lundi 14 janvier 2019

Mon "baeckeoffe" végétarien

Parfois il suffit de ranger un placard pour retrouver un ustensile qui nous était VRAIMENT indispensable quand on l'a acheté et dont on a oublié l'existence depuis. Un anniversaire de cuisinier. Un nouveau four (de compétition!). Du rangement à faire dans les tiroirs du placard. Tout sortir, tout ranger à nouveau. C'est ainsi que je suis retombé sur ma cocote en fonte. Cet ustensile dont je rêvais. Je m'voyais déjà dans la cuisine en train de préparer des petits plats à mijoter. En tout et pour tout, je pense que je l'ai utilisée 5 fois...Depuis elle végétait dans son tiroir, servant plus à ranger des trucs et des machins, qu'à cuire de délicieuses recettes. Bref. En la voyant, j'ai tout de suite retrouvé mon engouement pour elle. Un flash: un baeckeoffe! Mais problème car c'est un plat très viande. Qu'à cela ne tienne, j'en ferai ma version, pas très orthodoxe, mais passons, les traditions sont là pour qu'on les bouscule. Quand le cuisinier a froid, il prépare un baeckeoffe végétarien!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 20 + 90 minutes

Ingrédients pour 6 personnes:
- 8 grosses pommes de terre
- 1 botte de carottes
- 2 gros poireaux
- 6 aillets
- 2 gros panais
- 2 gros oignons
- 1 litre de bouillon de légumes chaud
- 8 cl de vin blanc sec
- huile d'olive
- 20 g de beure
- 2 branches de thym séché
- sel, poivre

Pelez les pommes de terre, les carottes, les panais et les oignons. Ôtez les feuilles extérieures des aillets. Ouvrez les poireaux dans le sens de la longueur et lavez-les bien pour éliminer toute trace de terre. Rincez et séchez les légumes. Détaillez les pommes de terre en tranches fines. Coupez les carottes et les panais en brunoise. 

Émincez les oignons, aillets et poireaux puis faites-les revenir dans une grande poêle avec 2 cuillère à soupe d'huile d'olive, sur feu assez vif en remuant souvent. Comptez 10 bonnes minutes de cuisson. Ils doivent rendre leur eau de végétation et celle-ci doit s'évaporer. Versez alors le vin blanc et laissez-le s'évaporer à son tour. Assaisonnez en cours de cuisson puis réservez.

Faites maintenant revenir les carottes et les panais toujours à feu vif, avec 2 cuillères à soupe d'huile. Laissez-les cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Assaisonnez-les. Quand ils sont cuits, remettez le mélange à base de poireaux dans la poêle et mélangez intimement. 

Beurrez une grande cocote en fonte. Disposez deux couches de pommes de terre dans le fond. Les tranches doivent se chevaucher. Versez deux louches de bouillon, assaisonnez et parsemez de thym. Recouvrez avec 1/3 de la préparation de poireaux. Renouvelez cette opération encore deux fois. Terminez en recouvrant le tout de pommes de terre et versez encore un peu de bouillon. Assaisonnez une dernière fois. Couvrez. Enfournez à 190ºC et laissez cuire 1 heure environ à couvert. Au bout de ce temps, ôtez le couvercle et laissez cuire 30 minutes supplémentaires sous le grill pour que les pommes de terre du dessus soient bien colorées (placez le plat au centre du four pour éviter qu'elles ne brûlent). Servez votre baeckeoffe bien chaud ou alors laissez-le refroidir et faites-les réchauffer le lendemain.

11 commentaires:

  1. un baeckeoffe sans viande c('est une insulte à la gastronomie alsacienne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais C'est un bon plat écologique et bon pour votre santé et pour les animaux il faut savoir changer ses us et coutumes de temps en temps non ?

      Supprimer
    2. je suis d'accord avec vous. Loin de moi l'idée d'insulter qui que ce soit. J'aime juste détourner les traditions pour en faire des versions personnelles.

      Supprimer
    3. Je suis alsacien, je ne me sens pas du tout insulté par cette recette !

      Supprimer
  2. Très tentant ce plat! Merci 😊

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Ah, voilà la recette que j'attendais après l'avoir vu hier sur Facebook. Bon moi ce sera encore pire pour les alsaciens je ne mettrais pas les oignons en tranches je vais les hacher le plus fin possible. Cela fait un bon plat de bons légumes cuit à l'étouffé. Merci à vous.

    RépondreSupprimer
  4. Je coupe toujours mes oignons très fins car je ne suis pas trop fan des gros morceaux. Ce plat qui cuit dans une cocotte est un vrai délice à partager en famille, surtout quand il fait bien froid!

    RépondreSupprimer
  5. Un baeckeoffe végétarien fabriqué à São Paulo - Brasil! Merci pour la recette!

    RépondreSupprimer