dimanche 9 décembre 2018

Velouté de potimarron

J'ai une vraie passion pour la soupe! Depuis longtemps maintenant. Disons depuis que je suis parti de chez mes parents et que j'ai pris les rênes de ma cuisine. Jeune étudiant, je n'avais pas eu beaucoup l'occasion de cuisiner jusqu'alors. J'ai donc commencé humblement en cuisine. La soupe, quoi de plus facile? J'ai vite fait l'acquisition d'un livre sur le sujet et j'ai préparé chaque recette religieusement. J'avais trouvé mon plat préféré! La soupe! J'en ai fait de toutes les couleurs, avec tous les légumes, pour toutes les occasions. Au point où j'en étais avec la soupe, je me suis dit un jour "Et pourquoi pas de la soupe à Noël?"... Pendant le temps des fêtes, les assiettes sont souvent très riches et très pleines. Cela fait plusieurs années que j'en propose aux invités le 24 et jusqu'à présent je n'ai pas encore reçu de plainte! Quand le cuisinier commence à penser à Noël, il prépare un velouté de potimarron qu'il sert avec des chips de pommes de terre vitelotte!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 30 + 20 minutes

Ingrédients pour 6 personnes:
Pour le velouté:
- 1 beau potimarron d'environ 1,4kg
- 2 oignons
- le vert d'un poireau
- 2 pommes de terre moyennes
- 10 cl de crème liquide
- 25 g de beurre
- gros sel, poivre

Pour les chips
- 4 pommes de terre vitelotte pas trop grosses
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre

Pour la finition:
- 10 cl de crème épaisse

Rincez et séchez le potimarron. Coupez-le en deux, ôtez les graines et les filaments. Coupez la chair en cubes. Pelez et hachez les oignons. Rincez et émincez le vert de poireau. Pelez puis coupez les pommes de terre en morceaux.

Faites suer les oignons et le poireau dans une grande casserole avec le beurre pendant 7 à 8 minutes sur feu modéré. Ajoutez le potimarron et les pommes de terre. Mélangez. Versez assez d'eau pour couvrir les légumes. Portez à ébullition. Salez. Laissez cuire une 30aine de minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Prélevez une partie du bouillon. Mixez la soupe en ajoutant les 10 cl de crème liquide. Poivrez. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. Ajoutez du bouillon si la soupe est trop épaisse. Pour un velouté plus onctueux encore, passez-le au chinois une fois mixé.

Faites chauffer votre four à 180ºC. Pendant que la soupe cuit, préparez les chips. Pelez, rincez et séchez les pommes de terre violettes. Détaillez-les en tranches fines à l'aide d'une mandoline. Placez-les dans un bol. Ajoutez l'huile d'olive. Salez, poivrez. Mélangez. Disposez ensuite les tranches de pommes de terre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez et laissez cuire une 20aine de minutes ou jusqu'à ce que les chips soient croustillantes. Surveillez bien la cuisson. Quand elles sont prêtes, disposez-les sur une grille.

Versez le velouté dans des petits bols, ou comme moi dans des mini verres. Déposez une petite cuillère à café de crème épaisse. Décorez avec des chips. 


Crema de calabaza con chips de patatas violetas

Preparación: 30 minutos

Cocción: 30 + 20 minutos

Ingredientes:
Para la crema
- 1 calabaza potimarron de 1,4kg
- 2 cebollas
- las hojas verdes de un puerro 
- 2 patatas blancas medianas
- 10 cl de nata líquida 
- 25 g de mantequilla
- sal gruesa y pimienta

Para las chips
- 4 patatas violetas
- 1 cuchara de aceite de oliva
- sal y pimienta

Para el final
- crema espasa

Primero, limpiamos y secamos la calabaza y la cortamos a trocitos, eliminando las semillas. Pelamos y cortamos las cebollas. Limpiamos el puerro y lo picamos. Por fin pelamos, lavamos y cortamos las patatas.

Salteamos las cebollas y el puerro con la mantequilla derretida en una olla durante 7/8 minutos a fuego medio. Añadimos las patatas y la calabaza. Mezclamos y echamos suficiente agua para cubrir las verduras. Salamos con sal gruesa. Dejamos hervir unos 30 minutos o hasta que las verduras estén hechas. Sacamos un poco del líquido. Trituramos la crema echando la nata líquida. Añadimos pimienta. Si la crema queda muy espesa le echamos un poco del líquido guardado. Para una crema con una textura increíble, la pasamos por el chino.

Calentamos el horno a 180ºC. Pelamos las patatas violetas, las lavamos y las secamos. Las cortamos luego a rodajas muy finas con una mandolina. Las ponemos en un bol y echamos el aceite, sal y pimienta. Mezclamos. Ponemos las rodajas en una bandeja de horno cubierta con papel de cocina. Las ponemos al horno y las dejamos cocer unos 20 minutos o hasta que queden crujientes. 

Servimos la crema en vasos pequeños, echamos una cucharadita de nata espesa y adornamos con unas chips de patatas. 

vendredi 7 décembre 2018

Nos patatas bravas

Lors de notre dernier workshop avec mes deux complices Dorian & Valérie, nous étions partis sur des patates, les rattes en l'occurence, pour nous amuser ensemble, avec conseils photographiques et réseaux sociaux en prime. De pommes de terre il en a bien été question et pas qu'un peu. La première recette (Notre gratin de pommes de terre et chou-fleur) est arrivée assez facilement. Mais comme il restait des pommes de terre pour nourrir un régiment, nous avons cherché une autre idée. Entre purée, toasts pour foie gras et danish sushis, il n'a pas été de trop d'être trois pour arriver au bout de nos créativités parfois délirantes. D'une idée à l'autre, nous sommes arrivés à THE recette parfaite!  Quand les cuisiniers revisitent un classique de la cuisine espagnole, ils préparent des patatas bravas croustillantes. 

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 45 + 3 minutes par "fournée"

Ingrédients pour 4 personnes:
- 650 g de rattes du Touquet
- 1 boîte de tomates cerises pelées (ou grosses tomates)
- 1 oignon rouge
- 1 gousse d'ail
- 3 brins de thym
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 10 g de sucre
- piment liquide (type tabasco)
- 2 oeufs
- 60 g de farine
- 4 cuillères à soupe de graines mélangées (sésame, sésame noir, lin, tournesol...)
- 7 cuillères à soupe de chapelure japonaise (panko)
- 20 g de parmesan râpé
- sel, poivre
- huile de friture

Faites cuire les pommes de terre à l'eau froide entre 15 et 20 minutes. Salez à ébullition. Vérifiez la cuisson avec une baguette en bois, elles doivent être juste cuites. Égouttez-les et laissez-les refroidir. 

Pendant ce temps, pelez et hachez l'oignon. Pelez la gousse d'ail et coupez-la en deux, dégermez-la. Faites-les  suer dans une casserole avec 1 cuillère à soupe d'huile sur feu modéré pendant 5 minutes. Ajoutez les tomates en boîte et le thym effeuillé. Laissez mijoter une vingtaine de minutes sur feu un peu vif en remuant souvent. Ajoutez l'huile restante, le piment et le sucre en cours de cuisson. Pour la quantité de piment, à vous de voir, de quelques gouttes à quelques cuillères. Tout dépend de sa force et de votre goût. La sauce doit épaissir. 

Coupez-les pommes de terre en deux dans le sens de la longueur. Dans un bol cassez et battez les oeufs. Placez la farine dans une assiette creuse et la chapelure, les graines et le parmesan dans une seconde. Assaisonnez le tout. Passez les pommes de terre dans la farine, puis dans l'oeuf, à nouveau dans la farine et l'oeuf et enfin dans la chapelure. Placez-les sur une planche au fur et à mesure. 

Faites chauffer l'huile. Quand elle est bien chaude, plongez-y les pommes de terre, pas trop à la fois. Laissez-les frire 3 minutes. Sortez-les avec une écumoire et gardez-les sur une assiette.


Il ne vous reste plus qu'à tremper les patatas bravas dans la sauce pimentée. Une caña (bière pression en espagnol)ou una copa de vino tinto (un verre de vin rouge) et vous êtes en Espagne!

jeudi 6 décembre 2018

Notre gratin de pommes de terre et chou-fleur.


À chaque fois que je passe par Paris, maintenant c'est devenu une habitude, je croise Dorian pour un  café (enfin un café pour lui et un thé pour moi) ou pour une session de cuisine. Depuis notre première rencontre à Barcelone et l'envie de cuisiner un jour ensemble, nous sommes passés à des rendez-vous réguliers. Outre le bonheur de passer du temps avec mon complice-idole, j'aime partager ces moments culinaires car en Espagne, je suis plutôt isolé et c'est toujours seul dans ma cuisine que j'élabore mes recettes. Et parfois deux cerveaux valent mieux qu'un pour trouver de nouvelles idées. Quelques fois, nous cuisinons à trois cerveaux et six mains avec notre complice Valérie de Marcia Tack. Ensemble, nous tâtonnons, cuisinons, photographions, partons dans nos délires culinaires. C'est toujours un vrai bonheur de partager ces moments tous les trois. C'est toujours le moral regonflé à bloc que je reprends le chemin de Barcelone, la tête pleine de chouettes souvenirs, conseils et recettes. Lors de mon dernier passage à Paris, nous nous sommes croisés entre pommes de terre, bricolage de Noël et autres recettes diverses et variées, entre soirée et journée. De purs moments! Quand le cuisinier retrouve ses deux complices préférés, parfois ils parlent patates et ils préparent un gratin de pommes de terre avec une presque béchamel au chou-fleur. 

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 50 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 450 g de rattes du Touquet
- 1/2 chou-fleur
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
- 10 cl de lait
- 20 g de beurre
- 1 gousse d'ail
- 40 g de parmesan râpé
- sel, poivre

Dans une grande casserole d'eau salée, faites cuire le chou-fleur détaillé en petits bouquets. Comptez 15 minutes de cuisson environ, il doit être tendre. Égouttez-le et remettez-le dans la casserole. Versez le lait et la crème. Ajoutez 10 g de parmesan. Poivrez généreusement. Mixez finement pour obtenir une crème soyeuse. Rincez et séchez les rattes avant de les couper en très fines tranches avec une mandoline ou un couteau bien aiguisé.

Faites préchauffer votre four à 180ºC.

Frottez un plat de 24 cm de diamètre (environ) avec la gousse d'ail coupée en deux. Versez-y 1/3 de la crème de chou-fleur. Déposez 1/3 des pommes de terre en rosace en les faisant se chevaucher légèrement. Salez, poivrez. Versez 1/3 de la crème de chou-fleur. Parsemez de la moitié du parmesan restant. Recouvrez de pommes de terre toujours en rosace puis de crème de chou-fleur et parsemez du parmesan restant.  Pensez à assaisonnez les rattes. Terminez par une couche de pommes de terre. 

Faites fondre le beurre au micro-onde. Badigeonnez-en les rattes à l'aide d'un pinceau de cuisine. Salez, poivrez et enfournez. Laissez cuire environ 35 minutes. Les pommes de terre du dessus doivent être bien dorées. 

Rendez-vous demain pour découvrir une autre recette à six mains qui vous emmènera en Espagne pour la revisite d'un classique!

lundi 3 décembre 2018

Mes samoussas très patates!

Ah les samoussas! Je me souviens encore de ma première fois. Une envie qui me trottait dans la tête depuis un moment. Et puis comme on dit parfois il faut savoir se lancer à l'eau. Alors j'avais cherché partout comment faire le pliage, j'avais tenté une recette en n'étant pas très sûr du résultat. C'était il y a 5 ans, je me revois hésitant dans ma cuisine à essayer de comprendre le pliage qui aujourd'hui n'a plus de secret pour moi. Je pourrais même les faire les yeux fermés. Pour tout vous dire, pour aujourd'hui j'avais une idée de galettes de légumes 100%patates. J'avais tout préparé, j'en avais même mis 4 à cuire quand tout à coup j'ai été saisi d'un doute. Cette recette de galettes me disait vaguement quelque chose. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, je suis allé vérifier avant de finir de cuire toutes mes galettes. ET grand bien m'en a pris car effectivement ces galettes étaient déjà sur le blog. Et oui parfois le cuisinier perd  le fil de ce qu'il fait. Je n'avais plus qu'à changer d'idée car j'avais besoin d'une nouvelle recette apéritive pour le blog. Il faudrait que je pense un de ces 4 à tenir une liste des recettes que je poste sur un cahier et que je le consulte avant de cuisiner. Quand le cuisinier réalise en cours de recette, qui l'a déjà postée, il change d'idée et prépare finalement des samoussas très patates!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 15 + 25 minutes

Ingrédients pour 20 samoussas:
- 600 g de pommes de terre
- 600 g de patates douces 
- 1 gousse d'ail
- 1 oignon
- 1/2 bouquet de coriandre
- 2 cuillères à café de curry en poudre
- 2 cuillères à café de curcuma en poudre
- 1 morceau de gingembre frais de 3cm environ
- 3 cuillères à soupe d'huile de coco
- 1 oeuf
- 50 g de beurre fondu
- 10 feuilles de birck
- sel, poivre

Pelez, rincez, séchez puis râpez les pommes de terre et patates douces (utilisez une râpe à gros trous). Placez-les dans un saladier. 

Lavez, séchez, effeuillez puis hachez la coriandre. Pelez et hachez l'oignon, le gingembre et la gousse d'ail. Ajoutez le tout dans le saladier. Assaisonnez, ajoutez les épices et l'oeuf. Mélangez. 

Faites chauffer une poêle avec l'huile de coco. Quand elle est chaude, versez-y le contenu du saladier. Laissez cuire 15 grosses minutes en remuant souvent ou jusqu'à ce que les patates douces et pommes de terre soient bien tendres. Quand elles sont cuites, laissez-les refroidir quelques minutes. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin.

Coupez une feuille de brick en deux. Déposez une cuillère à soupe de farce sur un coin de la feuille et pliez en suivant les indications que j'ai partagées sur ma recette de Samoussas aux légumes. Renouveler l'opération avec le reste des ingrédients. Beurrez tous les samoussas sur toutes leurs faces à l'aide d'un pinceau de cuisine. Placez-les au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez à 180ºC et laissez cuire 25 minutes environ ou jusqu'à ce que vos samoussas soient bien dorés et croustillants. Placez-les sur une grille pour qu'ils refroidissent un peu.

Vous pouvez les préparer à l'avance, les faire cuire et les garder dans une boîte hermétique au frigo. Faites-les alors réchauffer 15 minutes à 150ºC pour qu'ils retrouvent leur croustillant!

samedi 1 décembre 2018

Mes tortellini sautés potimarron et beurre de sauge

Quoi deux fois des pâtes dans la même semaine? Mais que m'arrive-t-il? Que je vous explique, quand le chat n'est pas là j'adore cuisiner tous les aliments normalement interdits à la maison (céleri, chou-fleur, artichauts...). Mais quand c'est moi qui suis en voyage, alors le chat en profite pour faire rentrer dans le frigo d'autres aliments qui normalement n'y rentrent pas. Lorsque je suis rentré de mon dernier séjour à Paris, j'ai ainsi retrouvé de l'houmous en boîte, des tomates cerises (ce n'est plus la saison), du brie moyen et un paquet de pâtes fraîches. Si pour les premiers ingrédients je ne peux rien faire, pour les pâtes en revanche c'est facile. D'ailleurs il y a quelques années, j'en achetais même régulièrement. J'ai attendu de trouver la bonne idée pour les cuisiner. Je cherchais une recette facile et rapide. J'ai fini par trouver. Quand le cuisinier a une nouvelle envie de pâtes, il craque et prépare des tortellini poêlés au potimarron et beurre de sauge!

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 10 + 5 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:
- 1 paquet de tortellini ricotta/épinards
- 1 petit potimarron (environ 400 g)
- 15 feuilles de sauge
- 50 g de noix
- 20 g de parmesan râpé
- 25 g de beurre
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre

Rincez et séchez le potimarron. Coupez-le en deux, ôtez les graines et les filaments puis détaillez la chair en petits dés. Faites-les revenir dans une poêle avec l'huile d'olive pendant une dizaine de minutes en remuant souvent. Assaisonnez en cours de cuisson. Quand ils sont tendres, réservez-les sur une assiette.

Faites cuire vos tortellini en suivant les instructions sur le paquet. Égouttez-les bien puis ajoutez un filet d'huile. Concassez les noix. Lavez, séchez les feuilles de sauge.

Faites fondre le beurre dans la poêle, quand il est mousseux, jetez-y les noix et les feuilles de sauge. Remuez pendant 1 minute. La sauge doit devenir croustillante. Ajoutez alors les tortellini et faites-les sauter jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Ajoutez alors les dés de potimarron. Mélangez rapidement. 

Servez les tortellini dans deux grandes assiettes, parsemez de parmesan. C'est prêt!

jeudi 29 novembre 2018

Mon bundt cake citron/gingembre

G.I.M.G.E.M.B.R.E.
En voilà un avec lequel je n'ai pas toujours été copain en cuisine. Ce n'est que récemment que j'ai changé d'opinion sur lui. Je ne sais plus dans quelles  circonstances. Peut-être que j'ai goûté un plat chez quelqu'un ou dans un resto. Toujours est-il qu'aujourd'hui le gingembre est devenu un incontournable de mes p'tits plats. J'en glisse facilement dans mes jus de fruits pour booster le matin, dans la soupe pour la faire voyager, dans mes currys bien-sûr. Pour une fois c'est dans le dessert que j'ai voulu le faire entrer en cuisine! Et j'ai tout de suite pensé au bundt cake pour ça. Mr R n'étant pas fan (euphémisme) des desserts parfumés aux fruits (il est plutôt branché chocolat), c'est à l'école que le gâteau a fini sa course pour le plus grand bonheur de celles et ceux qui l'ont goûté! Quand le cuisinier met un peu de douceur dans ce monde de brutes, c'est avec un bundt cake citron/gingembre!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 50 minutes

Ingrédients:
- 360 g de farine
- 225 g de beurre à température ambiante + 30 g pour le moule
- 250 g de yaourt grec + 1 cuillère à soupe
- 200 g de sucre
- 11 g de levure chimique
- le zeste de 3 citrons (prélevé avec une Microplane)
- 40 g de gingembre frais
- 50 g de gingembre confit
- 1 pincée de fleur de sel
- 4 oeufs

Finition: 
- 50 g de sucre glace
- 2 cuillères soupe de pavot
- 1 cuillère à café de jus de citron
- quelques myrtilles fraîches

Faites fondre les 30 g de beurre. Badigeonnez-en le moule avec un pinceau de cuisine. Placez-le au frais pour une dizaine de minutes. Passez une deuxième couche de beurre. Remettez au frigo pendant que vous préparez la pâte.

Pelez et râpez le gingembre (avec une Microplane c'est mieux). Placez le sucre dans un bol avec le gingembre et le zeste de citron. Mélangez avec les doigts jusqu'à ce que le tout soit bien parfumé.

Placez le beurre, le sel et le sucre dans la cuve de votre robot muni du fouet (ou dans un saladier). Fouettez pendant 3 minutes ou jusqu'à ce que le mélange soit pâle et aéré. 

Ajoutez les oeufs un par un en fouettant bien entre chaque ajout. 

Ajoutez la farine mélangée à la levure en 3 fois. Entre chaque ajout, versez une moitié du yaourt. Coupez le gingembre confit en tout petits dés et ajoutez-les à la pâte. Mélangez une dernière fois.

Farinez le moule. Versez-y la pâte. Enfournez à 180ºC et laissez cuire 50 minutes environ. Vérifiez la cuisson en enfonçant une baguette en bois au centre, elle doit ressortir sèche. Laissez le moule sur la plaque à la sortie du four et attendez 10 minutes avant de le démouler sur une grille. Laissez-le refroidir complètement. 

Dans un bol, mélangez la cuillère à soupe de yaourt avec le jus de citron et le sucre glace. Versez le tout sur le gâteau refroidi. Parsemez-le ensuite de graines de pavot. Décorez avec les myrtilles. 

mercredi 28 novembre 2018

Mon houmous d'automne

H.O.U.M.O.U.S.
Dans les trucs qui se mangent, il y a des choses que j'adore et dont je ne me lasse pas. Le chocolat est en haut de la liste suivi de pas très loin par le potimarron dans tous ses états, le comté, les fruits de la passion et j'en passe. Mais il y aussi l'houmous! Venu du Moyen Orient, tout le monde le connaît. Incontournable des resto libanais, c'est un de mes plats préférés. Les premières fois que j'en ai fait c'était à Paris, à partir d'un petit bouquin de cuisine libanaise, je suivais pas à pas ce qui était écrit. J'ai ensuite piqué la recette d'une de mes élèves qui était elle aussi fan d'houmous. Aujourd'hui, après des années de pratique, je fais MON houmous ou plutôt mes houmous car j'aime chercher toujours de nouvelles idées. Je peux rester des mois sans en faire mais quand l'envie pointe le bout de son nez, je n'y résiste pas une seconde. Quand le cuisinier a une folle envie d'houmous, il en fait une version automnale avec des légumes!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 20 + 5 minutes

Ingrédients:
- 700 g de pois chiches en boîte
- 500 g d'épinards frais
- 500 g de courge butternut
- 2 cuillères à soupe de graines de grenade
- 2 cuillères à café d'origan séché
- 2 cuillères à soupe de tahini (pâte de sésame)
- 1 gousse d'ail noir
- le jus d'un demi-citron 
- 1 bonne pincée de cumin
- 1/2 citron vert
- huile d'olive
- tortillas de blé de type tex-mex pour le service
- sel, poivre

Égouttez, rincez puis égouttez à nouveau les pois chiches. Prélevez-en 200g que vous placerez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Arrosez-les d'huile d'olive, ajoutez l'origan et assaisonnez. Mélangez.  Pelez la courge, ôtez les graines et filaments (vous pouvez recycler les graines cf ma recette de Tartines de courge butternut). Coupez la chair en petits dés. Placez-les sur la plaque à côté des pois chiches. Arrosez d'huile d'olive et assaisonnez. Mélangez. Enfournez à 180ºC et laissez cuire 20 minutes environ en remuant 2 fois. Vérifiez la cuisson des pois chiches, ils doivent croustillants, et de la courge qui doit être tendre. Réservez au chaud.

Éliminer les racines des épinards si besoin. Rincez les feuilles plusieurs fois. Essorez-les bien puis hachez-les. Faites-les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive sur feu vif jusqu'à ce que leur eau de végétation se soit évaporée. Assaisonnez en cours de cuisson. 

Placez les pois chiches restants dans le bol de votre mixeur. Ajoutez le tahini, le cumin, l'ail et le jus de citron. Assaisonnez. Mixez tout en versant de l'huile d'olive. La quantité dépend de la texture que vous aimez. J'aime mon houmous assez onctueux, j'y mets donc au moins 15 cl. À vous de voir. Goûtez en cours de mixage pour ajuster le jus de citron, le sel et le poivre. 

Pour servir votre houmous, placez une galette sur une assiette. Étalez une bonne couche d'houmous dessus. Parsemez ensuite d'épinards, dés de courge, pois chiches grillés et graines de grenade. Arrosez d'un filet de citron vert. Après, à vous de voir  si vous roulez ou pliez la galette pour la dévorer.

lundi 26 novembre 2018

Mes "tartines" de courge butternut

R.E.C.Y.C.L.A.G.E.
Quand on y pense, on a plutôt en tête des emballages, du papier, du verre et autres trucs qui nous restent sur les bras une fois les courses faites ou les produits consommés. En tant que cuisinier, j'avoue que je mets peu les pieds au supermarché préférant de loin les mettre au marché chez les petits producteurs. Quand je pense recyclage, je pense donc souvent à comment utiliser tout des légumes, des feuilles jusqu'au trognon ou aux racines pour en jeter le moins possible. J'ai ainsi fait une Tortilla aux feuilles de betterave, un Pesto aux fanes de carottes, une Soupe aux cosses de petits pois. Aujourd'hui, je m'attaque à la courge. C'est vrai que j'ai souvent le réflexe de jeter les graines des courges que j'utilise. Mais la semaine dernière, une discussion avec une collègue m'a fait prendre  conscience que c'est dommage de les jeter car c'est très bon et cela évite d'en acheter. Aussitôt pensé, aussitôt mis en pratique! Quand le cuisinier ne jette rien, il prépare des "tartines" de courge butternut.

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 35 + 15 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 grosse courge butternut
- 150 g de riz sauvage 
- 1/2 grenade
- 4 cuillères à soupe de yaourt grec
- 1 cuillère à café de 4 épices
- 4 cuillères à café de mélasse de grenade
- huile d'olive
- sel, poivre
- 1 trait de jus de citron

Pour préparer la base des tartines, coupez la partie longue de la courge (celle où il n'y a pas de graines) en tranches de 1,5cm d'épaisseur. Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Badigeonnez-les d'huile d'olive avec un pinceau sur les deux faces. Salez, poivrez.

Pelez le reste de la courge et coupez-la en deux. Récupérez les graines. Frottez-les dans du papier de cuisine pour ôtez les morceaux de filaments. Placez-les dans un bol, salez, poivrez et versez un filet d'huile d'olive. Mélangez. Placez-les sur la plaque avec les tranches de courge.

Coupez le reste de chair de la courge en petits dés. Placez-les également sur la plaque ou sur une deuxième si vous n'avez pas de place. Salez, poivrez, ajoutez le 4 épices. Arrosez d'huile d'olive. Mélangez.

Enfournez le tout et laissez cuire environ 35 minutes en mode chaleur tournante. Au bout de 5 minutes, mélangez les graines. Au bout, de 10 elles doivent être dorées. Goûtez-en une pour voir. Prolongez la cuisson si elle n'est pas encore cuite. Remuez les dés de courge une ou deux fois en cours de cuisson. Retournez les tranches de courge à la moitié du temps. À la fin, les tranches et les dés doivent être tendres. 

Pendant la cuisson au four, faites cuire le riz en suivant les indications sur le paquet. Quand il est cuit, égouttez-le. Remettez-le dans la casserole qui a servi à sa cuisson. Quand les dés de courge sont prêts, ajoutez-les au riz. Mélangez intimement sur feu doux. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. 

Dans un bol, mélangez le yaourt avec le citron et 1 filet d'huile. Salez, poivrez. 

Pour le dressage, déposez une tranche de courge dans une assiette. Recouvrez du mélange riz/courge. Déposez une cuillère de yaourt sur le dessus. Parsemez de graines de courge et de grenade. Arrosez de mélasse de grenade. C'est prêt!

Et maintenant quel légume vais-je bien pouvoir utiliser de A à Z? Si vous avez des idées, je suis preneur!

dimanche 25 novembre 2018

Mes Croque-monsieur du matin (recette pour Raph)

B.R.I.O.C.H.E.
J'aime les viennoiseries. J'avoue que c'est mon péché mignon. Quand je suis à Paris, je vais tous les matins chercher de quoi pour le p'tit déj dans ma pâtisserie préférée (Nanan rue Keller). C'est toujours les bras chargés de pains au chocolat, croissants et brioches que je reviens à table. À Barcelone pour mon plus grand malheur (mais pour le bonheur de ma ligne) c'est difficile de trouver de bonnes viennoiseries. Souvent trop sucrées, sans beurre (mais avec du saint doux), badigeonnées de sirop brillant et collant. Je me passe de ces petits déjeuners que j'aime tant en France. J'ai quand-même une bonne adresse à Barcelone quand j'ai une furieuse et irresistible envie de croissants, je saute sur mon vélo, traverse la moitié de la ville pour aller voir Éric & Benjamin où travaille ma copine Raph. C'est elle qui fait les croissants, et je peux vous dire qu'ils sont bons! Parce que ma copine est une pâtissière, une vraie, qui adore faire les croissants, les pains au chocolat et les brioches. Aussi quand un vendredi soir, autour d'une bière, elle me tend un petit sachet de brioche qu'elle a faite, en me disant "Je te fais confiance pour la recycler", aussitôt je me projette sur des recettes. De l'idée de brioche perdue au départ, j'ai fini par arriver à une autre idée. Quand son amie Raph, lui donne de la brioche maison, le cuisinier en fait des "croque-monsieur" poire/chocolat/gingembre!

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 10 + 15 minutes (ou plus rapide si vous avez une machine à croque-monsieur)

Ingrédients pour 2 croque:
- 4 tranches de brioche
- 2 poires conférence bien mûres
- 2 cuillères à café de jus de citron
- 50 g de chocolat noir à 70%
- 1 cuillère à café de gingembre moulu (quantité à ajuster selon votre goût)
- 50 g de beurre
- 1 cuillère à café de sucre vanille
- 2 cuillère à café de pralin disponible dans les rayons pâtisserie)
- sucre glace

Pelez les poires. Ôtez-en le coeur et les pépins. Coupez la chair en brunoise (tout petits dés). Faites fondre 15 g de beurre dans une poêle, quand il est mousseux, ajoutez-y les poires. Laissez-les revenir sur feu vif pendant près de 10 minutes en remuant constamment. À mi-cuisson, ajoutez le sucre, le gingembre et le jus de citron. Vous devez obtenir une compote un peu sèche et avec des morceaux. Laissez refroidir.

Faites fondre le beurre restant et badigeonnez-en une face de chaque tranche de brioche. Hachez grossièrement le chocolat. 

Prenez une tranche de brioche, face beurrée posée en bas. Sur la face non beurrée, étalez la moitié de la compote de poire. Ajoutez la moitié du chocolat sur le dessus. Recouvrez avec une tranche de brioche, face beurre vers le haut. Faites de même avec la brioche restante. 

Si vous avez une machine a croque-monsieur, placez vos croque à l'intérieur. Si vous n'en avez pas, placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez à 180ºC et laissez cuire 15 minutes. 

Attendez quelques minutes à la sortie de la machine ou du four. Saupoudrez ensuite vos croque d'un voile de sucre glace et parsemez de praliné.

vendredi 23 novembre 2018

Mes bucatini avec leur sauce aux champignons

P.Â.T.E.S.
Quand je parle "pâtes" avec ma soeur ou mes amis, je me rends compte que nous ne sommes pas vraiment sur la même longueur d'ondes. Je les entends souvent dire que pour eux "les pâtes c'est la vie et au moins 2 fois par semaine". Et je vois leurs yeux s'écarquiller quand je réponds que chez moi c'est une fois par mois max. Je deviens alors l'extra-terrestre qui n'a pas pour aliment de base les pâtes. Loin de là. Disons que quand je me mets en cuisine, la première chose à laquelle je pense c'est aux légumes. Les pâtes ne sont pas un réflexe culinaire. Quand je me décide à en faire c'est parce que j'ai une vraie idée de recette, et pas juste une envie de pâtes. Il n'y a que quand je voyage en Italie que je me surprends à en manger tous les jours sinon c'est à dose homéopathique. Quand le cuisinier se fait plaisir, il prépare des bucatini avec une sauce aux champignons!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:
- 200 g de bucatini 
- 500 g de champignons
- 1 oignon
- 25 g de beurre
- 5 cl de vin blanc
- 20 de crème épaisse ou semi-épaisse
- 2 cuillères à soupe de coulis de tomate
- 40 g de parmesan râpé
- sel, poivre

Rincez et séchez les champignons avant de les émincer. Pelez puis hachez l'oignon. Faites-le suer dans une grande poêle avec le beurre sur feu modéré pendant 5 minutes. Ajoutez les champignons et augmentez légèrement le feu. Laissez-les cuire 15 minutes environ ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Assaisonnez à votre goût. Ajoutez le coulis de tomate. Laissez cuire 2 minutes. Versez alors le vin blanc et laissez-le s'évaporer. Enfin, ajoutez la crème. Baissez le feu et laissez blobloter pendant 5 minutes. Ajoutez 1 cuillère à soupe de parmesan, mélangez. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. Réservez.

Faites cuire les pâtes en ôtant une minute par rapport aux instructions sur le paquet. Prélevez une petite louche d'eau de cuisson. Égouttez-les. Ajoutez l'eau réservée à la sauce aux champignons et réchauffez sur feu doux. Mélangez pour obtenir un tout homogène. Ajoutez alors les pâtes dans la poêle. Mélangez intimement pendant 1 minute.

Servez les pâtes sans attendre en les parsemant du parmesan restant.

Pour les champignons, prenez ceux que vous aimez ou trouvez.