfaite pour aller avec ma tasse de thé post-déjeuner!

Préparation: 45 minutes

Votre meilleur ami pour la recette: un dénoyauteur

Repos: 1h

Cuisson: 35 minutes

Ingrédients:

Pâte ( avec ces quantités il vous restera de la pâte pour faire une autre tarte)
- 260 g de farine + 1 peu pour le moule
- 50 g de sucre glace
- 45 g de poudre d'amande
- 135 g de beurre très froid + 1 peu pour le moule
- 1 oeuf
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille

Garniture:
- 500 g de mirabelles
- 85 g de poudre d'amande
- 80 g de sucre glace
- 1 oeuf
- 70 g de beurre 

Finition:
- sucre glace

Commencez par préparer la pâte: dans la cuve de votre robot (utilisez la feuille, en forme de K, pour réaliser cette étape), placez la farine, le sucre, le sel et la poudre d'amande. 
Ajoutez le beurre très froid. 
Mettez le robot en route et laissez-le mélanger jusqu'à ce que le beurre soit bien incorporé à la farine. Vous devez obtenir une sorte de sable.

Ajoutez alors l'oeuf battu avec l'extrait de vanille. 
Mélangez juste assez pour incorporer le tout.

Vérifiez que la pâte ne colle pas aux doigts, sinon ajoutez un peu de farine. Pétrissez rapidement la pâte, formez une boule. Enveloppez-la dans du film alimentaire. Placez au frigo et laissez reposer au moins 1 heure.

Beurrez votre moule à tarte avec un pinceau de cuisine (le beurre doit être mou). Farinez-le et placez-le aussi au frigo.

Lavez et séchez les mirabelles.

Utilisez le dénoyauteur...vous gagnerez du temps et cela permet de garder les fruits entiers!

Préparez ensuite la garniture crème d'amande ( cette fois, il vous faut le fouet sur le robot): placez l'oeuf avec la poudre d'amande et le sucre dans la cuve de votre robot et laissez-le mélanger jusqu'à ce que le tout soit homogène puis ajoutez le beurre tout en laissant le robot travailler. La crème doit être bien lisse.

Sortez la pâte du frigo. 
Faites préchauffer votre four à 180ºC.

Placez-la entre deux feuilles de papier sulfurisé et abaissez-la finement. 
Foncez le moule avec la pâte. Passez le rouleau sur les bords du moule pour en ôter l'excédent. Pincez les bords de la pâte avec le pouce et l'index.

Étalez la crème d'amande sur le fond de pâte avec une spatule.

Enfoncez les mirabelles dans la crème en commençant par l'extérieur.

Enfournez votre tarte et laissez-la cuire 35 minutes.

Laissez-la ensuite refroidir complètement avant de la saupoudrer de sucre glace.

lundi 29 août 2016

Ma confiture de reine Claude au gingembre


Un refrain me vient quand on me parle de prunes...

C'est en rapport avec les brunes. Un tube vestige des années 80. Toute mon enfance. Je me revois avec ma cousine chantant à tue tête cette chanson que l'on entendait alors dès qu'on allumait la radio.

On a les références que l'on peut. 

Si aujourd'hui, ma cuisine n'a pas grand chose à voir avec Lio, cette chanson m'accompagne néanmoins cet après-midi pour écrire ma recette.

Je ne sais pas pourquoi j'avais envie de confiturer les reines claudes alors que je ne suis pas fan de confiture de prunes. 
C'est peut-être parce que celles de Dolors sont sublimes!

Cette idée je l'ai trouvée dans les pages du Saveurs magazine de ce mois de septembre. 
L'année passée les prunes ont été très présentes dans ma cuisine et mes placards. Elles récidivent en 2016.

Que ce soit en crumble, confiture ou tarte (rendez-vous demain). Que ce soient les prunes rouges, les Reine Claude ou les mirabelles. Les prunes sont là et bien là. Normal c'est la pleine saison. Alors profitons-en!

Finalement il n'y pas que les brunes qui ne comptent pas pour des prunes!

Préparation: 25 minutes

Repos: 12h

Cuisson: 2h30

Ingrédients pour 3 pots de 450 gr (+1 mini version échantillon):
- 1,2 kg de reines claudes
- 1 citron
- 1 morceau de 5 cm de gingembre frais
- 500 g de sucre
- 150 g de miel d'oranger

Jour 1:
Lavez et séchez les prunes. Dénoyautez-les et coupez-les en morceaux.
Placez-les dans un saladier.

Pressez le citron.

Pelez et hachez le gingembre.

Ajoutez le sucre, le gingembre et le jus de citron.

Mélangez. 

Couvrez le saladier de film alimentaire. Placez au frigo. Laissez reposer 12h.

Jour 2:
Lavez les pots et les couvercles.
Maintenant, stérilisez-les. Placez-les dans une cocotte. Couvrez-les d'eau. Portez à ébullition et laissez stérilisez 30 minutes. Sortez-les avec précaution et retournez-les sur un linge propre.

Versez le contenu du saladier dans une marmite. Ajoutez le miel.

Placez sur le feu, à la puissance minimum. 

Placez une petite assiette au congélateur. 

Laissez cuire 2h30. Vérifiez la cuisson en versant une goutte de confiture sur l'assiette froide. Si elle se fige aussitôt c'est cuit, sinon prolongez la cuisson quelques minutes.
Les fruits vont devenir translucides.

Versez la confiture à ras-bords dans les pots.
Placez les couvercles sans attendre et retournez-les pour créer le vide.

Laissez refroidir les pots la tête en bas.

Vous pouvez ensuite les ranger dans votre placard...en fredonnant cette ritournelle de la brunette.


dimanche 28 août 2016

Ma tarte tressée aux légumes rôtis

Comme à mon habitude, j'en ai fait trop.
Trop de quoi? me demanderez-vous.
Et bien de légumes rôtis.
Pour ma Salade aux légumes rôtis, j'ai vu les choses en grand, trop grand. Et du coup, je me suis retrouvé avec des légumes sur les bras. J'aurais bien-sûr pu les re-servir en salade le lendemain, mais ce n'est pas le genre de la maison.
Je les ai donc recyclés pour faire une tarte tressée. Cette technique tourne pas mal sur les blogs depuis un moment. Au départ on y enfermait une plaque de chocolat, moi j'ai décidé d'en proposer une version salée.

Une tresse pour le déjeuner ou le dîner, parce que la tarte aussi a le droit de se faire belle.

Préparation: 20 minutes (si vous avez déjà les légumes)

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients :

- 1 rouleau de pâte feuilletée
- 1 boule de mozzarella di bufala
- 3 tranches de jambon Serrano assez fines
- 15 feuilles de basilic
- 5 grosses cuillères à soupe de légumes rôtis (je vous laisse aller voir la recette de ma Salade pour voir comment les préparer)
- 1 cuillère à soupe de pignons 
- poivre du moulin
- 1 jaune d'oeuf
- 1 cuillère à café de graines de nigelle (facultatif)
- farine (pour le plan de travail)

Faites préchauffer votre four à 220ºC.

Garnissez une plaque allant au four de papier sulfurisé.

Abaissez la pâte feuilletée au rouleau à pâtisserie, sur votre plan de travail fariné pour qu'elle soit très fine et pour lui donner une forme rectangulaire.

Détaillez les tranches de jambon en lanières.

Lavez et séchez les feuilles de basilic.

Faites griller les pignons dans une poêle sèche jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

Égouttez la boule de mozza puis séchez-la bien avec du papier absorbant. Coupez-la en morceaux.

Étalez les légumes rôtis au centre de la pâte. 

Répartissez le jambon, la mozza, le basilic et les pignons par dessus. Donnez un tour de moulin à poivre.

Coupez ensuite la pâte sur les côtés pour réaliser des lanières de 1 cm de large environ.
Repliez les lanières de pâte sur la garniture en les croisant. Repliez les extrémités.

Badigeonnez votre tarte de jaune d'oeuf avec un pinceau de cuisine.

Parsemez de graines de nigelle.

Enfournez et laissez cuire 25 minutes environ. Votre tarte doit être bien dorée dessus et dessous.

Servez-la avec quelques feuilles de roquette et quelques tomates cerises.

samedi 27 août 2016

Mini aubergines rôties (recette avec ingrédient voyageur)

Comme je vous le disais hier, lorsque je pars en vacances, je vais toujours faire un tour sur le marché juste comme ça pour voir. Et puis on ne sait jamais, des fois que je trouverais THE ingrédient...
C'est exactement ce qui s'est passé à Aix en Provence il y a quelques jours. Au détour d'une rue, je suis tombé sur une petite place avec un marché! YEAH! Bingo!
Et là j'ai trouvé exactement ce que j'avais dans la tête à ce moment précis: des mini aubergines.

C'était une idée qui me trottait dans la tête depuis quelques semaines.

Aussitôt trouvées, aussitôt dans le panier.
J'avais dans l'idée de les cuisiner une fois arrivé à Gordes. Finalement, elles sont restées au frigo. Leur heure n'était pas encore venue.
J'y ai aussi pensé à Perpignan, mais Mme T m'a commandé un Gazpacho rouge, rouge. Encore une fois le moment n'était pas propice.
C'est donc depuis ma cuisine à moi, la vraie, la seule l'unique que je me suis occupé de ces petites merveilles.

Et voici le résultat: une recette à servir à l'apéro (c'est plus original que les cacahuètes en mode finger food) ou en entrée (cette fois avec des couverts parce que quand-même manger avec les doigts c'est pas top quand on est assis...).

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 10 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 500 g de mini-aubergines
- 1 gousse d'ail
- sel, poivre
- 1 yaourt grec
- 1 jus de citron
- 3 brins de menthe
- 2 pincées de sumac (épice de couleur violet foncé)

Faites préchauffer votre four à 200ºC.

Lavez et séchez les mini-aubergines. 

Coupez-les en deux dans le sens de la longueur. Laissez la tige.

Placez-les directement sur une plaque allant au four. 

Pelez et hachez l'ail. Ajoutez-le aux aubergines.

Arrosez avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. 

Salez et poivrez.


Mélangez.

Enfournez et laissez cuire 10 minutes. Surveillez la cuisson car ça va vite.

Pendant qu'elles cuisent, préparez la sauce. Mélangez le yaourt et le jus de citron dans un bol. Salez et poivrez. Saupoudrez de sumac.

Lavez et séchez les feuilles de menthe.

Quand les aubergines sont cuites, laissez-les refroidir un peu avant de les disposer sur un plat de service. Parsemez-les de feuilles de menthe (choisissez-en plutôt des petites).

Servez avec la sauce.

Si vous les mangez avec les doigts, prenez une mini-aubergine avec une feuille de menthe et trempez-les dans la sauce.
C'est juste sublime!

vendredi 26 août 2016

Mes crumbles aux prunes rouges (recette Dexterienne nº2)

Si souvent je suis triste de rentrer de vacances, je suis aussi heureux de revenir à Barcelone (oui je sais je suis tout et son contraire, fourmi ET cigale, triste ET heureux) car je sais que je vais pouvoir retourner sur le marché et revoir Dolors.

Lors de mes voyages, je fais souvent les marchés à la recherche de bons produits. Je suis toujours à l'affut du petit producteur du coin. 
J'en trouve, même à Paris... Mais jusqu'à présent personne ne vaut Dolors.

Hier c'est donc avec une certaine émotion que je me suis retrouvé devant ma marchande préférée! 
Après une petite frayeur (elle avait changé d'emplacement, ce qui ne semblait pas la ravir non plus), j'ai pu choisir mes produits du jour pour mes recettes. 

Dans mon panier: des Reine Claude, des tomates et des prunes rouges. Tout comme l'année dernière, j'ai la prune qui me démange, je sens que les placards vont encore de remplir dans les jours à venir.

Pour aujourd'hui, c'est une recette de crumble que j'ai eu envie de faire.
Un dessert très peu sucré pour sentir l'acidité du fruit et aussi pour la ligne...car c'est toujours la saison de la plage!

Pour la couleur, une fois encore j'ai laissé Dexter choisir.

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour 5 personnes:

- 750 g de prunes rouges (pas des quetsches, celles que j'ai utilisées sont rondes et très rouges à l'intérieur)
- 95 g de farine
- 60 g de sucre de coco ( à défaut prenez du sucre en poudre )
- 50 g de beurre (de ma Normandie bien-sûr!)
- 2/3 de fève tonka

Faites préchauffer votre four à 200ºC.

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et la fève tonka râpée. Ajoutez le beurre en parcelles et sablez entre votre doigts pour obtenir des miettes pas trop grosses.

Lavez, séchez, dénoyautez les prunes. Ensuite coupez leur chair en morceaux.

Répartissez les prunes dans des ramequins allant au four.

Recouvrez de miettes sans tasser.

Enfournez et laissez cuire 25 minutes environ. Les miettes doivent être dorées et les prunes compotées.
Ça va sûrement déborder un peu...pas grave!

Laissez refroidir un peu, beaucoup ou à la folie avant de déguster éventuellement avec un yaourt grec.

Pour un dessert plus sucré, ajoutez une ou deux cuillères à soupe de sucre aux morceaux de prunes avant de les répartir dans les ramequins.

jeudi 25 août 2016

Ma salade de légumes rôtis (recette saunariale)

Ce matin à la radio, ils ont dit que c'est la canicule en France.
Les températures ne cessent de grimper.

À Barcelone, je ne sais pas ce que le présentateur de la météo dit mais je peux vous dire qu'il fait chaud aussi. La clim' est devenue ma meilleure amie la nuit!

Et qu'est ce que je fais quand le mercure dépasse les 35ºC à part aller à la plage tôt le matin et à la piscine l'après-midi? 
Et bien tout comme au mois de juillet, j'allume le four et je le fais chauffer à 200ºC!

Hier, ma cuisine s'est transformée en sauna pour préparer ma recette.
Et là je peux le dire: j'ai eu chaud, très chaud!

Une recette à savourer quand les températures auront un peu baissé...
Je me demande si je ne vais pas créer une rubrique "Comment transformer sa cuisine en sauna en 10 recettes?"...


Préparation: 30 minutes

Cuisson: 1h15

Ingrédients pour 4 personnes:

- 3 belles aubergines
- 2 courgettes
- 3 grosses tomates 
- 6 oignons frais
- 2 gousses d'ail
- 100 g de tomates cerises
- 2 boules de mozza di bufala
- 20 feuilles de basilic
- 2 cuillères à soupe de pignons
- 15 cl d'huile d'olive
- sel, poivre

Faites préchauffer votre four à 200ºC en mode chaleur tournante.

Lavez et séchez les légumes puis détaillez les aubergines et les courgettes en gros cubes.

Coupez les tomates en 8 quartiers.

Pelez et émincez les oignons.

Placez tous ces ingrédients directement sur la plaque allant au four. Ajoutez les gousses d'ail en chemise (c'est à dire avec leur peau).

Arrosez généreusement d'huile d'olive. Salez et poivrez. Mélangez. 

Enfournez et laissez cuire 1h15 environ en remuant de temps en temps. Si les légumes brunissent très vite, baissez la température à 180ºC.
Vous devez avoir des légumes bien cuits, tendres. Il ne doit plus y avoir de liquide de végétation sur la plaque.

Laissez les légumes refroidir. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.

Lavez et séchez les tomates cerises.

Faites dorer les pignons dans une poêle sèche jusqu'à ce qu'ils aient une jolie couleur.

Égouttez les boules de mozza et épongez dans du papier absorbant.
Coupez-les en quatre.

Lavez et séchez le basilic.

Répartissez les légumes dans des assiettes. Ajoutez des rondelles de tomates cerises. Déposez deux quartiers de mozza par-dessus- Parsemez de feuilles de basilic et de pignons. 
Arrosez la mozza d'un filet d'huile. Ajoutez quelques grains de fleur de sel et donnez un tour de  moulin à poivre.

mercredi 24 août 2016

Ma confiture figues/amandes et orange (recette fourmilienne nº5)

Alors que lentement mais sûrement nous approchons de la date fatidique du 1er septembre qui signifie la fin des vacances, je suis comme pris d'une frénésie fourmilienne. J'ai l'impression d'avoir un cerveau branché sur "faire des réserves" à tout prix. La fourmi est hystérique en ce moment. 
Le moindre légume, le moindre fruit, la moindre graine me donne des envies de conserve...
Depuis quelques jours, je suis de nouveau en mode confiture.
N'ayant pas eu le réflexe de confiturer les fraises et les cerises tant qu'il en était encore temps, je me rattrape avec les fruits de fin d'été/début d'automne.

De chez mes amis de Perpignan, j'ai rapporté des figues blanches, gorgées de soleil, prêtes à éclater. Trop mûres pour en faire une tarte, elles ont donc fini en pots.
Et hop une confiture de plus dans les placards!

Au rythme où je le remplis, je vais finir par coloniser les autres pièces de la maison...

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 1h30 (aujourd'hui, je teste la cuisson lente)

Repos: 12 heures

Ingrédients pour 3 pots de 430 environ + 1 mini pot (une sorte d'échantillon):

- 1kg de figues blanches
- 500 g de sucre
- 1 orange non traitée
- 20 amandes non pelées, non salées
- 1 gousse de vanille
- 1 cuillère à café de cannelle en poudre

Lavez les pots et les couvercles.

Lavez et séchez les figues et l'orange.

Faites torréfier les amandes dans une poêle sèche pendant 5 minutes, ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Laissez-les refroidir. Frottez-les entre vos mains pour enlever un peu de peau, puis hachez-les grossièrement avec un bon couteau.

Coupez les figues en 6 ou 8 quartiers en fonction de leur taille.

Prélevez le zeste de l'orange puis pressez-la pour récupérer le jus.

Versez les figues, le zeste, le jus, les amandes dans un saladier.

Ouvrez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur. Grattez-les graines avec la pointe d'un couteau.

Ajoutez le sucre, les graines + les moitiés de gousse et la cannelle dans le saladier. Mélangez puis couvrez avec du film alimentaire.

Placez au frais et laissez macérer toute la nuit.

Le lendemain, stérilisez les pots et les couvercles. Pour cela, placez-les dans une cocotte, couvrez d'eau. Portez à ébullition et laissez bouillir 20 minutes.
À la sortie de l'eau, retournez-les sur un linge propre et laissez-les égoutter.

Versez le contenu du saladier dans une cocotte (ou une bassine à confiture si vous avez la chance d'en avoir une). Placez sur le feu. Choisissez la puissance la plus douce. Comptez 1h30 de cuisson. Remuez régulièrement pour faciliter l'évaporation.
La confiture va épaissir peu à peu. Les figues vont devenir translucides.

Pour vérifier la cuisson, deux options.
- le test de l'assiette froide: placez une petite assiette au congél quand vous mettez la confiture à cuire. Faites couler une goutte de confiture sur l'assiette au bout d'1h15 de cuisson. Si elle se fige tout de suite, c'est cuit. Si elle coule très vite, il manque encore quelques minutes. Faites le test plusieurs fois.

- le thermomètre de cuisson: la confiture est cuite quand la température atteint 105ºC.

Quand la confiture est cuite, versez-la dans les pots avec une petite louche. Placez les couvercles sans attendre et retournez les pots aussitôt. 
Laissez-les refroidir complètement la tête en bas. 

Il ne vous reste plus qu'à les ranger.


mardi 23 août 2016

Ma panzanella

Cette recette est née d'une déception annoncée.

Après deux semaines entières à sillonner les routes de France pour retrouver des amis, le retour à Barcelone est un peu difficile comme à chaque fois. Heureusement que le soleil et la plage sont là...
Le plus dur c'est de devoir faire une croix sur le bon pain (Fanny je pense à toi!).

Si l'Espagne est connue pour sa charcuterie, sa paella et sa sangria, en revanche elle ne l'est pas pour ses boulangeries (d'ailleurs pas non plus pour ses pâtisseries mais c'est une autre histoire). Et ce n'est pas pour rien.
Quand je suis arrivé à Barcelone il y 11 ans, j'ai tout de suite vu que pour trouver du bon pain ici ce serait difficile.

Après avoir essayé des pseudo-boulangeries qui ne sont en fait que des fours pour pains congelés et testé des boulangeries "bio" et chères, j'ai intégré que le bon pain ce serait pour mes retours en France. 
Aujourd'hui, le moins pire que je puisse trouver c'est au super marché à côté de chez moi...No comment!

Retour à la maison un samedi soir, le super est fermé. Je me suis donc rabattu sur celui de dépannage pour acheter un morceau de pain pour un pique-nique à la plage...Résultat un pain tout mou et sans goût. Impossible d'en faire un sandwich!

Résultat, le lendemain je l'ai recyclé pour en faire une salade italienne qui comme son nom l'indique contient du pain. 

Une bonne idée de recyclage pour changer du pain perdu.

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 5 à 6 minutes

Repos: 30 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:

- 230 g de tomates cerises
- 3 mini-concombres
- 2 cuillères à soupe d'olives noires
- 190 g de thon à l'huile
- 20 petites feuilles de basilic
- 1 tomate moyenne
- 1 gousse d'ail
- 1/2 baguette rassise
- 2 poignées de roquette
- huile d'olive
- sel, poivre

Lavez et séchez les tomates cerises puis coupez-les en deux.

Pelez les mini-concombres et détaillez-les en rondelles.

Égouttez et émiettez le thon (pas trop finement).

Lavez et séchez les feuilles de basilic.

Coupez la demi-baguette en deux dans le sens de la longueur. Faites-les griller.
Dès que le pain est doré, frottez-le avec la gousse d'ail pelée et coupée en deux. Puis frottez-le avec la tomate moyenne coupée en deux pour l'imbiber de jus.

Rassemblez tous les ingrédients dans un saladier.

Ajoutez la roquette et les olives. Arrosez d'huile d'olive. Salez et poivrez. Mélangez délicatement.

Laissez reposer 30 minutes environ avant de servir.




lundi 22 août 2016

Mon smoothie bowl

C'est à Aix en Provence, dans une librairie, que j'ai découvert ces bols de smoothie dans un livre qui leur était consacré. Peut-être que pour tout le monde connaît ces bols où les fruits croisent des graines, du lait avec une présentation alléchante.
Je vis sûrement sur une autre planète car je ne les avais jamais vus.

Après avoir hésité quelques minutes devant le livre de chez marabout, j'ai finalement décidé de ne pas l'acheter. 

Je fais souvent des smoothies. J'en ai d'ailleurs posté plusieurs.
Pour mon 1er smoothie bowl, je me suis fais confiance.

Une belle manière de mettre des fruits au menu et surtout de bien commencer la journée.

Préparation: 15 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:

- 1 mangue mûre à point
- 1/4 d'ananas
- 1 citron vert
- 1 yaourt grec
- 2 cuillères à soupe de graines de courge bio
- 2 cuillères à soupe de flocons de noix de coco
- 2 grosses cuillères à soupe de myrtilles

Pelez la mangue et placez-la chair dans un verre doseur.

Ôtez la peau et la côte centrale de l'ananas. Coupez la chair en morceaux. Ajoutez-la à la mangue.

Pressez le jus de citron. Versez-le ainsi que le yaourt dans le verre.

Mixez finement avec votre mixeur plongeant.

Répartissez le smoothie dans deux bols.

Parsemez-le ensuite de graines de courge, myrtilles et flocons de noix de coco.

Servez aussitôt.

Pour une option vegan/ sans lactose, mixez les fruits avec 15 cl de lait végétal.

Mon gazpacho rouge rouge (recette Dexterienne)

Juste avant de rentrer à Barcelone, une dernière étape en France chez mes autres amis du bout du monde. 
Profiter de 24 heures avec eux et les enfants. Un dîner en terrasse devant la lagune.
Encore un très beau moment.

Et pour que l'instant soit encore plus chouette, une petite recette inventée pour ma grande amie Mme T.

Elle voulait un gazpacho. Le voici. Totalement improvisé en ouvrant le frigo en essayant de mettre le plus possible d'ingrédients rouges.

Même si les vacances touchent à leur fin, j'ai envie d'une soupe froide gorgée de tomates bien mûres pour faire durer l'été!

Un gazpacho rouge, rouge. Comme Dexter l'aurait peut-être créé.

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 20 + 8 minutes

Repos: 2 heures

Ingrédients pour 6 personnes:

- 1,5 kg de tomates
- 2 betteraves cuites
- 1 oignon rouge
- 2 gousses d'ail
- 1 poivron rouge
- 10 cl d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès 
- 1 crouton de baguette de la veille (il traînait sur la table...allez, hop à la soupe!)
- sel, poivre
- quelques gouttes de tabasco

Pour le service:
- 1/2 concombre
- 2 tranches de pain de mie
- huile de tournesol
- sel, poivre

Faites préchauffer votre four à 200ºC.

Lavez et séchez le poivron. Ôtez le pédoncule et les graines. Enfournez-le et laissez-le cuire 20 minutes. La peau doit se boursouffler et devenir noire. 
Déposez-le ensuite dans un saladier, couvrez et laissez refroidir. Quand il est manipulable, pelez-le et coupez-le en morceaux. Placez-les dans un saladier.

Ôtez les pédoncules des tomates et incisez-les sur le côté arrondi. Plongez-les dans une grande casserole d'eau bouillante. Laissez-les immergées pendant 30 secondes. Égouttez-les et rafraîchissez-les sous un filet d'eau froide.
Pelez puis épépinez les tomates. Ajoutez-les dans le saladier. 

Coupez le crouton en cubes et ajoutez-les dans le saladier.

Pelez et hachez l'oignon et les gousses d'ail. Faites-les revenir pendant 8 minutes dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive sur feu modéré.
Ajoutez-les dans le saladier.

Coupez les betteraves en cubes et ajoutez-les aux autres ingrédients.

Placez au frigo et laissez reposer 1 heure au minimum.

Pelez le concombre et détaillez-le en tout petits cubes.

Coupez ensuite les tranches de pain de mie en cubes. Faites-les frire dans une poêle avec de l'huile de tournesol jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
Quand ils sont prêts, réservez-les sur une assiette recouverte de papier absorbant.
Salez et poivrez les croutons.

Sortez la soupe du frigo, versez un peu de tabasco et mixez  finement tout en versant l'huile d'olive en filet. 

Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.

Remettez au frais jusqu'au moment de servir (au moins 1 heure).

Servez le gazpacho avec les cubes de concombre et les croutons.

jeudi 18 août 2016

Ma tarte couronne aux légumes

Enfin je reprends la cuisine!
Quel bonheur de pouvoir me retrouver derrière les fourneaux.
De nouveau j'ai des idées de recettes qui envahissent mon cerveau.
La vue du moindre légume, du moindre fruit me donne envie de cuisiner.
J'ai été un peu frustré le week end dernier de ne pouvoir cuisiner. J'ai tenté de me consoler un peu en faisant le marché à Aix en Provence...mais ce n'est pas pareil.

Heureusement depuis deux jours, je me sens de nouveau vivant!
Je sens que vraiment la cuisine fait partie de ma vie!

Pour célébrer ce sentiment de joie, une jolie tarte aux légumes!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour une tarte pour 4 personnes:

- 1 rouleau de pâte brisée
- 2 tomates rouges
- 2 tomates green zebra 
- 1 courgette pas trop grosse
- 70 g de fromage de chèvre frais
- 2 cuillères à café de romarin 
- quelques feuilles de basilic
- 1 filet d'huile d'olive
- 1 jaune d'oeuf
- sel, poivre

Faites préchauffer votre four à 200ºC en mode chaleur tournante.

Lavez et séchez les tomates et la courgette. Taillez-les en fines tranches avec une mandoline ou un bon couteau.

Émiettez le fromage de chèvre.

Lavez et séchez les feuilles de basilic.

Étalez la pâte brisée sur la plaque du four.

Incisez le centre avec la pointe d'un couteau pour former une étoile (vous devez faire 4 entailles pour obtenir 8 branches d'étoile).

Répartissez les tranches de courgette tout autour de la pâte.

Répartissez ensuite les tranches de tomates en alternant les rouges et les vertes.

Salez et poivrez. Saupoudrez de romarin.

Arrosez d'un filet d'huile d'olive. 

Répartissez le fromage de chèvre.

Repliez les branches de l'étoile sur la garniture.

Dorez les branches avec du jaune d'oeuf.

Enfournez et laissez cuire 25 minutes.

À la sortie du four, parsemez de feuilles de basilic et arrosez à nouveau d'un petit filet d'huile d'olive.

Servez avec une salade de pousses d'épinards ou une salade de tomates multicolores.


mercredi 17 août 2016

Ma comme une salade italienne (recette improvisée)






Lorsque l'on part en vacances avec des amis, un des moments phares de la journée c'est bien sûr celui où l'on retrouve à table pour partager un déjeuner au soleil ou un dîner sur la terrasse.
C'est un de mes moments préférés car c'est souvent moi qui suis aux commandes de la cuisine.

Je peux donc laisser parler mon imagination...ce qui arrange tout le monde puisque personne n'aime cuisiner.

Hier, pour le déjeuner, ouverture du frigo, "choisissage" des ingrédients tout en imaginant ce que j'allais en faire.

Résultat une bonne grosse salade parfaite pour un déjeuner au soleil!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 10 + 10 + 10 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

- 200 g de pâtes (trofie et fusili pour moi, prenez des pâtes courtes dans tous les cas)
- 3 tomates
- 2 courgettes
- 1 boule de mozzarella di bufala 
- 100 g de pousses d'épinards
- 6 saucisses fines et assez relevées
- 20 petites feuilles de basilic
- 1 dizaine d'olives noires
- 1 cuillère à café de romarin
- 1 demi-citron
- huile d'olive
- 2 cuillères à café de moutarde
- sel, poivre

Lavez, séchez les tomates et les courgettes puis coupez-les en petits dés.

Lavez et séchez les feuilles de basilic.

Égouttez la mozza et détaillez-la en petits cubes.

Lavez et essorez les épinards.

Pressez le demi-citron.

Faites cuire les pâtes en suivant les instructions sur le paquet. Comptez environ 10 minutes de cuisson. Égouttez-les, rafraîchissez-les sous un filet d'eau froide et laissez-les refroidir complètement. Arrosez-les d'un filet d'huile d'olive.

Faites chauffer deux cuillères à soupe d'huile dans une poêle et faites-y revenir les courgettes sur feu assez fort pendant 10 minutes environ en remuant souvent. Salez et poivrez. Saupoudrez de romarin.
Laissez refroidir dans un bol.

Faites ensuite cuire les saucisses dans la même poêle pendant 10 minutes également jusqu'à ce qu'elles soient bien grillées.
Coupez-les en rondelles.

Dans un grand saladier, mélangez les pâtes, les tomates, les courgettes, les saucisses et la mozza.

Ajoutez les pousses d'épinards sur le dessus, tout autour.

Parsemez de feuilles de basilic et d'olives noires.

Dans un bol, fouettez la moutarde avec le jus de citron et versez de l'huile d'olive tout en continuant de fouetter. 
Salez et poivrez. 

Versez la sauce sur la salade.

À table!

mardi 16 août 2016

Mes crinkles au citron

Alors que je continue mon périple en France, je viens vous proposer une petite recette sucrée.

Aujourd'hui, les nuages sont de sortie à Gordes. Pas de soleil, un peu de vent. Pour un peu on aurait presque froid. 
L'idée d'une tasse de thé ne paraît donc pas improbable.

Et quoi de mieux que ces petits biscuits au citron pour accompagner une tasse de thé (ou de café)?

Des petits biscuits plus connus au chocolat mais qui gagnent à être connus avec cette petite pointe d'acidité.

Préparation: 10 minutes

Repos: 1 heure

Cuisson: 15 minutes

Ingrédients :

- 300 g de farine
- 100 g de sucre en poudre
- 100 g de beurre mou
- 1 oeuf
- 40 g de jus de citron 
- le zeste d'un citron
- 1/2 sachet de levure
- sucre glace + sucre en poudre pour les finitions

Dans un bol, mélangez la farine et la levure.

Travaillez le beurre avec une spatule.

Ajoutez les 100 g de sucre et continuez à travailler.

Ajoutez l'oeuf et mélangez bien pour l'incorporer complètement.

Versez le jus de citron. Ajoutez le zeste finement râpé. Mélangez.

Ajoutez la farine et mélangez jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène et ne colle plus aux doigts. Si elle colle encore, ajoutez un peu de farine.

Couvrez la pâte avec du film alimentaire et laissez reposer au frais pendant 1 heure. 

Pendant ce temps-là faites préchauffer votre four à 180ºC.

Préparez deux bols: l'un avec du sucre en poudre, l'autre avec le sucre glace.

Prélevez des portions de pâte. Pesez la pâte pour obtenir des gâteaux de poids égal pour une cuisson plus uniforme.

Formez des petites boules de pâte et passez-les successivement dans le sucre en poudre puis dans le sucre glace. Déposez-les au fur et à mesure sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Aplatissez-les légèrement.

Quand vous avez utilisé toute la pâte, enfournez et laissez cuire 15 minutes. Les biscuits vont se craqueler. Ils seront encore mous à la sortie du four.

Laissez-les refroidir sur une grille.

Il ne vous reste plus qu'à préparer le thé/café pour les déguster!

dimanche 14 août 2016

Mes aubergines à la sauce tomate...(recette fourmilienne nº4)

C'est drôle comme cette année mon côté fourmi s'est réveillé. Plus que jamais j'ai envie d'emprisonner des morceaux d'été dans des conserves pour retrouver un peu de chaleur au coeur de l'hiver.

Et en même temps, mon côté cigale se fait bien plaisir entre plage, petit road trip dans le sud, vacances avec des amis, piscine et farniente.

J'ai peut-être réussi à trouver un équilibre entre les deux. Serais-je devenu un animal hybride mi-fourmi mi-cigale? Une sorte de fourgale en quelque sorte?

Trêve de considération biologique et place à la cuisine!

Préparation: 45 minutes

Cuisson: 10 + 10 + 30 + 60 minutes

Stérilisation: 1h30 en tout

Ingrédients pour 4 pots:

- 2 grosses aubergines
- 4 oignons
- 4 gousses d'ail
- 800 g de tomates en boîte
- 200 g de pimientos del Piquillo (ces petits poivrons rouges espagnols que l'on trouve en conserve)
- 1 petit poivron vert
- 1 branche de romarin
- 20 feuilles de basilic
- 10 tomates séchées
- 3 cuillères à café d'origan séché 
- 4 cuillères à soupe de sucre (facultatif)
- huile d'olive
- sel, poivre

Lavez les pots et les couvercles puis placez-les dans une marmite. Couvrez d'eau. Portez à ébullition et laissez stériliser pendant 30 minutes. 
Égouttez-les et laissez-les sécher retournés sur un linge propre.

Pelez et hachez les oignons et les gousses d'ail.

Lavez et séchez les aubergines puis détaillez-les en tout petits cubes.

Égouttez les pimientos del Piquillo et coupez-les en morceaux.

Lavez, séchez le poivron vert. Ôtez le pédoncule et les graines puis coupez-le en petits dés.

Lavez et séchez les herbes aromatiques. Hachez le basilic et effeuillez le romarin.

Hachez les tomates séchées.

Faites chauffer 2 cuillères à soupe d'huile dans une sauteuse. Faites-y revenir les oignons pendant 5 à 6 minutes sur feu modéré. Ajoutez les gousses d'ail et prolongez la cuisson pendant 4 minutes en remuant constamment. Salez et poivrez. Quand le tout est translucide, réservez.

Faites ensuite revenir les aubergines avec de l'huile sur feu vif. Il faudra sûrement procéder en plusieurs fois. Rajoutez de l'huile si vous voyez que les aubergines attachent.
La cuisson des aubergines prend environ 30 minutes. Elles doivent être tendres. Salez et poivrez en cours de cuisson. 
Quand elles sont cuites, versez-les dans une passoire au-dessus d'un saladier pour récupérer l'huile.

Avec l'huile récupérée, faites revenir le poivron vert et les pimientos pendant 10 minutes sur feu vif.
Salez et poivrez.

Remettez les oignons et les aubergines dans la sauteuse. Mélangez le tout. 

Ajoutez les tomates en boîte ainsi que les herbes aromatiques et les tomates séchées.

Laissez mijoter pendant 1 heure sur feu doux en remuant régulièrement. 
Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. Ajoutez deux cuillères à soupe d'huile d'olive en cours de cuisson.

Si la sauce vous semble un peu trop acide, ajoutez le sucre.

Goûtez une dernière fois au bout du temps de cuisson. Les aubergines doivent être très tendres, moelleuses et la sauce doit avoir bien réduit.

Versez les aubergines dans les pots. Replacez les couvercles.

Placez les pots dans une grande marmite. Couvrez-les d'eau et portez à ébullition. Comptez 1 heure de stérilisation à partir du 1er bouillon.

Laissez ensuite refroidir complètement dans la marmite.

Quand ils sont à température ambiante, sortez les pots de l'eau. Séchez-les et rangez-les.

Encore une fois la fourmi a bien bossé... Et maintenant je vais laisser la cigale s'amuser!

vendredi 12 août 2016

Mon poulet mariné de l'été

Les vacances se poursuivent et ne ressemblent pas.

Après Barcelone, Paris, la Normandie et le Pays Basque, me voici dans le sud Est de la France à la découverte de paysages inconnus entre Hyères, Aix et Gordes.

La recette d'aujourd'hui, je l'ai inventée pour F et J mes amis du bout du monde. 
Un dîner sur la terrasse devant la mer. Le chant des cigales, le rosé dans les verres, du bon pain, un coucher de soleil...tout était réuni pour une belle soirée.

Une recette simple et rapide pour un barbecue parce que c'est ça aussi l'été!

Préparation: 10 minutes

Repos: 1 heure

Cuisson: 5/10 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:

- 4 blancs de poulet

Marinade:
- 1 orange
- 1/2 citron 
- 1 gousse d'ail pelée et hachée
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de piment d'Espelette
- 1 cuillère à café de gingembre moulu
- 20 petites feuilles de basilic lavées et séchées
- fleur de sel
- poivre du moulin

Prélevez le zeste et le jus du demi-citron.

Pressez l'orange.

Versez le tout dans un saladier.

Ajoutez le reste des ingrédients de la marinade. Mélangez.

Ajoutez le poulet. Enrobez-le bien de marinade.

Couvrez le saladier de film alimentaire et placez au frigo pendant 1 heure.

Préparez le grill ou la plancha. 

Faites griller le poulet tout en l'arrosant de marinade. Il doit être cuit à coeur et doré à l'extérieur.

Servez les blancs de poulet coupés en lanières. Arrosez du reste de marinade et servez avec des pommes de terre sautées ou une ratatouille maison.



jeudi 11 août 2016

Mes galettes de maïs

Toujours à la recherche de comment je peux faire tout tout seul culinairement parlant, je passe des heures à regarder des recettes, des livres de cuisine, des blogs culinaires, à inventer mes propres recettes.
L'objectif? Arrêter d'acheter ce que je suis capable de faire.

Après les Wraps, voici venu le temps (des rires et des chants...mais je m'égare) des galettes de maïs. Pour un dîner ou un pique-nique Tex-Mex bien meilleur que la version industrielle.

Une fois qu'on a goûté à la version maison plus possible de retourner à celle du supermarché.

Ces galettes sont à consommer tout de suite après leur cuisson.

Après à vous de les garnir de ce que vous voulez. Je vous donne une suggestion mais à vous de voir...

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 2 minutes par galette

Ingrédients pour 8 galettes:

- 180g de farine de maïs bio
- 180g de farine de blé + un peu pour le plan de travail
- 50 g de beurre mou
- 1 cuillère à café de fleur de sel
- 1/2 cuillère à café de poivre
- 20 cl d'eau chaude

Dans un saladier, mélangez les deux farines, le sel et le poivre.

Ajoutez la moitié du beurre mou et incorporez-le avec une spatule.

Versez l'eau chaude en plusieurs fois tout en mélangeant bien. Vous devez obtenir une pâte non collante. Sinon rajoutez de la farine, cuillère par cuillère.
Vous devez pouvoir la travailler et former une boule.

Divisez la pâte en 8 portions égales. Formez des petites boules. Étalez-les finement et délicatement sur un plan de travail fariné avec votre rouleau à pâtisserie. Faites-les une par une en les mettant à cuire pendant que vous faites la suivante pour éviter qu'elles ne dessèchent.

Faites chauffer une poêle. Ajoutez un peu de beurre et faites cuire les galettes 1 minute de chaque côté. Elles doivent se dorer légèrement.

Placez-les sur une assiette quand elles sont cuites. Couvrez l'assiette d'un torchon propre.

C'est prêt! Il ne vous reste plus qu'à les garnir.

Voici ma suggestion.
Un houmous express, un guacamole tout aussi rapide et du poulet mariné.

Pour l'houmous, il vous faut:
- 200 g de pois chiches
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 pincée de cumin
- 1/2 jus de citron
- 2 cuillères à café de tahiné
- sel, poivre
Placez tous les ingrédients dans un verre mesureur et mixez avec votre mixeur plongeant.

Pour la guacamole, vous avez besoin de:
- 1 avocat
- 1/4 de bouquet de coriandre
- 1/2 jus de citron
- 1 pincée de chili flakes 
- sel poivre

Écrasez l'avocat après l'avoir pelé et dénoyauté.

Ajoutez la coriandre lavée, séchée, effeuillée et ciselée.

Ajoutez le jus de citron. Salez et poivrez.

Écrasez le tout grossièrement. Parsemez de chili flakes.

Pour le poulet mariné enfin, voici la liste des ingrédients:
- 350 g de blancs de poulet
- 1/4 de bouquet de coriandre
- 1 cuillère à café de curcuma
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 citron vert
- sel, poivre
- quelques tomates cerises.

Détaillez les blancs de poulet en lanières.

Dans un saladier, mélangez le jus de citron, l'huile, le curcuma. Salez et poivrez.

Ajoutez la coriandre lavée, séchée et hachée.

Ajoutez le poulet.

Mélangez. Couvrez de film alimentaire et placez au frigo pendant 1 heure.


Faites cuire le poulet dans une poêle sur feu vif pendant 7 à 8 minutes.

Quand il est cuit, hachez-le grossièrement avec un bon couteau.

Servez les galettes de maïs garnies de houmous ou de guacamole, ajoutez du poulet et des tomates cerises coupées en rondelles.

Roulez les galettes et mordez dedans à pleines dents.