lundi 31 décembre 2012

Salade de pois chiches


En tant qu'obsessionnel, j'ai eu longtemps une grande passion pour les pois chiches. J'ai cherché toutes les façons possibles de les manger. Je les ai aimés en salade, cuits, frits, en soupe, en houmous...

Cette obsession poischichienne n'a pas duré...mais j'ai des restes parfois. Alors voici une petite salade toute simple que je fais souvent le samedi midi (chez moi le samedi c'est souvent petites salades...allez savoir pourquoi...)


Ingrédients pour 2 personnes:

- 200 g de pois chiches cuits
- 100 g de tomates cerises
- 1 poignée d'olives noires
- 1 oignon nouveau (ou un normal si ce n'est pas la saison des nouveaux)
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
- thym frais ou déshydraté

Lavez et coupez les tomates cerises en deux.

Dans un saladier, versez les tomates cerises, les pois chiches, les olives.

Épluchez et émincez finement l'oignon. Ajoutez-le dans le saladier.

Versez l'huile, le vinaigre. Salez et poivrez. Saupoudrez de thym. Mélangez et réservez 30 minutes minimum au frais avant de servir.

Petits sablés





























Je ne vais pas révolutionner les sablés mais je me dis que c'est toujours bon d'avoir une recette de sablés sous la main...Jusqu'à présent j'en cherchais une désespérément sur le net à chaque fois que je voulais en faire.
Maintenant c'est fini, j'ai la mienne!

La prochaine étape ce sera la décoration de sablés (en suivant la technique donnée dans le livre  "Biscuits Décorés" de marabout)...

Ces petits sablés sont évidemment faciles à faire (j'ai été aidé par Pablo, 5 ans 1/2 ), il n'y a qu'à retrousser ses manches pour bien mélanger la pâte...

Pour une trentaine de sablés:

- 270 g de farine
- 125 g de sucre en poudre
- 125 g de beurre à température ambiente
- 3 cuillères à café d'extrait d'amande amère
- 2 jaunes d'oeufs ( on peut utiliser les blancs pour préparer le glaçage)
- 1 pincée de sel

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le sucre.

Ajoutez les jaunes d'oeuf et mélangez-les à l'aide d'une fourchette. Verser l'extrait d'amande amère. Mélangez à nouveau.

Coupez le beurre en petits morceaux et incorporez-le en malaxant avec les mains. La pâte doit être souple sans coller aux doigts, sinon il faut rajouter un peu de farine.

Faites une boule avec la pâte et enveloppez-la dans du film transparent. Laissez reposer 30 minutes.

Préchauffez le four à 190ºC.


Farinez le plan de travail. Sortez la pâte du film et étalez-la avec un rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir une épaisseur de 0,2 cm environ.

À l'aide d'emporte-pièces, découpez la pâte. Placez les sablés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfournez pendant 15 minutes en surveillant la cuisson pour que les sablés ne finissent pas carbonisés.

Voilà c'est prêt! il n'y a plus qu'à attendre qu'ils refroidissent (sur une grille de préférence)...on peut en profiter pour se faire un thé qui accompagnera merveilleusement ces petits gâteaux!

samedi 29 décembre 2012

Gratin de viande aux légumes

Cette recette m'a été donnée par ma belle-mère qui est une super cuisinière! J'ai goûté ce plat chez elle il y a quelques semaines et j'ai beaucoup aimé.

Comme d'habitude, j'ai pris quelques libertés avec la recette d'origine...sans regret car le résultat est vraiment bon. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas!

Ingrédients pour 6 personnes:

- 1 kg de viande hachée (porc ou boeuf)
- 2 grosses courgettes
- 2 aubergines de taille moyenne
- 2 oignons
- 20 cl de coulis de tomate
- 1 boîte de tomates pelées
- 2 cuillères à café de thym (frais ou déshydraté)
- 1 branche de romarin
- 100 g de fromage râpé
- sel, poivre
- 6 cuillères à soupe d'huile d'olive

Lavez, séchez et coupez les aubergines et les courgettes en petits dés.

Épluchez et émincez très finement l'oignon.

Dans une sauteuse, faites revenir les courgettes avec une cuillère à soupe d'huile d'olive pendant 10 minutes.Salez, poivrez. Saupoudrez de thym. Remuez régulièrement. Réservez.

À la place des courgettes, faites revenir les aubergines avec 5 cuillères à soupe d'huile. Salez, poivrez. Ajoutez le romarin. Laissez cuire 10 minutes jusqu'à ce que les aubergines soient bien tendres. Quand les aubergines sont cuites, réservez-les.

Préchauffez le four à 180ºC.

Faites ensuite revenir les oignons. Quand ils sont translucides, ajoutez la viande hachée. Salez, poivrez. Laissez revenir pendant 6/7 minutes. La viande doit être juste cuite. Ajoutez alors le coulis de tomate et les tomates pelées concassées. Laissez 5 minutes de plus sur le feu. Goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Ajoutez les légumes dans la sauteuse et mélangez bien.


Versez le tout dans un plat à gratin. Parsemez de fromage râpé et enfournez pour 20 minutes. Servez bien chaud. S'il en reste, vous pouvez congeler ce plat ou le mélanger avec des pâtes (et hop ainsi vous recyclez!)

jeudi 27 décembre 2012

Salade de lentilles


Une de mes copines (merci Béa), m'a un jour donné cette recette alors que j'étais à la recherche d'une entrée sympa pour un dîner. Je l'ai aussitôt adoptée (la recette...pas Béa!)

Petite salade simple à faire et très savoureuse!!! Elle nous emmène en voyage avec quelques touches exotiques.

On peut la préparer à l'avance et la laisser au frigo jusqu'au moment de servir!

Ingrédients pour 4 personnes:

- 400 g de lentilles cuites (maison ou en boîte)
- 1 petit oignon
- 4 tomates séchées conservées dans l'huile
- quelques olives noires
- 1 demi-citron confit
- 1 cuillère à café de curcuma en poudre
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre
- quelques brins de coriandre fraîche

Rincez les lentilles si vous utilisez des lentilles en boîte, sinon versez les lentilles cuites dans un saladier.

Épluchez et émincez très finement l'oignon.

Coupez les tomates séchées, les olives et le demi citron en petits dés.

Versez ces ingrédients dans le saladier. Saupoudrez de curcuma, salez et poivrez. Versez l'huile d'olive. Parsemez de coriandre fraîche hachée.

Versez la salade dans des verres et laissez au frigo minimum une demi-heure.


Mon hachis au poulet

Que faire de tout le poulet que nous n'avons pas mangé le jour de Noël?

Je ne suis pas fan du poulet froid que l'on mage pendant des jours en se disant qu'on n'en verra jamais le bout...

Une seule solution s'offre à moi: recycler mon poulet rôti aux fruits secs en hachis parmentier...

Mon poulet était bien garni...mais ça marche aussi avec un poulet rôti traditionnel et même avec des restes de tajines.

Ingrédients pour 4/6 (cela dépend de la quantité de restes)

- les restes d'un poulet rôti
- 1 kg de pommes de terre
- 30 g de beurre
- 3 grosses cuillères à soupe de crème fraîche
- 2 cuillères à café de cannelle en poudre
- 2 cuillères à soupe de miel
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre
Dans le cas présent, il me reste aussi de la garniture donc je vais m'en servir.

Désosser tout le poulet et gratter la carcasse pour récupérer tous les petits morceaux de viande. Couper la viande en petits dés. Faire revenir le poulet avec une cuillère à soupe d'huile et assaisonner avec du sel et du poivre. Saupoudrer de cannelle. Ajouter le miel et bien mélanger. Laisser 5 minutes sur le feu.

J'ai coupé tous les fruits secs qui me restaient en petits dés et les ai passés à la sauteuse quelques minutes.

Préchauffer le four à 180ºC.

Préparer une purée (Recette Ici )

Dans un plat à gratin, mettre une couche de purée. Recouvrir d'une couche de viande. Ajouter les fruits secs par dessus. Terminer par une couche de purée (que l'on met soit à l'aide d'une cuillère à soupe soit d'une poche à douille). Parsemer de noisettes de beurre.

Enfourner et laisser gratiner pendant 15 minutes.

mardi 25 décembre 2012

Poulet aux fruits secs

C'est Noël!!!
Mais point de dinde...trop grosse, trop chère aussi. Mais le poulet "pagès" (équivalent du poulet fermier en catalan), ça oui!!
J'ai l'habitude de la préparer avec plein de fruits secs et quelques uns frais aussi. Vu qu'il est assez dodu, le secret réside dans sa cuisson lente. Au final, poulet moelleux, jus de cuisson sirupeux...Bref, c'est une délice!!

Ingrédients pour 8 personnes:

- 1 poulet fermier de 2,5k
- 4 oignons
- 50 g de raisins secs
- 50 g de canneberges (airelles)
- 100 g de pêches séchées
- 100 g de pruneaux
- 100 g d'abricots secs
- 5 pommes
- 3 cuillères à café de cannelle
- 3 cuillères à soupe de miel
- 30 cl d'huile d'olive
- 1 petit verre de vin blanc
- sel, poivre

Préchauffer le four à 200ºC.

Rincer l'intérieur du poulet avec la moitié du vin blanc et jeter le liquide.

Frotter l'extérieur avec le reste du vin.

Éplucher et émincer les oignons. Couper les pêches et les abricots secs en dés.

Sur la lèche-frite du four, placer les oignons. Ajouter les fruits secs (en garder un peu pour farcir le poulet). Verser le miel, ajouter la cannelle, saler, poivrer et mélanger pour bien enrober le tout. Verser 20 cl d'huile d'olive.

Placer les fruits secs restants dans le poulet. Poser le poulet dans la lèche-frite. L'enduire d'huile d'olive.

Enfourner et baisser la température à 180ºC. Laisser cuire le poulet pendant 2h en l'arrosant de jus de cuisson régulièrement. Si les fruits sèchent trop vite, ajouter de l'huile d'olive. À mi-cuisson, retourner le poulet.

Découper le poulet, le servir avec une purée maison (Recette de la purée ici) et des fruits secs. Arroser de jus de cuisson. On a le droit de se lécher les doigts!!

On peut faire cuire le poulet à l'avance et le faire réchauffer doucement au four. Le jus de cuisson n'en sera que meilleur!

dimanche 23 décembre 2012

Salade de chèvre chaud






Cela faisait longtemps que je n'avais pas préparé cette salade. Ma salade n'est pas très conforme à la salade de chèvre chaud que l'on imagine...Je la prépare avec des endives. Ça change des salades vertes et puis c'est la saison (et dans la tradition familiale, au moment de Noël les endives envahissent les saladiers!)

Ingrédients pour 2 personnes:

- 2 endives
- 4 tranches fines de pain
- 4 tranches de bûche de chèvre (épaisseur à déterminer en fonction de la faim ou de la gourmandise)
- 20 g de pignons de pin
- 100 g de lardons
- 30 g de canneberges (= airelles) séchées (ou de raisins secs)
- 2 cuillères à café de thym (frais ou déshydraté)
- 4 cuillères à café de sirop d'érable ( ou de miel)

Vinaigrette:
- 2 cuillères à café de moutarde forte
- 4 cuillères à café de vinaigre de noix
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

 Lavez et essuyez les endives.

Coupez-les en très fines lanières. Réservez.

Allumez le four en position grill.

Faites revenir les lardons dans une poêle. Moi je les aime très cuits alors je les laisse cuire 10 minutes mais avec 5 minutes c'est déjà bien. Épongez sur une assiette garnie de papier absorbant.

Placez les tranches de fromage sur les tranches de pain. Versez une cuillère à café de sirop d'érable (ou de miel) sur le fromage. Parsemez de thym et enfourner sour le grill. Il faut surveiller la cuisson pour éviter de se retrouver avec du charbon. Comptez 5 minutes pour que le fromage et le pain soient dorés.

Préparez la vinaigrette pendant que les toasts au fromage grillent. Dans un bol, versez la moutarde, ajoutez le vinaigre et mélangez avec une petite cuillère. Ensuite, versez l'huile en filet en continuant de mélanger. La vinaigrette doit être assez épaisse.

Faites griller les pignons dans une poêle durant 5 minutes pour leur donner une belle couleur.

Dressez les assiettes:

Partagez les endives entre deux assiettes.

Ajoutez la moitié des lardons, des pignons et des canneberges dans chaque assiette. Arrosez de vinaigrette et placez deux toasts au chèvre sur la salade.

C'est prêt!

Variante:

À la place des pignons, on peut mettre des noix.

On peut varier le type de pain.

Je sais qu'une vraie salade de chèvre chaud se fait avec des crottins de chèvre mais ici c'est dur d'en trouver alors je m'adapte...C'est très bon quand-même.

mardi 18 décembre 2012

Mes petits croutons





























Un jour en écoutant mon émission préférée sur France Inter (On va déguster, le dimanche à 11h) qui était consacrée ce jour-là à la cuisine des restes, j'ai eu un flash: Bon sang mais c'est bien sûr! Il fallait recycler le pain...Je ne pense pas être une exception en la matière: souvent je finis par jeter le pain qui est dans mon placard depuis 4 jours et est devenu une arme de destruction massive tellement il est dur  (surtout ici en Espagne où la qualité du pain laisse vraiment à désirer).




Du coup, maintenant plutôt que de jeter le pain, je le recycle. Ce soir, je prépare une bonne soupe de légumes. Alors pour l'accompagner, je fais des petits croutons bien dorés.

C'est super simple et rapide à faire. Juste un impératif: il faut avoir du vieux pain!

Ingrédients:

- du vieux pain
- 2 cuillères à soupe d'huile végétale

Coupez le pain en tranches de 1 cm d'épaisseur. Puis coupez chaque tranche en cubes réguliers.

Faites chauffer l'huile dans une poêle et ajoutez le pain. Remuez régulièrement. 

Quand les dés de pain sont bien dorés de chaque côté, épongez-les sur du papier absorbant.

Ces petits croutons simples à faire seront ravis d'accompagner une bonne soupe ou une salade... 

Variante:

On peut les "parfumer" avec un peu de thym ajouté dans la poêle au moment de la cuisson ou en frottant les tranches de pain avec une gousse d'ail.

lundi 17 décembre 2012

Cookies au beurre de cacahuète

J'adore le beurre de cacahuète! J'ai découvert cette merveille lors de mon 1er voyage au Québec. Associé au MAP-o-SPREAD (faux beurre d'érable) ou au NUTELLA (oui je sais c'est abusé mais tellement bon!!). MIAM!!

Ce soir, j'ai la flemme de refaire des chips( je les ferai mercredi) par contre je me sens motivé pour faire ces petits cookies moelleux et savoureux. Bon je sais c'est pas très régime...mais bon on n'est pas obligé de tout manger! (même si c'est cruel de devoir y résister!)

Ingrédients pour une vingtaine de cookies:


- 200 g de farine
- 220 g de beurre de cacahuète
- 160 g de sucre
- 75 g de beurre
- 1 oeuf
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille pur
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1/2 cuillère à café de sel
- 100 g de pépites de chocolat

Préchauffez votre four à 180ºC.

Faites fondre le beurre au micro-ondes. 

Dans un saladier, battez le beurre et le sucre.

Ajoutez l'oeuf et le beurre de cacahuète. Mélangez.

À part, mélangez la farine, le sel et le bicarbonate. Versez ce mélange dans le mélange précédent.

Ajoutez la vanille liquide.

Versez les pépites de chocolat.

La pâte doit pouvoir se malaxer à la main, sinon rajoutez un peu de farine.

Faites une boule et laissez reposer 30 minutes.

Détaillez la pâte en petites boules et placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Aplatissez légèrement avec la main.

Enfournez et laissez cuire environ 15 minutes. Les cookies doivent être dorés.

Laissez refroidir sur une grille, même si la tentation de les dévorer chauds est grande. 
Courage!

Variante: pour un effet croustillant, on peut utiliser du beurre de cacahuète Crunchy (avec des morceaux de cacahuètes)

dimanche 16 décembre 2012

Chips maison







Délire de dimanche soir avec moi-même : et si je faisais des chips! Depuis que la mandoline est devenue une de mes proches amies, j'ai envie de l'utiliser le plus possible... Aussitôt dit, aussitôt fait...

Ingrédients simplissimes. Il faut juste du temps et de la bonne musique pour faire ces chips!
Pour ma 1ère fois, je fais basique: pomme de terre et patate douce. Mais je sens que les betteraves qui sommeillent dans le frigo vont y passer avec leurs copines carottes. Ce sera pour le prochain épisode.

Ingrédients du soir:

- 3 pommes de terre moyennes
- 1 patate douce moyenne aussi
- un peu de sel
- huile de friture (autant le dire tout de suite, cette recette est anti régime pré-Noël!)

Épluchez et lavez les pommes de terre et la patate douce. Puis séchez-les bien dans un torchon propre.

À l'aide d'une mandoline, coupez les pommes de terre et la patate douce en très fines lamelles.

Épongez-les à nouveau sur un torchon propre.


Faites chauffer l'huile dans un wok (environ 20 cl). Quand l'huile est chaude, plongez-y quelques lamelles de patate douce ou de pommes de terre en faisant attention aux projections!! 

Laissez frire pendant 3/4 minutes en retournant régulièrement avec une écumoire.

Quand les chips ont une jolie couleur dorée, sortez-les à l'aide de l'écumoire et épongez-les sur du papier absorbant.

Quand ils sont froids, salez.

Continuez jusqu'à épuisement des lamelles.

Les chips se dévorent sur le moment ou le lendemain à condition de les enfermer dans une boîte hermétique.

vendredi 14 décembre 2012

Petit voyage culinaire et historique

Petite pause littéraire...Une fois n'est pas coutume. Voici une série de romans historico- culinaires que j'ai découverts en écoutant mon émission préférée sur France Inter ( On va déguster).

Les intrigues sont parfois légères mais le style est agréable.

Michèle Barrière nous propose un voyage dans le passé à travers le destin d'une famille de cuisiniers/ères.

Elle y dévoile des recettes d'antan et nous montre comment nos ancêtres cuisinaient.

Le dernier de la série est moins bon mais les premiers tomes sont vraiment intéressants!

jeudi 13 décembre 2012

Mes petits brownies!

B R O W N I E S...8 lettres qui font saliver. On pense tout de suite au chocolat, aux noix...éventuellement aux accompagnateurs: glace et/ou chantilly!

Les recettes de ce gâteau sont innombrables. On peut dire qu'il y a autant de recettes que de cuisiniers/ères.

Voici ma version qui est très chocolatée...Avis aux gourmands!

Ingrédients pour 16 brownies:

- 325g de chocolat noir corsé ( La marque Nestlé Dessert en a un très bon)
- 125 g de beurre demi-sel
- 25 de cacao non sucré
- 60 g d'huile de tournesol
- 250 de sucre en poudre (brun de préférence)
- 1/2 cuillère à café d'extrait pur de vanille
- 3 oeufs entiers + 3 jaunes
- 150 g de farine
- 50 g de pépites de chocolat noir
- 50 g de noix hachées

Préchauffez le four à 180ºC.

Faites fondre ensemble le chocolat corsé, le beurre et le cacao en poudre au bain marie (ou à défaut au micro-ondes).

Dans un saladier, fouettez l'huile, le sucre, l'extrait de vanille, les oeufs et les jaunes.

Ajoutez ensuite : la farine, les noix et les pépites de chocolat.

Versez enfin le mélange au chocolat fondu. Mélangez.

Beurrez et farinez un moule carré (de 24 cm de côté environ). Versez la pâte et lissez-la avec les mains humides. Enfournez pour 33 minutes. Le gâteau commence à se craqueler. Laissez refroidir et découpez en 16 carrés.

On peut donc accompagner ces brownies de crème chantilly ou de glace à la vanille. J'avoue que je les préfère sans rien juste pour tenir compagnie à ma tasse de thé.

Un petit conseil, les brownies sont encore meilleurs quand on les conserve au frigo...

mardi 11 décembre 2012

Poulet aux tomates confites






















Le poulet est la base de mon alimentation. Entier, en cuisses ou en escalopes. Je l'aime à toutes les sauces, à tous les goûts.

J'essaie cependant de ne pas m'en lasser. Pour ça je cherche tout le temps de nouvelles façons de l'accommoder!

Ce soir, Mr poulet sera accompagné par des tomates cerises confites...Miam!

Pour 2 personnes:

- 2 escalopes de poulet
- 300 g de tomates cerises (en grappe de préférence)
- 1 cuillère à café de miel (j'ai utilisé du miel de romarin mais on peut en choisir un autre)
- 15 g de sucre en poudre
- 2 cuillères à café de thym déshydraté émietté
- Sel, poivre, huile d'olive

Préchauffez le four à 200ºC.

Pour les tomates:

Coupez les tomates cerises en deux et placez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

Saupoudrez les tomates de sucre. Parsemez de thym. 

Salez et poivrez légèrement.

Arrosez d'un filet d'huile d'olive. 

Enfournez et laissez cuire 15 minutes à 200ºC puis baissez la température à 170ºC et laissez cuire pendant 30 minutes minimum.

Les tomates doivent être flétries. Réservez.

Pour le poulet:

Coupez le poulet en lanières pas trop grosses.

Faites revenir la viande avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Salez, poivrez. 
Quand le poulet a une jolie couleur, ajoutez le miel et laissez caraméliser quelques minutes.

Ajoutez les tomates et laissez cuire encore 2 minutes dans la poêle.

C'est prêt!

mardi 4 décembre 2012

Mes petites carottes à la marocaine






















Mr Exki (traiteur belge que j'adore),  a inventé une super entrée : Houmous et carottes au Raz el Hanout. Un délice!! Une envie: remanger cette merveille!! Voici donc ma version de ces carottes tout simplement divines!

Ingrédients:

- 8 carottes
- 1 oignon
- 2 cuillères à café de Raz el Hanout
- quelques brins de coriandre (ou deux cuillères à café de coriandre surgelée...Merci Picard!)

Épluchez, lavez et émincez en fines rondelles les carottes (la mandoline est une super alliée pour cette étape).

Épluchez et coupez l'oignon en lanières.

Faites cuire les carottes 5 minutes à la vapeur pour les attendrir.

Dans une sauteuse, faites revenir l'oignon avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Laissez cuire pendant 5 minutes en remuant régulièrement.

Ajoutez les carottes. Laissez cuire 7 minutes à feu moyen. Ajoutez le Raz el hanout et la coriandre hachée finement. Les carottes doivent rester un peu fermes sous la dent.

Ces carottes se mangent froides sur un fond de houmous!

Mes mini empanadillas

C'est lors de mon 1er voyage en Andalousie chez la mémorable Rosa que j'ai découvert les empanadillas. Une révélation!! Je suis reparti la valise chargée des ronds de pâte pour préparer ces merveilles!!

Depuis que je vis à Barcelone, je fais souvent des empanadillas aux invités ou juste pour nous 2. C'est un peu long à préparer...mais c'est tellement bon!

Deux options de cuisson: la poêle avec de l'huile ou le four sans huile. La 1ère version est super bonne mais aussi super grasse (on n'a rien sans rien). La 2de est plus saine et très bonne aussi. libre à chacun de choisir...

J'utilise des ronds de pâte de la marque "la cocinera" très célèbre en Espagne. Ailleurs avec un rouleau de pâte brisée que l'on détaille en ronds avec un emporte-pièces, ça marche aussi!!!

Ingrédients pour 16 empanadillas (avec les ronds de la cocinera/ avec une pâte brisée on doit pouvoir en faire plus mais il y aura assez d'ingrédients)
- 1 paquet de obleas (la Cocinera) ou 1 rouleau de pâte brisée
- 150 g de thon en boîte
- 200 gr de coulis de tomate (en brick)
- 1 oeuf dur

Dans une poêle, faites revenir le thon dans une cuillère à soupe d'huile pendant 2 minutes. Versez le coulis de tomate et mélangez. Salez légèrement et poivrez. Versez dans un bol.

Écrasez l'oeuf à la fourchette.

Ajoutez l'oeuf au coulis de tomate au thon et mélangez.

Pour fermez les empanadillas j'utilise un ustensile qui sert à faire les ravioli, les chaussons. C'est très pratique et ça fait gagner du temps.

Option four : préchauffez le four à 180ºC.

Si vous utilisez les ronds de pâte tout prêts, déposez une cuillère à café de sauce au milieu du rond et refermez en soudant bien les bords (pour qu'ils collent bien, humidifiez-les légèrement) et placez sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

Si vous utilisez de la pâte brisée: détaillez la pâte à l'aide d'un emporte pièce et procédez comme avec les ronds tout prêts.

Option four: enfournez et laissez cuire pendant 15 minutes.

Option poêle : faites chauffer deux cuillères à soupe d'huile végétale et laissez cuire les empanadillas 2 minutes de chaque côté. Rajoutez de l'huile en cours de cuisson si besoin. Égouttez sur du papier absorbant.

Les empanadillas se mangent chaudes ou tièdes avec une salade pour une entrée. On peut aussi les servir en apéritif.

dimanche 2 décembre 2012

Mon cheesecake comme à New York City

J'adore le cheesecake! C'est, je crois, un de mes desserts préférés (avec la tarte au citron). C'est simple à faire même si la cuisson est très longue.

C'est un moyen facile d'emmener les invités en voyage culinaire !!

Et puis ce dessert me rappelle mes deux séjours à NYC!!

Hier soir, dîner organisé pour la venue d'une copine exilée à Ibiza...J'ai dit que je me chargeais du dessert...Et hop un cheesecake!!! Pour le servir j'ai eu envie de préparer un coulis de mangues...mais on peut aussi bien le manger seul ou avec un coulis d'autres fruits (rouges, framboises...)

Un conseil: le cheesecake se prépare toujours la veille...il n'en est que meilleur!!!!

Ingrédients pour un moule de 22 cm (j'utilise un moule à fond amovible, super pratique pour le démoulage et le service...Le mien est de la marque Lekué)

Pour la base:
- 200 g de biscuits type Petit Beurre
- 90 g de beurre fondu

Pour la crème:
- 750 g de fromage type Saint-Moret (j'utilise du Philadelphia)
- 3 oeufs + 2 jaunes
- 150 g de sucre en poudre
- 2 cuillères à soupe rases de farine
- le zeste finement râpé d'un demi-citron (ou du citron entier)
- les graines d'une gousse de vanille (ou d'une moitié selon l'intensité du goût que l'on souhaite)
- 125 g de crème fraîche épaisse

Préparation de la base:

Découpez deux bandes papier sulfurisé de 8 cm de large et garnissez-en les bords intérieurs du moule en les collant avec du beurre.

Préchauffez le four à 200ºC.

Mettez les gâteaux dans un sac congélation et écrasez-les à l'aide d'un rouleau à pâtisserie jusqu'à ce qu'ils soient réduits en poudre (les enfants adorent faire cette étape!!).

Versez la poudre de gâteaux dans un saladier et ajoutez le beurre fondu. Malaxez pour amalgamer. Ça colle aux doigts. Répartissez ce mélange au fond du moule en tassant bien. Enfournez pour 15 minutes.

Sortez le moule du four.

Préparation de la crème:

Dans un saladier, battez le fromage avec un fouet pour le lisser. Ajoutez ensuite les ingrédients dans l'ordre suivant en mélangeant juste assez pour les incorporer : le sucre, la farine, le zeste de citron, la vanille puis les oeufs (entiers + les jaunes). Terminez par la crème fraîche.

Versez cette préparation sur la base, lissez avec une spatule.

Enfournez.
Au bout de 15 minutes, baissez la température à 100º et laissez cuire 1 heure.  Éteignez le four et laissez refroidir le cheesecake à l'intérieur pendant 1 heure en laissant la porte entrouverte.

Sortez le cheesecake du four et laissez refroidir complètement. Placez ensuite au frigo une nuit entière (minimum). Démoulez au dernier moment.

Pour le coulis de mangues:

2 mangues mûres à point
2 cuillères à café de sirop d'érable ou de sucre brun (facultatif)

Pelez les mangues. Placez-les dans un saladier et les mixer avec le sirop d'érable.

Servez le cheesecake bien frais. Versez un peu de coulis de mangue.

samedi 1 décembre 2012

Arancini avec Tracy Chapman

Les arancini sont des boulettes de riz, confectionnées avec les restes d'un risotto. Elles viennent de Sicile. Je les goûtées à Rome et ai trouvé ça très bon.

Cette semaine, il me reste du risotto...ça tombe bien! Je vais pouvoir me lancer dans la cuisine de recyclage ou comment faire de nouveaux plats avec d'anciens? Je sens que ce concept culinaire va m'amuser pendant quelque temps et développer mon imagination!!

Cette fois le fond musical est sans lien avec le plat. Je redécouvre un album de Tracy Chapman qui s'appelle Telling Stories. Allez,  pour se mettre dans l'ambiance, le clip:


Ingrédients:
- 350 g de reste de risotto
- 2 oeufs
- 100g de chapelure fine
- huile de friture

Dans une assiette creuse, battez un oeuf.

Dans une autre assiette, versez la chapelure.

Dans un saladier, mélangez le risotto et l'oeuf restant intimement.


À l'aide d'une cuillère à soupe, prélevez une noix de risotto et façonnez-la en boule. Passez-la rapidement dans l'oeuf battu puis dans la chapelure. 
Veillez à ce que toute la boule soit bien enrobée. Recommencez jusqu'à épuisement du risotto.

Dans une sauteuse, faites chauffer l'huile. Quand elle est chaude, plongez délicatement les arancini dans le bain de friture et laissez frire quelques minutes, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Épongez les arancini sur une assiette recouverte de papier absorbant. Servez chaud.

Les arancini peuvent se manger à l'apéritif ou en entrée avec une salade verte.

vendredi 30 novembre 2012

Petites bouchées de poulet au miel et au sésame

Voici une petite recette toute simple pour accommoder des blancs de poulet. Je les sers avec des asperges vertes grillées...mais on peut les accompagner d'autres légumes.

Pour 4 personnes il faut:

- 4 escalopes de poulet
- 3 cuillères à soupe de miel liquide (j'ai utilisé du miel de romarin...mais d'autres miels peuvent faire l'affaire comme celui d'acacia ou le mille fleurs)
- 6 cuillères à soupe de sésame blond légèrement grillé
- 1 cuillère à café de thym déshydraté
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

Coupez les escalopes de poulet en dés réguliers mais pas trop gros.

Dans une sauteuse, faites revenir les dés de poulet avec une cuillère à soupe d'huile. Remuez souvent pour que la viande dore de chaque côté.

Salez, poivrez et saupoudrez de thym.

Ajoutez le miel. Mélangez pour bien enrober les morceaux de viande. Laissez caraméliser 2/ 3 minutes.

Hors du feu, à l'aide d'un cure-dent, passez chaque cube de viande dans le sésame pour le recouvrir et disposez dans l'assiette de service. Servez aussitôt.

jeudi 29 novembre 2012

Mon 1er risotto (sur fond de Week end à Rome)






























Je dois confesser quelque chose: je n'aime pas le riz. Je n'en achète quasiment jamais. 1 kg de riz peut me durer une année.


En fait quand je dis que je n'aime pas le riz, c'est juste parce que je ne sais pas le cuisiner.
Pour moi le riz blanc ou à la sauce tomate, ça n'a aucun intérêt.

J'avais le même problème avec les pâtes jusqu'à ce que je me mette à faire mes pâtes fraîches à la maison. Et si c'était la même chose avec le riz?

Lors d'un voyage à Rome, j'ai découvert le plaisir du risotto.
Depuis une petite voix m'en parlait souvent. Mais je me disais que c'était dur à faire et qu'il fallait être un cuisinier expert pour pouvoir réussir ce plat.

Aujourd'hui, je me lance enfin dans le risotto! Un 1er essai... et peut-être pas le dernier car j'ai bien aimé le résultat.

Ingrédients pour 4 personnes

- 300g de riz rond
- 4 carottes
- 1 courgette moyenne bien ferme
- 1 poireau moyen
- 3 oignons nouveaux ou 2 gros oignons
- 1,2 litre de bouillon de légumes
- 20 cl de vin blanc sec
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- parmesan râpé

Épluchez et lavez les légumes. Coupez les carottes, la courgette et les oignons en petits cubes. Détaillez le poireau en fines lanières.


Dans une poêle, faites revenir les carottes, la courgette, le poireau et un oignon avec une cuillère à soupe d'huile. Salez, poivrez. Laissez cuire environ 10 minutes: les légumes doivent être al dente.

Dans une sauteuse, faites revenir le reste des oignons nouveaux (ou l'oignon restant) jusqu'à légère coloration. Ajoutez le riz. Laissez cuire quelques minutes en remuant régulièrement. Le riz doit devenir translucide sans colorer.

Versez alors le vin blanc et laissez cuire jusqu'à complète évaporation.

Versez ensuite le bouillon petit à petit en remuant souvent. Rajoutez du liquide régulièrement. Laissez cuire environ 15 minutes. Goûtez de temps en temps pour suivre la cuisson du riz.

Quand le riz est cuit, ajoutez les légumes et mélangez le tout quelques minutes, à feu très doux. Parsemez de parmesan râpé et mélangez à nouveau.

Servez chaud. Posez délicatement un copeau de parmesan sur le risotto.

Un incontournable à Barcelone

Un des endroits incontournables de Barcelone : le marché de la Boqueria.

Passée la première impression de Wouah! Il faut aller voir ce qui se passe derrière...

C'est le marché le plus grand de Barcelone, le plus beau aussi! Les premiers stands sont clairement destinés aux touristes avec leurs fruits et légumes tous bien alignés. Tout brille, tout est parfait.

L'intérêt de ce marché réside surtout dans le fait que l'on y trouve tout ce que l'on cherche... J'adore le céleri rave et à Barcelone je n'en trouve qu'à la Boqueria...

C'est là aussi que je trouve mes olives préférées vert intense, italiennes...

Je vais peu à la Boqueria mais à chaque fois je suis enchanté...

mercredi 28 novembre 2012

Voyage voyage

Le rapport avec la cuisine est un peu mince mais le voyage est aussi une passion pour moi (n'oublions pas que je rêve de me réincarner en Julie Andrieu) alors voici un autre programme de France 5 que j'adore: Dans tes yeux. 

On suit une jeune femme aveugle dans ses voyages autour du monde. 

C'est vraiment une super série documentaire! Je ne sais pas si ça passe encore mais une chose c'est sûre c'est que Sophie me donne à chaque fois envie de partir avec elle!!!




Minis muffins surprises





























Un mercredi après-midi moutoune à la maison. Ma tasse de thé ("3 noix" de Mariage Frère) fume dans le salon. Barbara me chante ses plus belles chansons!

Mais je sens qu'il manque quelque chose pour accompagner mon thé! Bon sang mais c'est bien sûr! Des petits muffins!

J'ai pris l'habitude il y a quelque temps de faire les cakes dans des moules à muffins plus ou moins petits car la texture me plaît davantage en version mini. Et puis c'est plus sympa à présenter.

Aussitôt dit, aussitôt fait!!!

Et aujourd'hui, je suis in the mood for surprises. Je vais enfermer dans mes muffins, une petite cuillère de Nutella, de beurre d'érable, de sirop d'érable ou de confiture.

ingrédients pour une trentaine de petits muffins



- 180 g de farine
- 3 oeufs
- 160 g de sucre
- 150 g de beurre
- 1/2 sachet de levure chimique
- Nutella, beurre d'érable, sirop d'érable, confiture...laissons faire notre imagination!

Dans un saladier, battez ensemble les oeufs entiers et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.

Ajoutez la farine en une seule fois et continuez à mélanger à l'aide d'un fouet.

Versez le beurre fondu (on peut mettre moitié beurre doux/moitié beurre demi-sel) et la levure. Mélangez.

Préchauffez le four à 200ºC.

Beurrez et farinez des moules à muffins (sauf en cas de moules en silicone)

Versez une petite cuillère à café de pâte dans chaque moule. Recouvrez d'une cuillère à café de l'ingrédient choisi puis à nouveau d'un peu de pâte.

Enfournez et baissez la température à 180ºC.

Laissez cuire une dizaine de minutes.

Laissez refroidir quelques minutes avant de démouler (je sais c'est un supplice mais sinon les muffins risquent de se casser).

mardi 27 novembre 2012

Yakitori de saumon

J'adore aller au resto japonais...quand j'en trouve un bon. Ici à Barcelone, je commence à avoir de bonnes adresses ( loin du bouiboui du coin de la rue avec tapis roulant et sushis pâlot dans de petits bols en plastique...).

Parfois, l'envie me prend, à la maison, de manger les fameuses brochettes Yakitori.

Voici une petite recette facile et rapide à faire!

Ingrédients pour 4 personnes:

- 600 g de pavés de saumon sans la peau
- le jus de 1 citron
- 3 cuillères à soupe de sauce soja
- 3 cuillères à café de sucre brun
- poivre
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Coupez les filets de saumon en cubes réguliers.

Dans un saladier, mélangez la sauce soja, le jus de citron et le sucre brun.

Ajoutez les cubes de saumon et laissez mariner 30 minutes au frais.

Faites tremper quelques minutes des baguettes en bois dans de l'eau froide pour éviter que la baguette ne craque. 

Enfilez 6 ou 7 cubes de saumon sur chaque brochette.

Faites chauffer l'huile dans une sauteuse. Faites ensuite revenir les brochettes 2 minutes de chaque côté en les retournant avec soin. À la fin de la cuisson arrosez de marinade.

On peut servir ces brochettes avec du riz, des asperges grillées ou une fondue de poireaux au curcuma...pour accentuer le goût du saumon.

Soupe au brocolis



Dimanche soir, comme souvent j'ai plutôt envie de manger quelque chose de simple et de léger...le déjeuner ayant été copieux et souvent tardif (les horaires espagnols diffèrent quelque peu de ceux de la France ).

Cette soupe est l'une de mes préférées. Simple et savoureuse. Elle parfaite pour un dîner automnal ou hivernal

Ingrédients pour 6 personnes:

- 1 kg de brocolis
- 6 carottes
- 1 gros oignon
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel, poivre

Épluchez, lavez et coupez les carottes et l'oignon en rondelles.

Lavez et détaillez le brocolis en petits bouquets.

Dans une cocotte, faites revenir l'oignon dans 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Faites blondir 5 minutes. 

Ajoutez les carottes et le brocolis et laissez revenir 5 minutes.

Verser de l'eau à hauteur des légumes. Salez (1 cuillère à café de gros sel ou plus selon le goût)

Laissez cuire 25 minutes. Les légumes doivent être tendres.

Réservez une partie du bouillon avant de mixer pour pouvoir obtenir la consistance voulue. Il vaut mieux ajouter le bouillon à la fin pour éviter d'avoir une soupe très liquide.

Poivrez.

Ajoutez la cuillère à soupe d'huile restante et mixez une dernière fois.

lundi 26 novembre 2012

Mon gratin dauphinois





























Le gratin dauphinois. Rien que son évocation fait saliver et en même temps culpabiliser (et oui c'est calorique!)

Les températures en baisse sont un parfait prétexte pour se lancer dans la préparation de ce plat hivernal...

C'est un peu long à préparer mais je crois vraiment que peu importe le temps que l'on y passe, seul le plaisir final compte. On peut l'accompagner d'une petite salade verte pour essayer d'avoir meilleure conscience (j'ai bien dit essayer).

Ingrédients pour 6 personnes:

- 2 kg de pommes de terre
- 1 gousse d'ail
- 500 ml de crème fraîche liquide
- 50 g de fromage râpé
- une pincée de noix de muscade
- sel, poivre

Épluchez, lavez et épongez les pommes de terre. Coupez-les en rondelles les plus fines possibles (j'utilise une mandoline...ça va plus vite et les rondelles sont bien régulières).
C'est l'étape qui prend le plus de temps.

Frottez un plat à gratin avec la gousse d'ail épluchée et coupée en deux.

Préchauffez le four à 200ºC

Placez une couche de pommes de terre dans le fond du plat. Versez de la crème dessus. Salez, poivrez et saupoudrez d'un peu de noix de muscade. Recommencez jusqu'à épuisement des pommes de terre.

Enfournez et baissez le four à 180ºC. Laissez cuire pendant 1h.

Environ 10 minutes avant la fin de la cuisson, parsemez le dessus du plat de fromage râpé et laissez gratiner.

À déguster très chaud, tiède ou même froid (oui c'est vraiment délicieux!!)

Bon appétit!

dimanche 25 novembre 2012

Salade butternut et chèvre


Las Fernandez est un restaurant que j'adore à Barcelone. C'est ma copine S. qui me l'a fait connaître il y a quelques années.

Depuis chaque fois que des amis viennent me voir, je les y emmène. Chaque fois la réaction est la même: tout le monde adore l'endroit et la carte!!!

Une des entrées que j'aime le plus c'est la salade de citrouille et au fromage de chèvre.

J'ai donc refait cette salade à la maison. Cette recette est simple à faire.
Le plus long finalement c'est d'éplucher la citrouille mais ça vaut le coup.
Cendrillon n'a qu'à bien se tenir!

Pour 4 personnes:

- 1 sachet de roquette (ici à Barcelone je n'arrive pas à en trouver de la fraîche)
- 1 petite courge (butternut...)
- 2 gousses d'ail
- 40 g de pignons
- 4 tranches de bûche de chèvre coupées en dés
- crème balsamique
- 1 cuillère à soupe d'huile par personne plus 2 pour la courge
- 2 cuillères à café de 4 épices

Préchauffez le four à 200ºC.

Épluchez la courge et la couper en cubes. Placez la courge et les gousses d'ail en chemise (sans les éplucher) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Saupoudrez de 4 épices, versez 2 cuillères à soupe d'huile et mélangez directement sur la plaque. Faites cuire pendant 30 minutes environ. Laissez refroidir.

Faites griller les pignons à la poêle quelques minutes jusqu'à coloration.

Dans une assiette, sur un nid de roquette, déposez des dés de chèvre, des pignons, des cubes de courge. Arrosez avec une cuillère à soupe d'huile et de la crème balsamique.

Feuilletés très fromagers


Petite recette facile. Pas d'ingrédients recherchés.Recette idéale en
cas d'invités qui débarquent à l'improviste le dimanche soir.


Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 rouleau de pâte feuilletée
- 1 bûche de fromage de chèvre
- fromage râpé
- 4 cuillères à café de crème fraîche
- thym frais ou déshydraté
- sel, poivre

Étalez le rouleau de pâte feuilletée et coupez-le en 4.

Sur chaque partie, déposez une tranche de fromage de chèvre coupée en petits dés.

Recouvrez d'un peu de fromage râpé.

Salez, poivrez. Parsemez de thym.

Ajoutez une cuillère à café de crème fraîche.

Refermez chaque feuilleté en soudant bien les bords (humidifiez légèrement les bords)

Enfournez 15 minutes à 220º C.

Servez avec une salade de roquette assaisonnée avec de la crème balsamique et un filet d'huile d'olive.


samedi 24 novembre 2012

Ma salade d'endives...aux saveurs québécoises

L'automne, ici à Barcelone, ne rime pas avec pluie et grisaille. Par contre sur les marchés les produits automnaux sont de sortie.

J'adore les endives! Mais cela n'a pas toujours été le cas. J'ai des frissons quand je repense aux endives au jambon que je devais manger quand j'étais petit alors que je détestais ça.
Plus tard, les endives sont devenues synonyme de Noël car c'était LA salade que ma mère servait le jour du 25 décembre.

Aujourd'hui, je fais souvent des endives en salade (j'avoue ne pas avoir encore dépassé le traumatisme des endives cuites).

Et j'aime changer les ingrédients qui les accompagnent. Aujourd'hui deux saveurs qui me font voyager au Québec: les noix de pécan (les pécanes en québécois) et le sirop d'érable (j'en ai toujours dans le frigo et ou dans le placard)

Pour 2 personnes:

- 2 endives moyennes
- 20 g de noix
- 20 g de noix de pécans
- 30 g de raisins secs (ou si on veut être plus québécois de canneberges séchées)
- 75g de lardons
- 1 pomme (golden ou royal gala)
- quelques gouttes de jus de citron

pour la vinaigrette

- 2 cuillères à café de moutarde forte

- 2 cuillères à café de sirop d'érable
- 10 cl d'huile d'olive

Lavez et essuyez les endives. Coupez-les très finement. Réservez.

Épluchez et coupez la pomme en dés. Citronnez-les.

Concassez les deux types de noix. 

Faites revenir les lardons dans une poêle sans matière grasse jusqu'à ce qu'ils soient bien cuits. Épongez-les sur du papier absorbant.


Préparer la vinaigrette:

Dans un bol, mélangez énergiquement à l'aide d'une cuillère à café la moutarde et le sirop d'érable et verser l'huile d'olive en filet sans cesser de mélanger jusqu'à ce que le vinaigrette épaississe. Poivrez. (pas besoin de saler car les lardons contiennent suffisamment de sel)

Dressez:

Dans une petite assiette, disposez les endives. Ajoutez des dés de pomme. Parsemez du mélange de noix et raisins secs. Versez la vinaigrette.

Variante: on peut ajouter des dés de fromage de chèvre. On peut remplacer la pomme par de la poire.


jeudi 22 novembre 2012

Nutella maison


Nutella. Un mot qui fait briller les yeux des gourmands!

Bon je sais c'est régressif voire infantile d'aimer le Nutella...Mais qu'y puis-je si j'aime ça??

Je fais partie d'une génération Nutella qui s'assume sans être tombé dans l'excès du pot englouti en une demi-journée.

C'est quand-même très bon sur du pain frais pour le p'tit déj' ou pour le goûter!

Je propose aujourd'hui une version maison du Nutella. Peu d'ingrédients. C'est rapide et le résultat est  proche de la version originale mais beaucoup plus sain car sans conservateurs, sans huile de palme.

Et puis on a le droit de se faire plaisir de temps en temps, non?

Pour 1 pot de 300 g:

- 150 g de noisettes entières sans la peau (ou 150 g de pâte de noisettes BIO sans sucre dans les magasins bio)
- 150 g de chocolat noir (si possible prendre du chocolat de couverture)
- 2 cuillères à soupe d'huile végétale
- 2 cuillères à soupe de sucre glace
- 1 cuillère à café d'extrait pur de vanille

Si on utilise des noisettes entières:

Répartissez les noisettes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faites griller 10 minutes dans le four préchauffé à 180ºC. Elles doivent être légèrement dorées.
Laissez-les refroidir quelques instants.

Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au bain-marie en remuant.

Mixez finement les noisettes. Ajoutez le reste des ingrédients et mixez encore jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Si l'on utilise de la pâte de noisettes:

Mixez les ingrédients tous ensemble directement.

Versez la pâte dans un pot en verre stérilisé.

Ce Nutella home made peut se conservez 2 semaines au frigo.

Sortez le pot un peu avant de déguster la pâte pour qu'elle soit plus facile à étaler

Les petits-déjeuners et les goûters auront le goût d'autrefois!