dimanche 29 novembre 2015

Mon pesto rouge (Pesto rosso pour les intimes)







































Ce n'est pas peu fier que je vous présente cette recette.

Depuis presque deux mois maintenant, j'ai commencé une formation de cuisine en vue peut-être, un jour, d'en faire mon métier. Je fais donc des stages dans de vrais restos pour apprendre des techniques et aussi découvrir l'univers de la cuisine professionnelle (qui n'a pas grand chose à voir avec ma cuisine à moi).

La recette d'aujourd'hui est celle que j'ai préparée au restaurant hier. Ma 1ère recette destinée à être vendue directement aux clients!
Les retours ont été très positifs!

Cela me laisse penser que je suis sur le bon chemin et que la cuisine a bien sa place dans ma vie.

Préparation: 20 minutes

Pas de cuisson (sauf pour les pâtes)

Ingrédients pour un pot:

- 20 tomates séchées conservées dans l'huile
- 15 olives Kalamata
- 3 gousses d'ail
- deux grosses poignées d'amandes avec la peau (environ 60 g pour les puristes)
- 1 branche de romarin frais
- 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
- huile d'olive
- sel, poivre

Placez les amandes et les gousses d'ail sur la plaque de votre four. Enfournez à 180ºC.
Au bout de 5 minutes, sortez l'ail et laissez les amandes 5 minutes supplémentaires (vérifiez quand même qu'elles ne brûlent pas!).

Laissez refroidir quelques instants puis pelez les gousses.

Laissez refroidir les amandes puis frottez-les entre vos mains pour ôter le plus possible de peau. S'il en reste pas de soucis! Hachez-les grossièrement avec un bon couteau.

Effeuillez le romarin et hachez finement les feuilles.

Dénoyautez les olives.

Placez tous les ingrédients sauf l'huile, le sel et le poivre dans le bol de votre mixeur (vous pouvez aussi réaliser ce pesto avec un mixeur plongeant).

Mixez tout en ajoutant de l'huile d'olive. Salez (modérément) et poivrez. Goûtez, regardez votre pesto dans les yeux et voyez ce qui lui manque. Ensuite à vous de voir quelle consistance vous voulez lui donner. Plus vous ajouterez d'huile, plus il sera liquide. Je sais que je préfère le mien assez épais.
Ce pesto peut aussi bien aller avec des pâtes en plat principal que sur un toast avec un morceau de fromage de chèvre frais pour l'apéritif.

1 commentaire:

  1. Bonjour, ça fait plaisir de voir se concrétiser une passion, je n'ai aucun doute sur votre réussite ! Bonne continuation et belles et savoureuses découvertes... à nous faire partager !!!
    Cordialement,
    Sophie.

    RépondreSupprimer