lundi 11 avril 2016

Ma compote pomme/orange (en attendant les fraises de Dolors)

Alors que le printemps hésitait jusqu'à hier entre venir ou pas, moi j'attends les fraises de Dolors. Pas ces fraises énormes, insipides, bourrées d'on ne sait quels produits dopants. Pas celles qui inondent les étals des marchés à partir de fin janvier. Pas celles dont on vous parle dans les reportages, celles qu'ici nous appelons "les fraises de la honte".
Non, moi j'attends celles que Dolors fait pousser elle-même et qui arrivent en général en avril. Des vraies fraises, avec un vrai goût de fraise, une vraie odeur de fraise. Des fraises qui ne durent pas 6 mois.
Des fraises que je dévore chaque semaine quand il y en a. De celles qui embaument la maison quand je les sors de mon panier.
Bref des fraises comme celles que je dévorais dans le jardin de mes grands-parents en Normandie. Celles qui étaient si bonnes d'avoir été chauffées par le soleil (et oui il y a bien du soleil en Normandie).
Des fraises si bonnes qu'elles n'ont pas besoin d'artifice et se suffisent à elles-mêmes.
Bref j'attends les fraises de Dolors.
Et comme elles ne sont pas encore arrivées, et bien je me console comme je peux: par exemple en préparant de la compote!

Préparation 25 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients:

- 1,5kg de pommes 
- 1 grosse orange
- 1 bâton de cannelle
- 1 gousse de vanille
Pas de sucre pour moi!

Pelez les pommes. Ôtez-en le coeur et les pépins. Coupez ensuite la chair en morceaux. 

Lavez et séchez l'orange. Prélevez son zeste puis pressez-la.

Ouvrez la gousse de vanille dans le sens de la longueur et récupérez les graines avec la pointe d'un couteau.

Rassemblez tous les ingrédients dans une cocotte (ou une casserole assez grande). Portez à ébullition sur feu modéré en remuant régulièrement.

Quand l'ébullition est atteinte, baissez le feu et laissez cuire à frémissement pendant une vingtaine de minutes. Si la compote a tendance à attacher, ajoutez un petit peu d'eau.

Les morceaux de pommes doivent être bien tendres.

Arrêtez le feu sous la casserole. Mixez après avoir ôté la gousse de vanille et le bâton de cannelle ou bien servez-la en l'état.

Et voilà une compote délicieusement parfumée à servir avec un fromage blanc au petit déjeuner ou en dessert!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire