mercredi 3 mars 2021

Mon rice bowl végétarien

Rice bowl
Souvent quand je rentre de France, j'ai besoin de me remettre au vert pendant quelques jours. Quand je suis en famille ou avec des amis je fais moins attention à ce que je mange, l'alcool coule un peu trop à flot... Bref pas le top sur le plan diététique. Une fois rentré à Barcelone, c'est reprise en main totale, piscine, légumes et thé à foison pour être en forme. Je reviens souvent de mes voyages de l'autre côté des Pyrénées avec quelques denrées dans mes valises: des légumes introuvables par chez moi, des ingrédients du monde difficiles à localiser, des nouveaux livres de cuisine. Pas une seule fois je ne suis rentré sans un petit quelque chose. Cette fois-ci, j'ai trouvé des radis red meat et des blue meat: des radis violets ou rose à l'extérieur et avec un dégradé de ces couleurs à l'intérieur. Depuis que je les connais, je les traque sur les marchés car c'est très beau dans une recette. Ils ont été le point de départ de mon idée du jour. Je voulais faire le plein de légumes en un seul plat. J'ai tout de suite pensé à un poke bowl et puis finalement je n'ai pas eu envie de poisson. Alors, j'ai opté pour l'option "rice bowl", moi qui ne suis pourtant pas fan de riz. Une recette colorée et très santé!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 35 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 mini courge butternut
- 2 grosses carottes
- 1 radis blue meat
- 250 g de champignons de Paris
- 2 avocats
- 2 oeufs
- 250 g de riz basmati
- 2 cuillères à soupe de cacahuètes grillées
- 1 cuillère à soupe de graines de sésame
- 6 brins de coriandre
- le jus d'un demi citron vert
- 1 petit morceau de gingembre frais
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
- 1 cuillère à café d'huile de sésame
- 1 cuillère à soupe de sauce soja sucrée
- 1 cuillère à soupe de sauce soja salée
- 1 pincée de piment
- huile de tournesol
- sel, poivre

Épluchez puis rincez le radis avant de le couper en très fines rondelles avec une mandoline. Placez-les dans un bol. Ajoutez le vinaigre, l'huile de sésame et une pincée de sel. Laissez reposer. 

Épluchez les carottes. Râpez-les finement et placez-les dans un bol. Ajoutez le jus de citron vert et le gingembre hachée finement. Assaisonnez. Laissez reposer.

Faites cuire le riz en suivant les instructions sur le paquet. Plongez les oeufs dans une casserole d'eau bouillante. Comptez 6 minutes de cuisson. Égouttez-les et rafraîchissez-les sous un filet d'eau froide. Attendez un peu avant de les écaler. Réservez.

Pendant ce temps, pelez la courge butternut, ôtez les filaments et les graines. Coupez la chair en cubes. Faites-les revenir dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile pendant 7/8 minutes puis couvrez et poursuivez la cuisson encore 7/8 minutes. La courge doit être juste cuite. Assaisonnez et ajoutez le piment. Réservez.

Ôtez les pieds des champignons. Coupez le reste en quatre. Faites-les revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile sur feu vif pendant une dizaine de minutes. Ils doivent se colorer et leur eau de végétation s'évaporer. Ajoutez alors les sauces soja. Mélangez et poursuivez la cuisson pendant 2 minutes. Poivrez généreusement. 

Coupez les avocats en deux. Dénoyautez-les, pelez-les puis coupez chaque moitié en fines tranches. 

Répartissez le riz dans quatre assiettes creuses ou grands bols. Ajoutez un demi avocat, des champignons et des dés de courge. Égouttez le radis. Ajoutez-en quelques tranches dans chaque assiette. Ajoutez des carottes. 

Parsemez chaque assiette de sésame, cacahuètes hachées et coriandre ciselée. Déposez un demi oeuf sur le dessus. Arrosez le tout de sauce soja. Il ne vous reste plus qu'à sortir vos plus belles baguettes pour les plonger dans votre "bowl".

Variante: vous pouvez remplacer la courge par des patates douces et le radis blue meat par des petits radis. Vous pouvez ajouter un morceau de poisson cru pour un plat encore plus complet. 

lundi 1 mars 2021

Nos poireaux rôtis et jaunes d'oeuf marinés

poireaux rôtis
Obsession culinaire. Cela faisait longtemps que je n'en avais pas eu une. C'est une phase pendant laquelle je suis complètement obnubilé par un ingrédient que j'ai envie de décliner à toutes les sauces. Quand je rentre en "phase", le frigo regorge dudit ingrédient. Les assiettes sont pleines de lui pendant quelques jours. Le temps que l'obsession passe. Autre particularité: je ne suis jamais obsédé par un ingrédient "facile". Pas de fraises, ni de pommes de terre. Quand je suis en phase obsessionnelle, c'est avec des pois chiches, du chou-fleur ou de la betterave c'est-à-dire avec des ingrédients qui ne soulèvent pas forcément l'enthousiasme. J'aime bien les ingrédients "mal aimés" ou ceux qui sont souvent mal traités en cuisine. En ce moment, l'obsession tourne autour du poireau. Cet étrange légume qui ne connaît souvent que deux destins en cuisine: la soupe ou la vinaigrette après un passage prolongé dans de l'eau bouillante. Un peu par hasard, je me suis retrouvé à chercher des idées pour éviter ces funestes sorts à ce légume que j'aime beaucoup! Je suis donc rentré en "phase" poireau! Encore une recette de poireaux rôtis car c'est vraiment comme ça que je les aime. Une recette détournée de chez Sonia Ezgulian et réalisée avec mon ami Dorian en visio. Parce que parfois, j'entraîne mon complice dans mes obsessions! Les poireaux aujourd'hui, sont accompagnés de jaunes d'oeuf marinés... Si vous n'avez jamais essayé, je vous le recommande vivement, c'est juste merveilleux!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes 

Attente: 48 h

Ingrédients pour 4 personnes:
- 12 poireaux fins
- 8 jaunes d'oeuf
- 150 ml de sauce soja 
- 2 pincées de piment d'Espelette
- 1 cuillère à café de cumin
- 6 brins de coriandre
- 2 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
- huile d'olive
- sel, poivre

Deux jours avant de passer à table, cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Placez les jaunes délicatement dans un pot en verre contenant la sauce soja mélangée au piment. Versez un peu de sauce sur les jaunes. Fermez le pot. Et laissez reposer 48 heures au frigo en arrosant les jaunes de temps en temps avec la sauce.

Le jour J, ôtez les premières feuilles des poireaux qui sont souvent abîmées. Rincez bien les poireaux pour éliminer toute trace de terre. Séchez-les avant de les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Arrosez-les d'huile, saupoudrez-les de cumin. Assaisonnez. Mélangez. Enfournez à 180ºC et laissez-les cuire environ 25 minutes. Ils doivent être tendres et colorés. 

Préparez la vinaigrette: dans un bol, mixez 6 cuillères à soupe d'huile d'olive avec le vinaigre et la coriandre hachée. Assaisonnez. 

Disposez les poireaux sur des assiettes. Ajoutez deux jaunes d'oeuf par personnes. Arrosez de vinaigrette. C'est prêt!

Conseil: si vous ne trouvez pas de petits poireaux, vous pouvez quand-même préparer cette recette. Vous n'aurez qu'à couper les poireaux dans le sens de la longueur. Le temps de cuisson devrait être à peu près le même. 

jeudi 25 février 2021

Nos makis de poireaux

Poireaux
Je le dis souvent, comment faire autrement, je suis un cuisinier obsessionnel. Quand j'ai une idée en tête, je l'ai et elle ne me lâche pas tant que je ne l'ai pas réalisée. Parfois c'est un ingrédient qui prend possession de mon cerveau, parfois c'est une recette. J'ai comme ça des obsessions. J'y pense le jour, j'en rêve la nuit. Cela peut peut durer des semaines. Et puis un jour, je me lance et mon cerveau retrouve le calme. La recette est sortie, l'ingrédient est content que je me sois occupé de lui. C'est ce qui m'est arrivé avec la recette d'aujourd'hui. J'avais cette idée de poireau farci depuis un moment. En fait au départ, je voulais faire des makis de poireaux. Et puis je suis tombé sur une idée de Sonia Ezgulian. Elle farcissait des poireaux. J'ai tout de suite été emballé. J'en ai aussitôt parlé à mon complice Dorian. je voulais mettre cette idée de poireaux farcis au programme d'une de nos rencontres culinaires. Il me fallait juste trouver la bonne garniture. Sonia avait préparé sa recette avec un reste de poulet rôti. Je voulais une garniture sans viande. Brainstorming avec Dorian pour trouver quoi mettre comme farce. Inquiétude de savoir si la garniture allait tenir, si le poireau allait rester droit. Test de cuisson. Tâtonnement de la recette. Et puis nous avons trouvé! Nous allions les garnir avec notre colcannon! J'aime quand ces moments de réflexion. Le bonheur de voir apparaître la recette que nous avons imaginée, n'a pas de prix! Quand les cuisiniers recyclent une de leurs recettes, ils préparent des makis de poireaux!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 8 minutes (si vous avez déjà la purée)

Ingrédients:
- 300 g de colnannon
- 15 cl de lait
- 15 cl d'eau
- 100 g de haddock 
- 2 poireaux
- 1 jaune d'oeuf
- sel, poivre

Pour la sauce
- le jus d'un citron
- 5 brins de menthe
- 5 brins de coriandre
- 1 pincée de piment
- huile d'olive
- sel, poivre

Portez le lait et l'eau à ébullition dans une casserole. Dès le premier bouillon, coupez le feu. Plongez le poisson dans le liquide. Couvrez. Laissez reposer une petite quinzaine de minutes.

Pendant ce temps, rincez et séchez les poireaux. Ôtez les premières feuilles. Coupez la partie blanche en tronçons de 4 cm environ. Faites glisser les anneaux de poireau. Placez les tubes obtenus sur une assiette. 

Quand le haddock est cuit, ôtez la peau et les arêtes. Placez le poisson dans le bol de votre mixeur. Mixez finement. Ajoutez la purée et mixez à nouveau pour obtenir un tout assez lisse. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. 

Opération patience: maintenant, vous allez garnir les tubes de poireaux avec le mélange précédent. Si votre purée est finement mixée, vous pouvez utiliser une poche à douille. Sinon avec une petite cuillère ça le fait aussi. Quand les tubes de poireau sont garnis, placez-les dans un panier vapeur garni d'un morceau de papier sulfurisé. 

Placez le panier au-dessus d'une casserole d'eau frémissante. Comptez 8 minutes de cuisson environ.

Pendant ce temps, préparez la sauce. Mélangez le jus de citron avec 8 cl d'huile d'olive. Ajoutez les herbes rincées, séchées puis hachées. Assaisonnez avec du sel, du poivre et et du piment. 

Quand les tubes de poireaux sont cuits, placez-les sur une assiette de service et accompagnez-les de la sauce aux herbes. 

Variante: vous pouvez remplacer le haddock par un reste de viande rôtie comme le fait Sonia Ezgulian. Pour la sauce, vous pouvez ajouter de l'aneth, du persil selon vos envies!

Conseil: choisissez des poireaux assez larges, les tubes seront ainsi plus faciles à garnir!

mardi 23 février 2021

Notre colcannon au haddock

colcannon
Depuis trois ans maintenant, à chaque fois que je passe par la France, je vais cuisiner au moins toute une journée avec Dorian. La première fois, c'est tout fébrile et tremblant que j'avais sonné à sa porte. Impressionné, ému que j'étais de passer une journée avec mon idole culinaire. Il avait été question de gâteau au chocolat, de ganache à la patate douce et de je ne sais plus trop quoi. La journée s'était achevée sur un curry dont on parle encore parfois. Depuis, pas un séjour en France sans un rendez-vous culinaire avec mon complice. Le bonheur de ces moments partagés est toujours là. La cuisine à plusieurs permet d'ouvrir de nouveaux horizons, les recettes s'étoffent plus, la créativité est gonflée à bloc. Cela fait partie des meilleurs moments que je passe à chaque fois. Je le dis souvent mais lors de ces journées, Dorian et moi sommes comme deux enfants dans un magasin de jouets. Les idées fusent, les ingrédients valsent, le plan de travail disparaît sous ce qu'on utilise. On joue parfois aux apprentis sorciers. C'est vraiment ultra grisant. Quand je repars de chez lui, je me sens léger, boosté par l'énergie de la journée, la confiance en moi est remontée d'un cran, je vois les progrès! Pour chaque session, il y a bien sûr un programme que l'on respecte plus ou moins. Pour celui-ci on avait une base, légumes secs et poireaux (dont il sera beaucoup question sur le blog dans les jours à venir). Il a fallu broder et un peu improviser. Au final trois belles recettes ont vu le jour. Pour la première, mon ami m'emmené en Irlande pour découvrir un plat dont je n'avais jamais entendu parler! Quand les cuisiniers se retrouvent pour de vrai, ils préparent une recette irlandaise: le colcannon! 

Préparation: 25 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients:
- 1kg de pommes de terre
- 180 g de chou-blanc
- le vert d'un petit poireau
- 150 g de haddock
- 25 cl + 30 cl de lait
- 25 cl d'eau
- 90 g de beurre demi-sel
- 6 brins de persil plat
- sel, poivre

Pelez et rincez les pommes de terre. Placez-les dans une grande casserole d'eau froide. Portez à ébullition et laissez cuire environ 25/30 minutes ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites.

Pendant ce temps, émincez très finement le chou et le vert de poireau. Faites-les revenir à la poêle sur feu modéré avec 20 g de beurre en remuant souvent. Ils ne doivent pas colorer. Assaisonnez en cours de cuisson. Réservez au chaud.

Versez 25 cl de lait et 25 cl d'eau dans une casserole munie d'un couvercle. Portez le tout à ébullition. Dès le premier bouillon, coupez le feu. Plongez-y alors le haddock. Couvrez et laissez reposer une petite quinzaine de minutes. Le poisson doit être tendre au toucher. Ôtez la peau et les arêtes puis effilochez la chair. 

Égouttez les pommes de terre. Réduisez-les en purée bien lisse en ajoutant 30 cl de lait et 60 g de beurre. Assaisonnez. 

Ajoutez le mélange chou/poireau à la purée. Mélangez intimement. Le colcannon est presque prêt!

Placez le colnnanon dans un plat de service. Déposez le haddock sur la purée. Parsemez de persil. Déposez une belle noix de beurre sur le plat. Servez aussitôt!

Conseil: s'il vous reste du colcannon, gardez-le précieusement. Vous trouverez une recette sur le blog pour le recycler dans quelques jours!

dimanche 21 février 2021

Mon cheesecake au dulce de leche

Cheesecake
En ce moment, il faut prendre les choses comme elles viennent. C'est difficile de faire des projets. À chaque jour suffit sa peine comme on dit. J'essaie donc d'appliquer ce "mantra" à la lettre. J'ai réussi à partir quelques jours à Paris. Besoin de changer d'air et de revoir les gens que j'aime de l'autre côté des Pyrénées. Pas de frénésie parisienne comme d'habitude: couvre-feu, distances à respecter, restos et lieux de culture fermés...Mais qu'importe. Être ailleurs m'a fait du bien. J'avais besoin de déconnecter de mon contexte habituel, croiser quelques amis, passer de bons moments en famille, voir mon complice Dorian en vrai et non plus à travers un écran (recettes à venir très bientôt). Cuisiner ailleurs, trouver de nouvelles idées. Partir nourrit la créativité. Entre plats salés et sucrés, la semaine a été productive. Revenir à Barcelone. Retrouver ma cuisine, mon espace, mes habitudes alimentaires. Le frigo est déjà plein de légumes à cuisiner dans les jours à venir. Mais avant de me remettre à mes recettes salées, végétariennes, j'ai eu envie d'un peu de douceur pour faire passer la pilule du retour qui est toujours délicat. Un dessert me trottait dans la tête depuis quelque temps: un cheesecake! Un dessert très gourmand! Une manière de repartir en voyage entre les États-Unis et l'Amérique Latine avec le dulce de leche, équivalent de notre confiture de lait. 

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 1h30

Attente: 1 nuit

Ingrédients:
Pour la base
- 200 g de spéculos
- 100 g de beurre

Pour l'appareil
- 700 g de fromage frais (Philadelphia pour moi)
- 3 oeufs + 2 jaunes
- 2 cuillères à soupe rases de farine
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 125 g de crème fraîche épaisse
- 300 g de dulce de leche
- 50 g de sucre

Pour la déco
- 100 g de dulce de leche
- 2 spéculos

Découpez deux bandes papier sulfurisé de 8 cm de large et garnissez-en les bords intérieurs d'un moule à charnières de 22 cm de diamètre en les collant avec du beurre.

Préchauffez le four à 200ºC.

Mettez les gâteaux dans un sac congélation et écrasez-les à l'aide d'un rouleau à pâtisserie jusqu'à ce qu'ils soient réduits en poudre.

Versez la poudre de gâteaux dans un saladier et ajoutez le beurre fondu. Mélangez bien. Répartissez ce mélange au fond du moule en tassant bien. Enfournez pour 15 minutes. Laissez refroidir. 

Dans un saladier, battez le fromage frais avec un fouet pour le lisser. Ajoutez ensuite les ingrédients dans l'ordre suivant en mélangeant juste assez pour les incorporer : le sucre, la farine, la vanille puis les oeufs (entiers + les jaunes). Ajoutez la crème fraîche. Enfin ajoutez le dulce de leche. La crème doit être homogène.

Versez cette préparation sur la base, lissez avec une spatule.

Enfournez. Au bout de 15 minutes, baissez la température à 100º C et laissez cuire 1 heure.  Éteignez le four et laissez refroidir le cheesecake à l'intérieur pendant 1 heure en laissant la porte entrouverte.

Sortez le cheesecake du four et laissez refroidir complètement. Placez ensuite au frigo une nuit entière (minimum). Démoulez au dernier moment.

Étalez le dulce de leche restant sur le cheesecake froid. Émiettez les deux spéculos et parsemez-en le dessus du cheesecake.

Variante: si vous ne trouvez pas de dulce de leche, remplacez-le par de la confiture de lait. 

Conseil: gardez les blancs d'oeuf au congélateur. Quand vous en avez suffisamment, vous pouvez préparer des financiers. 
Cheesecake

mercredi 17 février 2021

Mes spaghetti with veggie balls

veggie balls
Il y a peu je me suis lancé dans la préparation de boulettes végétariennes. Une première. Une envie qui m'avait pris comme ça. Une découverte. Une recette vraiment top. J'avais préparé des boulettes végétariennes aux lentilles avec une sauce au curry. L'idée m'avait tellement plu que je me suis dit que je pourrais en refaire dans une autre version. J'ai proposé cette idée à mon complice Dorian pour notre dernière séance de cuisine à distance. Une nouvelle recette végétarienne. Pas de lentilles cette fois-ci mais des azukis pour moi. Ce sont des haricots qui viennent du Japon. On en fait une pâte à tartiner qui sert à garnir des crêpes (les dorayakis). Je leur ai trouvé une autre destinée. J'avais préparé un houmous aux azukis, il y a presque trois ans. Aujourd'hui, c'est en boulettes! Des boulettes pour revisiter un classique de la cuisine américaine: des spaghetti with meat balls, spaghetti avec des boulettes de viande. Encore une belle recette préparée avec l'ami Dorian! Quand les cuisiniers se retrouvent une nouvelle fois en ligne, parfois ils préparent des boulettes végétariennes aux azukis!

Préparation: 30 minutes

Attente: 1 nuit

Cuisson: 1h30

Ingrédients:
Pour les boulettes
- 90 g de quinoa
- 210 g d'azukis
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 gousses d'ail
- 1 oignon
- 1 carotte
- 1 branche de céleri
- 5 cl de vin blanc
- 1 cuillère à café d'origan séché
- 2 brins de romarin
- 2 pincées de piment
- 30 g de parmesan râpé
- 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
- sel, poivre

Pour la sauce
- 2 boîtes de tomates pelées
- 2 oignons
- 2 gousses d'ail
- 3 brins de thym
- 3 brins de romarin
- 2 feuilles de laurier
- huile d'olive
- sel, poivre

La veille, placez les azukis dans un saladier. Couvrez-les d'eau. Laissez-les gonfler toute la nuit. Le lendemain, égouttez-les et faites-les cuire en respectant les instructions sur le paquet. 

Pendant ce temps, rincez le quinoa. Faites chauffer un filet d'huile dans une casserole. Quand elle est chaude, ajoutez-y le quinoa rincé et égoutté. Mélangez pendant 30 secondes. Versez 180 g d'eau. Couvrez et laissez cuire environ 12 minutes sur feu modéré. Égrainez-le avec une fourchette. Réservez.

Pelez la carotte avant de la râper très finement. Pelez et hachez les gousses d'ail et l'oignon. Rincez le céleri avant de le hacher à son tour. Faites suer le tout dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, le romarin haché, l'origan et le piment. Laissez cuire pendant 7 à 8 minutes. Versez le vin blanc et laissez-le s'évaporer. Assaisonnez. Laissez refroidir. 

Placez le mélange précédent dans le bol de votre mixeur. Ajoutez le concentré de tomate, le parmesan, le quinoa et les azukis cuits et refroidis. Mixez par à-coups en utilisant la fonction "pulse". Ne mixez pas en continu car sinon vous obtiendrez une purée qui sera difficile à travailler. Donc vous mixez par à-coups. Il restera des morceaux, c'est normal. Si la pâte colle un peu, ajoutez une cuillère à soupe de chapelure. Assaisonnez. 

Formez des boulettes de la taille d'une noix, entre 20 et 25 g environ. Placez-les au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Arrosez-les d'un filet d'huile d'olive. Enfournez à 180ºC et laissez-les cuire environ 20/25 minutes. Les boulettes doivent être dorées. 

Pour la sauce, pelez puis hachez les oignons et les gousses d'ail. Faites-les suer 7 à 8 minutes dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Ajoutez alors les tomates pelées et les herbes. Laissez mijoter pour que la sauce épaississe un peu. Assaisonnez en cours de cuisson. 

Quand les boulettes sont cuites, déposez-les dans la sauce. Laissez cuire le tout ensemble pendant 10 minutes. 

Pendant ce temps-là faites cuire les spaghetti. 

Servez les boulettes avec les pâtes sans attendre. Parsemez de parmesan. 

Variante: si vous n'avez pas d'azukis, prenez des haricots noirs. Vous pouvez aussi utiliser des haricots en boîte, dans ce cas, il faudra les égoutter et les passer au four pendant une petite quinzaine de minutes à 180ºC. 

lundi 15 février 2021

Ma tarte rustique aux pommes

tarte aux pommes
Je ne suis pas très recettes traditionnelles dans l'absolu même si je m'y mets parfois, plus par défi avec moi-même que pour le plaisir de suivre les habitudes! Si l'on ajoute à ça les "traumas" de l'enfance, je me bloque sur certains plats. Par exemple, la Saint-Valentin ce n'est pas mon truc. Je n'ai jamais compris cette fête. Je ne fais donc pas de recettes pour ce jour-là. De passage en France, j'ai eu envie, pour une fois de faire une recette d'amour. Une tarte pour dire aux gens qui me sont chers combien je les aime. Le contexte actuel encourage à dire, pour renforcer les liens. Car ce qui compte vraiment dans la vie c'est le lien avec les autres. Quand je viens voir mes parents, je prends souvent les repas en charge pour leur faire découvrir de nouvelles saveurs ou de nouvelles façons de préparer les plats. J'aime bien les surprendre. Hier, j'ai donc annoncé la couleur avec mon idée de tarte rustique aux pommes. Jour de la Saint-Valentin, je me suis amusé à faire ma tarte en forme de coeur. Une tarte rustique parce ma maman avait très envie d'y goûter. 

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 45 minutes

Ingrédients:
Pour la pâte:
- 240 g de farine
- 40 g de poudre d'amande
- 45 g de sucre
- 1 pincée de sel
- 125 g de beurre
- 1 oeuf
- 20 g de lait
- 1 cuillère à café de cannelle moulue

Pour la garniture:
- 8 pommes rouges
- 1 pot de compote sans sucre ajouté (pomme/abricot pour moi)
- 30 g de poudre d'amande
- 50 g de beurre
- 2 cuillères à soupe de farine
- 2 cuillères à soupe de sucre
- 2 cuillères à soupe d'amandes effilées

Commencez par préparer la pâte. Mélangez la farine avec la poudre d'amande, le sucre, la cannelle et le sel dans un saladier. Faites un puits au centre et ajoutez-y l'oeuf et le lait. Mélangez avec une fourchette. Ajoutez ensuite le beurre coupé en morceaux. Travaillez la pâte sans trop insister. Vous devez pouvoir former une boule. La pâte ne doit pas être collante, sinon ajoutez un peu de farine. Formez un disque avec la pâte. Enveloppez-le dans du film alimentaire. Placez au frigo et laissez reposer 1 heure.

Abaissez la pâte au rouleau à pâtisserie sur votre plan de travail légèrement fariné. Vous devez obtenir un grand disque. 

Rincez et séchez les pommes. Évidez-les, coupez-les en deux et taillez-les en fines lamelles en les laissant collées. Étalez la compote sur la pâte en laissant une bordure de 2 cm. Disposez les moitiés de pommes en alternant leur disposition. Roulez la bordure de pâte vers les pommes.

Dans un bol mélangez la poudre d'amande restante avec la farine, le sucre et 30 g de beurre pour obtenir une sorte de crumble. Parsemez-le entre les pommes. Ajoutez le beurre restant en noisettes sur toute la tarte. 

Enfournez à 180ºC. Comptez 45 minutes de cuisson. Au bout de 25 minutes, baissez la température à 170ºC. Vérifiez la cuisson des pommes, elles doivent être bien fondantes. Environ 5 minutes avant la fin de la cuisson, parsemez la tarte avec les amandes effilées. Remettez au four pour les faire dorer.

Laissez la tarte refroidir un peu sur une grille. 

Servez la tarte tiède ou froide. Vous pouvez l'accompagner d'une cuillère à soupe de bonne crème fraîche épaisse!

Variante: vous pouvez remplacer la poudre d'amande par de la poudre de noisette ou de noix. 
tarte aux pommes

jeudi 11 février 2021

Ma frittata au chou-fleur

frittata
En ce moment, hiver oblige, le chou-fleur vient souvent faire un tour dans mon frigo. Dolors en a de très jolis et petits, parfaits pour moi vu que je suis seul à en manger à la maison. Ainsi depuis quelque temps, j'achète du chou-fleur presque chaque semaine avec l'idée de trouver encore et toujours une nouvelle idée pour le mettre à l'honneur sur le blog. Ce chou-fleur que beaucoup de gens autour de moi détestent, la faute à de mauvais souvenirs de cantoche, ou de plats familiaux où le chou-fleur bouilli trop longtemps, n'avait plus qu'une consistance molle et gorgée d'eau. C'est pour ça que j'essaie, autant que faire se peut, de ne pas le faire bouillir. J'avais justement un chou-fleur et je me demandais ce que j'allais bien pouvoir en faire, quand je suis tombé sur une recette de mon idole culinaire nº1: Ottolenghi. Je me suis rendu compte il y a peu de temps que je ne faisais pas assez attention à ce qu'il postait sur ses réseaux sociaux(venant du Moyen-âge de la technologie, je ne regardais que les recettes de ses bouquins et n'avais pas eu l'idée d'aller voir son Instagram plus tôt). Une recette à base de chou-fleur. Parfaite idée! Dans sa version, il mettait du chorizo, ingrédient super interdit pour moi pour cause de grave intolérance au paprika. Qu'à cela ne tienne, il suffisait de ne pas en mettre. Quand le cuisinier découvre de nouvelles recettes de son idole, il prépare une frittata au chou-fleur comme Ottolenghi!

Préparation: 25 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients:
- 300 g de chou-fleur
- 5 oeufs
- 3 cuillères à café de curry en poudre
- 25 g de coriandre fraîche, hachée
- 45 g de parmesan coupé en petits cubes 
- 5 cl de crème liquide
- huile d'olive
- sel, poivre

Pour le topping
- 1 cuillère à soupe de graines de sésame
- 2 cuillères à café de graines de cumin
- 3 brins de coriandre

Rincez le chou-fleur puis détaillez-le en petits bouquets. Gardez la partie la plus dure, vous l'utiliserez pour le topping (comme ça on ne jette rien). Mélangez le chou-fleur avec une cuillère à soupe d'huile, 1 cuillère à café de curry. Assaisonnez. Faites sauter le chou-fleur dans une poêle pouvant passer au four avec une autre  cuillère à soupe d'huile pendant 5 bonnes minutes ou jusqu'à ce qu'il se colore. Remuez une ou deux fois. Ajoutez la coriandre hachée. Mélangez. Couvrez et laissez cuire encore 5 bonnes minutes ou jusqu'à ce que le chou-fleur soit tendre. 

Pendant ce temps, mélangez dans un saladier, les oeufs, la crème, le curry restant et le fromage. Quand le chou-fleur est cuit, ajoutez-le dans le saladier. Mélangez. Versez la moitié de ce mélange dans la poêle qui a servi à la cuisson du fou-fleur. Faites cuire sur feu modéré en remuant constamment avec une spatule pour obtenir des oeufs brouillés onctueux. Une fois la consistance obtenue, versez les oeufs brouillés dans le saladier. Mélangez. Lavez, séchez la poêle avant de la huiler puis versez-y le mélange oeufs/chou-fleur. Placez la poêle dans un four préchauffé à 180ºC. Laissez cuire la frittata pendant 15 minutes. Le temps de cuisson est à adapter selon votre four. 

Pendant la cuisson de la frittata, préparez le topping. Détaillez la partie dure du chou-fleur en brunoise (tout petits dés). Faites chauffer une cuillère à soupe d'huile dans une petite poêle et faites-y revenir le chou-fleur pendant 7 à 8 minutes. Ajoutez les graines de sésame et de cumin en cours de cuisson. Assaisonnez. Le chou-fleur doit être encore un peu croquant. Hors du feu, ajoutez la coriandre hachée. 

La frittata est cuite quand elle est bien dorée, elle peut encore être tremblante au centre. Démoulez-la sur un plat de service ou bien laissez-la dans la poêle de cuisson. Ajoutez le topping sur la frittata et servez sans attendre!

Le saviez-vous? la frittata vient d'Italie. C'est une omelette qui se cuit en deux fois. Sur le feu pour commencer et au four pour finir. 

Conseil: si vous n'avez pas de poêle qui puisse passer au four, vous pouvez faire cuire votre frittata dans un moule à manqué de 20 cm. Pensez juste à le beurrer avant d'y verser le mélange d'oeufs pour pouvoir démouler l'omelette facilement.

mardi 9 février 2021

Mon couscous végétarien sans semoule

couscous végétarien
Quand j'ai une idée dans la tête, je ne l'ai pas ailleurs. C'est ce que ma mère me répète depuis toujours. Je suis têtu. Ma copine L. me dirait que c'est parce que je suis capricorne. Je pense juste que je suis obstiné et que quand je veux quelque chose, je fais tout pour l'avoir. C'est ce qui se passe souvent en cuisine. Parfois j'ai une idée, que je trouve très bonne bien sûr. Je visualise le résultat final mais il me manque les étapes de réalisation ou alors les ingrédients définitifs. La recette tourne alors dans ma tête pendant des jours voire des semaines. Je la vois sous toutes ses coutures. Il faut qu'elle fasse son chemin. Parfois je suis sur le point de me lancer et puis au dernier moment je fais demi-tour car je ne suis pas sûr à 100% de ce que je vais faire. Parfois ça commence par un truc tout bête, un dîner préparé à la va-vite. Une lumière qui s'allume... et si? Pour ma recette du jour, je suis passé par toutes ces étapes. Tout a démarré avec une semoule à base de brocoli et de carotte qui m'a fait penser que peut-être je pourrais faire un couscous sans semoule et avec plein de légumes. L'idée du couscous sans semoule, ça m'a plu! Après des semaines de réflexion, voici le résultat. Quand le cuisinier a une idée dans la tête, il finit par réaliser un couscous végétarien sans semoule!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 1h30

Ingrédients:
Pour la semoule
- 1 chou-fleur
- 125 g de quinoa
- 250 g d'eau
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de graines de cumin
- sel, poivre

Pour les légumes
- 1 botte de carottes
- 8 panais du même calibre que les carottes
- huile d'olive
- sel, poivre

Pour le bouillon
- 2 oignons
- 1 gousse d'ail
- 400 g de courge butternut
- 2 carottes
- 1 branche de céleri
- 2 pommes de terre moyennes
- 250 g de pois chiches cuits
- 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
- 3 cuillères à café de ras-el-hanout
- 2 cuillères à café de graines de cumin
- 1 étoile de badiane
- 1 bâton de cannelle
- 2 feuilles de laurier
- 600 ml de bouillon de légumes
- 1 ou 2 pincées de piment en poudre
- sel, poivre

Pelez puis rincez les carottes et les panais. Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Arrosez-les d'huile d'olive. Assaisonnez. Enfournez à 180ºC et laissez cuire pendant 45 minutes environ. Ils doivent être tendres et dorés. 

Pendant ce temps-là préparez le bouillon. Pelez et émincez l'ail et l'oignon. Pelez la courge, ôtez les filaments ainsi que les graines puis coupez la chair en cubes. Pelez les pommes de terre, rincez-les puis coupez-les en cubes. Pelez les carottes avant de les couper en rondelles. Rincez le céleri, coupez-le en tout petits cubes.

Faites suer l'oignon et l'ail dans une grande sauteuse avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive pendant 5 bonnes minutes.

Ajoutez la courge, les rondelles de carotte et le céleri. Poursuivez la cuisson pendant 7 à 8 minutes. 

Ajoutez le cumin, le ras-el-hanout, le bouillon et le concentré de tomate. Mélangez. Ajoutez maintenant l'anis, le laurier et la cannelle. Laissez cuire 45 minutes à couvert. Au bout de 20 minutes de cuisson, ajoutez les pommes de terre et 10 minutes avant la fin du temps, ajoutez les pois chiches. 

Vous pouvez maintenant préparer la "semoule". Rincez le chou-fleur avant de le couper en morceaux. Placez-les dans le bol de votre mixeur à lame. Mixez-les par à-coups avec la fonction "pulse" pour obtenir une sorte de semoule. 

Faites cuire le quinoa: rincez-le dans une passoire et laissez-le égoutter. Faites chauffer une cuillère à soupe d'huile dans une casserole. Ajoutez le quinoa. Laissez revenir 1 minute. Ajoutez l'eau. Laissez cuire à couvert pendant 12 minutes. À la fin du temps de cuisson, il ne doit plus y avoir de liquide dans la casserole. 

Faites chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une poêle. Ajoutez-y la semoule de chou-fleur. Laissez cuire 5 minutes en remuant souvent. Ajoutez alors le cumin et le quinoa. Égrainez le tout à la fourchette. Assaisonnez. Laissez cuire 5 grosses minutes ou jusqu'à ce que le chou-fleur soit cuit. 

Quand les carottes et les panais sont cuits, ajoutez-les dans la sauteuse avec le bouillon. Goûtez la sauce pour ajuster l'assaisonnement. 

Servez la semoule sans semoule avec le bouillon et les légumes. 

Vous pouvez prélever un peu de bouillon pour le mélanger avec de la harissa pour servir le couscous avec une sauce pimentée.

Conseil: vous pouvez préparer le bouillon et les légumes rôtis à l'avance. Vous n'avez plus qu'à faire la semoule au dernier moment et faire réchauffer le reste.

dimanche 7 février 2021

Mon gâteau au pomelo

Grapefruit cake
En ce moment, pour écrire mes recettes, je pars en spéléo dans mes photos de cuisine et dans mes grimoires pour voir si je n'ai pas un truc qui traîne depuis longtemps déjà. Avant je postais en moyenne 5 recettes par semaine. Elles n'avaient pas le temps de se perdre dans les méandres de mon ordinateur. Aujourd'hui, j'ai réduit la cadence car le temps me fait défaut mais je continue à cuisiner beaucoup. Les recettes s'accumulent donc, aussi bien dans mon cahier que dans mon dossier de photos de cuisine. Depuis quelque temps, je ne postais plus de recettes le week-end qui était entièrement consacré à la préparation de recettes pour la semaine. Mais là devant le nombre de recettes à poster, je crois que je peux faire une exception. Aujourd'hui, je viens de retrouver une recette que j'ai faite pour mes amis du Sud de la France pendant les vacances de Noël. Un gâteau ultra moelleux avec une pointe d'amertume. Juste ce qu'il faut. Un dessert qui avait ravi tout le monde! Au moment d'écrire le titre de la recette, j'ai eu un doute sur le nom du fruit. Pomelo? Pamplemousse? À Barcelone, on l'appelle pomelo alors je ne savais plus trop. Je suis donc allé chercher l'information avant d'écrire. Ce gâteau est bien préparé avec du pomelo. Le pamplemousse étant un autre fruit avec une peau très épaisse. Voilà pour la minute botanique! Quand le cuisinier continue ses fouilles dans ses archives, il prépare un gâteau moelleux au pomelo! 

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 35/40 minutes

Ingrédients:
- 200 g de farine
- 150 g de sucre
- 60 g d'huile d'olive
- 3 oeufs
- le zeste d'un pomelo
- le jus d'un demi pomelo 
- 1 yaourt grec
- 1/2 cuillère à café de levure
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate 
- 1 pincée de sel

Pour le sirop
- 30 g de sucre
- le jus d'un demi pomelo

Pour le glaçage
- 2 cuillères à soupe de jus de pomelo
- 100 g de sucre glace

Pour la déco
- 2 cuillères à soupe de pistaches non salées

Dans un saladier, battez les oeufs avec l'huile et le sucre pour obtenir un mélange clair et mousseux. 

Ajoutez le yaourt, le jus et le zeste de pomelo. Fouettez le tout.

Ajoute la farine, la levure, le bicarbonate et le sel, Mélangez délicatement pour obtenir une pâte lisse et homogène.

Versez-la dans un moule à manqué beurré et fariné. Enfournez le gâteau à 180ºC et comptez environ 35 minutes de cuisson. Vérifiez la cuisson en enfonçant une baguette en bois au centre du gâteau, elle doit ressortir sèche. 

Environ 10 minutes avant la fin de la cuisson du gâteau, préparez le sirop. Versez le sucre et le jus de pomelo dans une petite casserole et faites chauffer le tout quelques minutes jusqu'à ce que le liquide ait une consistance sirupeuse. 

À la sortie du four, piquez le gâteau avec un cure-dent. Badigeonnez-le ensuite avec le sirop. Laissez-le refroidir complètement.

Pour le glaçage, mélangez le jus et le sucre glace dans un bol. Versez-le sur le gâteau refroidi. Décorez avec les pistaches préalablement concassées.
Gâteau pomelo