lundi 20 septembre 2021

Mon houmous aux aubergines

houmous maison

Vite, vite, il faut se presser car l'été va bientôt s'en aller. Plus que quelques jours à être dans cette saison tant aimée. Encore quelques semaines peut-être où nous pourrons trouver les légumes estivaux: tomates, courgettes, poivrons et surtout aubergines! Ma passion pour ces dernières n'est plus à démontrer. Donc tant que j'en trouve, j'en cuisine. Chaque nouvelle recette est alors une ode à ce légume que j'aime. Et aussi parfois le moyen de jouer avec les recettes. La zone du monde qui m'inspire le plus au niveau culinaire c'est l'Orient... j'oscille souvent entre le Liban, Israël, l'Iran. S'il y a bien une spécialité qui me plaît dans toutes ces cuisines c'est l'houmous! Je crois que je pourrais en manger tous les jours tellement j'aime ça. Dans tous les pays que j'ai cités, on sert l'houmous parfois avec de la viande de mouton hachée, de la menthe et des pignons. Pour moi, la cuisine est souvent végétarienne et je me suis dit que je pourrais remplacer la viande par des aubergines. Aussitôt pensé, aussitôt cuisiné. Place aux aubergines pour un houmous à partager ou pas! Un houmous pour que l'été dure encore un peu... juste un petit peu!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 20  minutes

Ingrédients:
Pour l'houmous
- 400 g de pois chiches en boîte 
- 2 cuillères à soupe de tahini
- le jus d'un citron
- 1 pincée de piment
- 1 cuillère à café de cumin moulu
- 9 cl d'eau très froide
- sel, poivre

Pour les aubergines
- 2 petites aubergines
- 1 oignon moyen
- 1 gousse d'ail
- 3 cuillères à soupe de sauce tomate
- 1 cuillère à café de graines de cumin
- 3 brins de coriandre

Pour la finition
- 2 cuillères à soupe de pignons
- 1 cuillère à soupe de feuilles de menthe
- 2 cuillères à soupe de graines de grenade
- 1 cuillère à café de zaatar
- huile d'olive

Coupe les aubergines en tranches de 0,5 cm dans le sens de la longueur, puis coupez-les en bandes et 0,5 cm de large. Enfin coupez chaque bande en petits cubes. Faites-les revenir dans une poêle avec 3 cuillères à soupe d'huile d'olive sur feu assez vif en remuant souvent.

Pelez puis hachez l'oignon et la gousse d'ail.  Ajoutez-les aux aubergines au bout de 5 minutes de cuisson. Laissez cuire le tout environ 10 minutes ou jusqu'à ce que les aubergines soient tendres. Ajoutez le cumin et la sauce tomate. Assaisonnez. Poursuivez la cuisson pendant 5 minutes. Réservez et laissez refroidir. 

Pour l'houmous, pelez les pois chiches. Placez-les au fur et à mesure dans le bol de votre mixeur à lame. Mixez-les pour obtenir une sorte de poudre. Ajoutez alors le tahini, le cumin, le jus de citron, le piment. Assaisonnez. Mixez à nouveau tout en versant l'eau petit à petit. Raclez les bords avec une maryse de temps en temps. La quantité d'eau est donnée à titre indicatif car cela dépend de la consistance que vous aimez. J'aime l'houmous très onctueux et avec 9 cl c'est parfait. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. 

Disposez l'houmous dans une grande creuse. Réalisez un puits au centre. Déposez les aubergines dans le puits. Ajoutez la coriandre hachée. Faites torréfier les pignons dans une poêle sans ajouter de matière grasse. Parsemez-en l'houmous. Ajoutez les feuilles de menthe et les graines de grenade. Arrosez d'huile d'olive. 

Servez votre houmous avec du pain pita grillé. 

Conseil: peler les pois chiches permet d'obtenir un houmous plus onctueux. C'est un peu long mais ça vaut le coup.

Astuce: monter l'houmous avec de l'eau froide, ou des glaçons, donne un résultat vraiment incroyable!

houmous maison

vendredi 17 septembre 2021

Mon gâteau au chocolat sans gluten

gâteau chocolat sans gluten

Enfant, j'aimais le dimanche car c'était le jour où ma maman préparait un gâteau pour le dessert. Souvent, je lui filais un coup de main. Au-delà de l'envie de pâtisser, je visais surtout le moment où j'allais pouvoir lécher la cuillère et le saladier... Et oui j'étais très gourmand. Le bonheur c'était quand elle préparait la reine de Saba. Je croisais les doigts chaque semaine pour que ce gâteau soit celui qu'elle voulait faire. Malheureusement pour moi ce n'était le gâteau hebdomadaire. Elle aimait changer. La joie était là aussi quand c'était le revenez-y qui était prévu, ce gâteau aux pommes tellement réconfortant, ma madeleine de Proust à moi. Déjà petit mon coeur et mon ventre hésitaient entre fruits et chocolat. Je ne suis pas un grand adepte de la pâtisserie. Je ne rêve pas devant les devantures des pâtissiers. J'aime plutôt les gâteaux maison, ceux qui vous réconfortent comme un gros câlin. Quand on me demande de faire des gâteaux de fou pour un anniversaire, je réponds souvent que je ne suis pas spécialiste. Mon truc à moi ce sont les gâteaux de grand-mère, de maman ou faciles à faire. Même si j'ai appris à les rendre plus "sexys" en photos avec une présentation un peu élaborée, mes gâteaux restent simples le plus souvent. Le week-end dernier pour un dîner à la maison avec des amis, j'avais tout prévu sauf le dessert car je n'avais pas d'idée ni vraiment le temps. Finalement je me suis dit que terminer sans dessert c'était un peu dur. Alors j'ai foncé sur un gâteau au chocolat. Je voulais un gâteau fondant, très chocolaté. Le genre qui plaît bien. Je l'ai trouvé chez Salma du blog "Cuisinons en couleurs". Je peux vous dire qu'il n'est pas resté longtemps sur la table!

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients:
- 3 oeufs
- 120 g de beurre mou + un peu pour le moule
- 250 g de chocolat noir dessert (=1 tablette)
- 2 cuillères à soupe de poudre d'amande
- 1 cuillère à soupe de maïzena + un peu pour le moule
- 3 cuillères à soupe de sucre
- 1 cuillère à soupe de cacao non sucré
- 1 pincée de sel

Travaillez le beurre avec une spatule dans un saladier pour le rendre pommade. Ajoutez le sucre. Mélangez toujours avec la spatule.

Ajoutez un oeuf. Mélangez avec un fouet. Ajoutez une cuillère à soupe de poudre d'amande. Mélangez à nouveau. 

Ajoutez le deuxième oeuf. Mélangez. Ajoutez la deuxième cuillère de poudre d'amande. Mélangez.

Ajoutez le troisième oeuf. Mélangez. Ajoutez la maïzena et le sel. Mélangez. 

Faites fondre le chocolat au bain marie ou au four micro-ondes. Ajoutez-le dans le saladier. Mélangez intimement. Enfin ajoutez le cacao en poudre. Mélangez une dernière fois. 

Beurrez puis "maïzenez" votre moule. Versez-y la pâte. Égalisez la surface avec une maryse. 

Enfournez à 160ºC. Comptez environ 25 minutes de cuisson. Piquez le centre du gâteau avec un cure-dent, il doit ressortir propre, sinon prolongez le temps de cuisson de quelques minutes. 

Laissez-le refroidir avant de le couper en carrés.

Vous verrez ce gâteau a une texture entre fondant et brownies. C'est juste top!

Note pour une prochaine fois: je pense que le sucre peut-être enlevé. J'ai divisé la quantité indiquée par deux mais ça doit aussi bien le faire sans car le chocolat apporte le sucre. 

Conseil: j'ai utilisé un moule carré de 20 cm de côté pour faire ce gâteau.

mercredi 15 septembre 2021

Mes crumbles aux courgettes

crumble courgette

Parfois je m'emballe sur les marchés. Dès que je vois un légume un peu sympa, je me jette dessus comme la fin sur le monde (j'adore cette expression) et je le mets aussitôt dans mon panier. Je me vois déjà en train de le cuisiner. Je fais des listes de recettes que je pourrais préparer avec ce merveilleux ingrédient. Et puis, parfois je me laisse emporter par la foule ou la vie ou je ne sais quoi encore et les jours passent sans que je me mette en cuisine. Trop d'amis, ou trop d'école ou trop des deux, et les légumes m'attendent dans le bac du frigo. Certains arrivent même au bord du gouffre. Dans ce moments-là, je réagis et j'attrape une poêle, une plaque, un couteau et je me mets aux fourneaux. Oubliées les listes de recettes, je pare au plus pressé. Souvent je suis en mode "impro". Une de mes façons de cuisiner. C'est un peu ce qui s'est passé avec des courgettes que j'avais achetées lors de mon dernier week-end de vacances dans le Périgord. J'avais craqué pour des petites courgettes de toutes les couleurs. Je me suis dit en les achetant que j'allais trouver LA recette pour les préparer. Et puis la rentrée est arrivée... et j'ai oublié les courgettes. Pour éviter une fin atroce à ces courgettes qui m'avaient fait craquer, j'ai décidé de faire des crumbles salés. Recette improvisée en toute hâte... et qui prouve que parfois l'impro ça a du bon!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 45 minutes

Ingrédients:
Pour la garniture
- 1 kg de courgettes
- 200 g de tomates cerises
- 1 gros oignon (ou 2 moyens)
- 1 gousse d'ail
- 1 pot de sauce tomate (400g)
- 5 brins de basilic
- 1 boule de mozzarella
- huile d'olive

Pour les miettes
- 200 g de farine T80
- 100 g de beurre
- 30 g de parmesan râpé
- 1 cuillère à café d'origan
- sel, poivre

Rincez les légumes. Ôtez les extrémités des courgettes puis coupez la chair en cubes pas trop gros ni trop petits. Coupez les tomates en quatre. Pelez puis émincez l'oignon, hachez la gousse d'ail. 

Faites chauffer 2 cuillères à soupe d'huile dans une grande poêle. Faites-y suer l'oignon avec la gousse d'ail pendant 7 à 8 minutes sur feu modéré. Quand ils sont tendres, ajoutez les courgettes et les tomates cerises en augmentant le feu. Remuez souvent. Assaisonnez en cours de cuisson. Laissez cuire jusqu'à ce que les courgettes soient tendres. Il ne doit presque plus y avoir d'eau de végétation dans la poêle. Ajoutez la sauce tomate et laissez réduire le tout. Il ne faut pas que ce soit très liquide. Quand la sauce a réduit, ajoutez le basilic haché. Réservez.

Préparez les miettes maintenant. Mélangez la farine, le parmesan, l'origan dans un saladier. Assaisonnez. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Sablez le tout entre vos doigts pour obtenir une sorte de sable mouillé. 

Répartissez les légumes dans des plats individuels ou un grand plat familial. Ajoutez la mozza déchiquetée. Recouvrez le tout avec les miettes.

Enfournez à 180ºC. Comptez 25/30 minutes de cuisson pour que les miettes soient dorées. Laissez reposer 5 minutes et servez.

Suggestion: Vous pouvez préparer ce plat à l'avance et le faire réchauffer à 150ºC pendant 10/15 minutes au moment de passer à table. 

dimanche 12 septembre 2021

Mon curry d'aubergines

curry aubrgines
Septembre à Barcelone est encore synonyme d'été. La chaleur et la plage sont encore au programme. C'est presque étrange de voir la rentrée arriver dans ce contexte qui fait encore beaucoup penser aux vacances. Chaque année, je m'accroche à cet été qui paraît sans fin. Pas tellement pour la chaleur mais plus pour la cuisine. Je ne veux pas que la fin de la saison des aubergines arrive. Même si j'adore les courges et les patates douces qui vont bientôt envahir les marchés, j'avoue que les aubergines ont encore et toujours ma préférence. Je ne sais pas d'où me vient cette passion pour ce légume mais elle est là et bien là. J'adore les aubergines et je crois que je pourrais en manger tous les jours sans aucun problème. Donc tant que j'en trouve chez les producteurs locaux, j'en remplis mon panier en me frottant les mains à l'idée des recettes à venir! Cette semaine, j'ai eu envie de préparer un curry. Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait ce genre de plat. Un curry avec des aubergines. Une recette qui fait voyager comme souvent dans ma cuisine. La reprise du chemin des fourneaux après deux mois de déconnection presque totale. L'envie de cuisiner est là. Elle est revenue et je sais que les recettes vont s'enchaîner à nouveau. Une recette avec des aubergines pour reprendre le rythme du blog. Un curry parce que ça fait partie de mes plats préférés.

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 40 minutes

Ingrédients:
- 800 g de petites aubergines
- 2 oignons
- 2 gousses d'ail
- 1 morceau de gingembre frais
- 12 tomates cerises
- 2 cuillères à café de curcuma
- 2 cuillères à café de curry en poudre
- 2 cuillères à café de graines de cumin
- 400 ml de lait de coco
- 400 ml d'eau
- 2 cuillères à soupe de concentré de tomate
- 2 cuillères à soupe de noix de cajou
- 10 brins de coriandre
- 1 pincée de piment
- huile de coco
- sel

Ôtez les extrémités des aubergines puis coupez la chair en cubes. Pelez et émincez les oignons, hachez l'ail et le gingembre. Détaillez les tomates cerises en tout petits dés. 

Faites revenir les oignons, l'ail et le gingembre dans une grande poêle avec 2 cuillères à soupe d'huile de coco sur feu modéré pendant 7 à 8 minutes. Ajoutez les aubergines. Poursuivez la cuisson pour que les aubergines soient tendres. 

Ajoutez ensuite les épices. Mélangez bien et poursuivez la cuisson pendant 2 minutes. 

Ajoutez les tomates, le lait de coco, l'eau ainsi que le concentré de tomate. Mélangez. Portez le tout à ébullition puis baissez le feu, couvrez et laissez mijoter pendant 10/15 minutes en remuant de temps en temps. Salez en cours de cuisson. La sauce doit avoir une consistance crémeuse. Ajoutez les noix de cajou et la moitié de la coriandre hachée. Mélangez. Laissez cuire encore 2 minutes. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. 

Servez le curry avec du riz basmati. Parsemez de la coriandre restante.

Conseil: préparez ce plat la veille et faites-le réchauffer le lendemain sur feu doux, il n'en sera que meilleur!

mercredi 8 septembre 2021

Notre salade de haricots verts

salade haricots verts

Parmi les mauvais souvenirs culinaires de mon enfance après le pot-au-feu et les endives au jambon (qui restent les deux plats que je refuse encore de manger aujourd'hui), il y a les légumes bouillis et archi cuits. Brocoli, chou-fleur ou haricots verts passaient souvent beaucoup trop de temps dans l'eau et en sortaient gorgés d'eau, tout mous et avec une saveur comment dire pas terrible. C'est la raison pour laquelle je fais assez peu bouillir mes légumes. Et si je le fais c'est juste quelques minutes. Pas question de les oublier pendant des dizaines de minutes! Cet été lors de notre session de cuisine avec les amis Dorian et Céline, nous avons décidé de cuisiner les haricots verts pour changer un peu. Cuisson rapide évidemment pour ces légumes de l'été. Les semaines ont passé depuis cette fameuse journée et la recette est restée dans mon cahier. Je l'ai retrouvée juste à temps avant que la saison des haricots ne soit finie. Une recette ultra facile et vraiment délicieuse! Le secret de la recette: la cuisson des haricots verts bien sûr!

Préparation: 10 minutes

Cuisson: 6 à 8 minutes

Ingrédients:
- 500 g de haricots verts
- 1 citron confit
- 1 cuillère à soupe de noix de cajou
- 2 petits oignons frais
- 2 ou 3 brins de thym frais
- 2 cuillères à soupe de tahini
- 4 cuillères à soupe d'eau chaude
- le jus d'un demi citron
- huile d'olive
- sel, poivre

Équeutez les haricots avant de les rincer. Plongez-les ensuite dans une grande casserole d'eau bouillante salée. Comptez 7 à 8 minutes de cuisson à la reprise de l'ébullition. À partir de 6 minutes goûtez, car la cuisson peut varier un peu en fonction de la grosseur des haricots. Ils doivent rester un peu croquants. Égouttez-les et laissez-les refroidir complètement.

Pendant ce temps, hachez les noix de cajou, émincez les oignons, effeuillez le thym, taillez le citron confit en tout petits cubes.

Préparez la sauce: mélangez le tahini avec l'eau chaude et le jus de citron. Si la sauce vous semble un peu épaisse encore, ajoutez quelques gouttes d'eau. Assaisonnez. 

Quand les haricots sont à température ambiante, placez-les dans un saladier. Ajoutez la sauce et le citron confit. Mélangez. Parsemez de noix de cajou et d'oignons. Arrosez d'un filet d'huile d'olive.

Servez!

Je vous avais bien dit que c'était ultra simple!

lundi 6 septembre 2021

Ma soupe de courgettes au basilic

soupe courgettes

Après une semaine de rentrée bien chargée, je reprends du service sur le blog et cette fois je vais être de nouveau assidu! Les premiers jours sont chaque année très intenses. Remettre la classe en marche, préparer tout ce qu'il faut pour les nouveaux monstres, sans compter le travail administratif. Les journées sont à rallonge. Pas le temps de cuisiner ni de bloguer. Cette semaine qui commence sera encore chargée mais je vais dégager du temps pour me remettre aux fourneaux et enfin réaliser des recettes que j'ai en tête depuis des semaines voire des mois. Aujourd'hui, je viens partager avec vous une recette super facile à faire. Une recette qui dort dans mon cahier depuis le mois de juin. Recette inventée pour des amis, pour un dîner improvisé un peu au dernier moment. Pas beaucoup de temps pour préparer. J'avais des courgettes dans le frigo et l'idée de faire une soupe est venue naturellement. Mais je voulais une soupe froide ou en tout as une soupe tiède car il faisait chaud ce soir-là. J'ai donc changé ma façon de préparer la soupe pour aller plus vite. Et j'ai associé le basilic aux courgettes. Résultat: une soupe onctueuse et très parfumée. Profitons des courgettes tant que c'est encore la saison! 

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients:
- 1 kg de courgettes
- 2 oignons
- 2 gousses d'ail
- 1/2 bouquet de basilic
- huile d'olive
- sel, poivre

Pelez et émincez les oignons, hachez l'ail. Faites-les suer pendant 7 à 8 minutes dans une grande casserole avec deux cuillères à soupe d'huile sur feu modéré, ils doivent devenir translucides.

Pendant ce temps-là, coupez les courgettes en morceaux après les avoir rincées et avoir éliminé les extrémités. Ajoutez-les dans la casserole. Mélangez. Assaisonnez. Laissez cuire jusqu'à ce que les courgettes soient tendres.

Quand les courgettes sont cuites. versez de l'eau froide un peu en dessous du niveau des légumes. Mixez finement au mixeur plongeant. Ajoutez le basilic effeuillé et mixez à nouveau. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. 

Laissez refroidir complètement. Vous pouvez ensuite placer la soupe eu frigo et la servir froide sinon vous pouvez aussi la déguster à température ambiante. 

Suggestions: pour accompagner la soupe vous pouvez frotter des tranches de pain avec une gousse d'ail et les arroser d'huile d'olive. Vous les passez ensuite sous le grill de votre four pendant quelques minutes pour qu'elles prennent un peu de couleur. Pour relever un peu la soupe, vous pouvez ajoutez un peu de piment d'Espelette au moment de mixer

mercredi 1 septembre 2021

Ma salade d'aubergines rôties

salade aubergines
Allez c'est reparti pour un tour. Le premier jour du mois de septembre, il faut reprendre le chemin du travail. L'école et les nouveaux petits monstres m'attendent de pied ferme. Fini de passer les journées sur la plage avec un bouquin à la main, fini de manger quand la faim se fait sentir, fini de se coucher à pas d'heure, finis les apéros interminables. Il faut reprendre le rythme du travail. Me lever tôt (bon ça en fait ça ne va pas changer car même en vacances je me réveille à l'aube), passer mes journées à répéter 200 fois les mêmes choses, rentrer souvent à plat et me mettre en cuisine vite fait bien fait pour avoir le temps de faire une photo avant que la lumière ne baisse. Mais je ne vais pas me plaindre car en fait je suis content de reprendre ce rythme-là. Nouvelle rentrée, nouveaux élèves, nouvelles aventures et surtout reprendre le blog que j'ai quelque peu délaissé pendant l'été. Alors que l'heure de la rentrée a sonné, je partage avec vous une recette préparée avec mon légume préféré de la saison: l'aubergine! Une recette toute simple encore une fois car la simplicité ça a du bon! Des aubergines rôties, une petite sauce au tahini, de la coriandre et c'est le bonheur dans l'assiette! Des aubergines pour se souvenir que c'est encore l'été pour quelques semaines. Des aubergines pour garder encore un pied en vacances!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients:
- 500 g de petites aubergines
- 1 gros oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 belle tomate
- 1/2 bouquet de coriandre (ou de persil)
- 1 cuillère à soupe de graines de courge
- 1 cuillère à soupe de pistaches
- 1 pincée de piment

Pour la sauce
- 2 cuillères à soupe de tahini
- le jus d'un demi citron
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe d'eau
- sel, poivre

Rincez puis séchez les aubergines avant de les couper en cubes. Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 

Pelez puis émincez l'oignon. Pelez et hachez l'ail. Ajoutez-les sur la plaque. Arrosez d'huile d'olive, assaisonnez avec du sel, du poivre et le piment. Mélangez le tout. Enfournez à 180ºC et comptez 25 minutes de cuisson en remuant une ou deux fois. Les aubergines doivent être tendres. Laissez-les refroidir complètement.

Pendant ce temps, hachez la coriandre. Détaillez la tomates en petits dés. Concassez les pistaches. Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients. Si elle vous semble un peu épaisse, ajoutez un petit d'eau. 

Placez les aubergines dans un plat de service, ajoutez la coriandre et la tomate. Arrangez le tout sur le plat. Parsemez de graines de courge et de pistaches. Arrosez avec la sauce et servez. 

Conseil: vous pouvez manger la salade le jour même ou bien la préparer à l'avance mais dans ce cas-là n'ajoutez pas la sauce tout de suite. 

lundi 23 août 2021

Ma salade de poivrons

salade poivrons

En été, en plus des aubergines, j'aime beaucoup cuisiner les poivrons. Je préfère les rouges que je trouve plus sucrés, je laisse les verts de côté, trop amers. Et les poivrons, je les cuisine à toutes les sauces. Crus parfois. Rôtis souvent. Sautés parfois. Rôtis, c'est délicieux sur du pain grillé avec un peu de fromage frais. La dernière fois, j'en ai même mis dans mon babaganoush. Les poivrons comme autre légumes préférés après les aubergines. Juste après être rentré et juste avant de repartir, j'ai juste eu le temps de faire un saut au marché pour acheter quelques poivrons et j'ai préparé une salade de poivrons que j'avais inventée chez mon amie à Ibiza quelques jours plus tôt. Une salade fraîche qui avait bien plu aux invités du soir. Une salade toute simple à préparer. Une salade de poivrons parce qu'il faut profiter des soirées d'été tant qu'elles sont là! 

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients:
- 2 poivrons rouges
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 60 g de feta
- 10 brins de coriandre
- 1 cuillère à soupe de pignons
- 1 bonne cuillère à café de miel
- huile d'olive
- sel, poivre

Rincez les poivrons. Ouvrez-les en deux. Ôtez les pépins et les membranes blanches. Coupez la chair en lanières. 

Pelez puis émincez l'oignon, hachez l'ail. 

Faites revenir les poivrons dans une sauteuse avec de l'huile d'olive sur feu plutôt vif. Remuez régulièrement. Si les poivrons attachent un peu versez un peu d'eau dans le fond. Au bout de 15 minutes de cuisson, ajoutez l'oignon, l'ail et le miel. Poursuivez la cuisson pendant 10 minutes toujours en remuant. Baissez légèrement le feu. Assaisonnez. Au bout des 25 minutes, les poivrons doivent être cuits. Laissez refroidir. Quand les poivrons sont à température ambiante, placez-les au frigo pendant une heure. 

Hachez la coriandre. Émiettez la feta. Faites torréfier les pignons quelques minutes à la poêle.

Quand les poivrons sont froids, placez-les dans une assiette de service. Parsemez de coriandre, feta et pignons. Donnez un tour de moulin à poivre et servez. 

Variante: à la place des pignons, vous pouvez utiliser des pistaches ou des amandes.
salade poivrons

vendredi 20 août 2021

Notre gaspacho jaune

gaspacho

Habituellement, quand je suis en vacances, je cuisine tous les jours, je fais de la mise en beauté des plats et je photographie tout ce que je fais. Il y a seulement deux cas où je laisse la cuisine tranquille, et donc le bog: quand je voyage loin et quand je suis à Paris. Quand je pars découvrir un nouveau pays, je laisse mon tablier à la maison et j'emporte mon sac à dos. Je reviens toujours avec quelques ingrédients nouveaux et des idées de recettes mais je ne fais rien d'autre. À Paris, je suis dans la ville, je vois mes ami(e)s, je marche beaucoup, je me perds dans les boulangeries à la recherche des meilleures viennoiseries... et donc je n'ai pas une minute pour cuisiner (sauf quand je croise mon ami Dorian ou mon amie Céline). Le reste du temps, je suis toujours prêt à dégainer une poêle ou une cuillère en bois pour cuisiner. Mais cette année, je déconnecte de tout. De la cuisine, du blog. J'avais peut-être besoin d'une pause pour revenir gonflé à bloc d'énergie et d'envie de cuisiner. Quelques recettes me titillent déjà. En attendant la rentrée, je me replonge un peu dans les recettes de l'été, tant que c'est encore d'actualité. Je repense au mois de juillet et à mes journées cuisine avec Dorian. La dernière fois, nous avons préparé 5 recettes je crois. Et en feuilletant mon album de photos de cuisine, je me suis rendu compte que j'avais encore des recettes inédites à poster. Dont celle-ci: un gaspacho jaune! L'idée était d'utiliser des ingrédients jaunes pour préparer une soupe monochrome. Le traditionnel gaspacho andalous a été revisité puisque qu'avec mon complice, la revisite est quelque chose que nous pratiquons régulièrement. 

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 45 minutes

Ingrédients:
- 2 poivrons jaunes
- 2 grosses tomates jaunes (environ 750 g)
- 4 carottes jaunes
- 2 cuillères à soupe de maïs en boîte
- 2 cuillères à café de vinaigre balsamique blanc
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive + un peu pour la cuisson
- sel, poivre

Pour le service
- 2 cuillères à soupe de croutons 
- 1 cuillère à soupe de maïs
- 1 cuillère à soupe de feuilles de basilic
- 1 demi oignon rouge haché

Pelez les carottes. Placez-les dans un plat allant au four. Arrosez-les d'huile d'olive. Assaisonnez. Placez les poivrons sur une plaque. Ajoutez le plat avec les carottes à côté. Enfournez le tout à 180ºC. Laissez cuire environ 40 minutes. Retournez les poivrons et les carottes en cours de cuisson. La peau des poivrons doit noircir et les carottes doivent être tendres. À la sortie du four, placez les poivrons dans un saladier et recouvrez d'un assiette. Laissez refroidir 15 minutes. 

Quand les poivrons sont "manipulables", pelez-les en éliminant les pépins. Rincez puis séchez les tomates. Ôtez les pédoncules et les pépins.

Placez ensuite tous les ingrédients dans le bol de votre blender et mixez très finement. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin. Vous pouvez passer la soupe obtenue dans un chinois pour éliminer les éventuels pépins et morceaux de peau de tomate.

Servez le gaspacho bien frais et avec des croutons, le maïs, l'oignon et le basilic placés dans des petits ramequins. Chaque personne est ensuite libre de mettre les toppings qui lui plaisent.

Conseil: vous pouvez aussi proposer des tranches de baguettes frottées à l'ail, arrosées d'huile d'olive puis passées sous le grill du four quelques minutes.

samedi 14 août 2021

Mon babaganoush aubergine et poivron

babaganoush

Aubergines, aubergines. Encore des aubergines. Toujours des aubergines! Et oui, je continue avec mon obsession auberginienne. C'est marrant, quand j'y pense je ne sais pas d'où m'est venue cette passion pour l'aubergine. Je sais juste que je la cuisine depuis longtemps. Je crois qu'en démarrant mon aventure de blogueur culinaire, je me suis mis à m'intéresser de plus près à tout ce qui se mange. Une recette en entraînant une autre, j'ai découvert et cherché des façons toujours différentes de cuisiner les fruits et les légumes. Comme je suis le cours des saisons, il me faut encore plus d'idées pour ne pas tomber dans la monotonie. En ce moment, l'obsession se porte sur les aubergines. C'est une obsession qui revient pratiquement chaque année. Cet été, les aubergines sont encore au menu très souvent les jours où je peux cuisiner. Elles m'inspirent encore et toujours. Après la salade d'aubergine à la mélasse de grenade, j'ai eu envie de revisiter un classique: le babaganoush, un plat préparé à base d'aubergines grillées. Pour ma version plus personnelle, j'y ai ajouté du poivron rôti, qui est un peu mon autre ingrédient fétiche du moment. Donc babaganoush!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 1 heure

Ingrédients pour 6 personnes:
- 4 aubergines
- 2 poivrons rouges
- 2 oignons
- 2 gousses d'ail
- 2 cuillères à café de zaatar
- 10 brins de coriandre
- le jus d'un demi-citron vert
- 1 pincée de chili flakes ou de piment en poudre
- huile d'olive
- sel, poivre

Pour le service
- quelques olives noires ou Kalamata
- 4 tomates cerises

Placez les aubergines et les poivrons sur une plaque. Enfournez à 200ºC et laissez cuire environ 45 minutes. La peau des poivrons doit être noire. Les aubergines doivent être tendres. Laissez refroidir les aubergines sur la plaque. Placez les poivrons dans un saladier. Couvrez avec une assiette. Laissez reposer 10/15 minutes.

Pendant la cuisson des aubergines et des poivrons, pelez puis émincez les oignons et les gousses d'ail. Faites-les suer dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive à couvert en remuant de temps en temps. Comptez 10 minutes de cuisson. À la fin, les oignons doivent être translucides. Laissez refroidir. 

Quand les légumes ont refroidi, pelez les aubergines. Placez-les dans une passoire pour éliminer le plus possible de liquide. Pelez les poivrons en éliminant les graines. Hachez la coriandre.

Placez les aubergines, les poivrons avec le mélange oignons/ail sur une planche à découper. Hachez le tout avec un grand couteau pour réduire le tout en morceaux. Écrasez ensuite avec une fourchette tout en ajoutant le jus de citron, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, le piment et la moitié de la coriandre. Assaisonnez. On ne cherche pas à faire une purée lisse, il peut rester des morceaux. 

Versez le tout dans une assiette de service. Parsemez de la coriandre restante. Hachez les olives et les tomates cerises, ajoutez-les sur le babaganoush. Arrosez d'huile d'olive. Saupoudrez de zaatar. Servez avec des tartines de pain grillé.

Variante: si vous supportez bien l'ail, vous pouvez l'ajouter cru en le hachant finement.