jeudi 24 mai 2018

Mon cheesecake japonais au matcha

Quand l'obsession ne me quitte pas (aucun rapport avec Jacques Brel), les recettes viennent me chatouiller la nuit. Du coup je ne dors que d'un oeil. Je me réveille avant que ça sonne. Je ne pense qu'à ça. Quoi que je fasse, la recette me suit, me poursuit. Je la trouve dans toutes mes idées, quoi que je cuisine, elle est là tapie dans l'ombre d'un pot d'épices, au fond de mon sac de courses, entre les pages de mon roman de chevet (cf "La trilogie berlinoise"). Entre les nuits à mal dormir et les réveils aux aurores, je me traîne, je me perds, je m'envole vers d'autres contrées, je déconnecte entre deux photos, je me projette sur le moment tant attendu où je pourrai me lancer dans LA recette du moment. J'en perds les moyens, mes mains laissent échapper des objets (bilan casse du jour: un pot de fleurs, un plat à gratin et un verre!). Aujourd'hui, il était temps de faire quelque chose! Quand le cuisinier a la tête dans les nuages, il en fait un dessert: un cheesecake japonais au matcha. Goûtez-y, vous verrez c'est ultra moelleux!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 1h

Votre meilleur ami pour la recette: un moule à charnières

Ingrédients pour un moule de 23 cm de diamètre: 
- 260 g de fromage type Philadelphia
- 160 g de sucre
- 60 g de beurre + un peu pour le moule
- 100 ml de lait 
- 6 oeufs jaunes et blancs séparés
- 90 g de farine
- 30 g de maizena
- 1 pincée de sel
- 10 g de thé matcha
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- sucre glace pour le service

Beurrez votre moule. Découpez des bandes de papier sulfurisé 5 cm plus grandes que la hauteur du moule et collez-les à l'intérieur. Enveloppez-la base du moule de papier alu, il faut plusieurs couches.

Placez le fromage, le beurre et le lait dans une casserole. Portez sur feu modéré quelques minutes, le temps que le beurre et le fromage fondent. Versez le tout dans un grand saladier. Fouettez pour obtenir un mélange bien lisse. 

Tamisez la farine avec le thé et le sel et ajoutez-les dans le saladier précédent et mélangez avec un fouet. Ajoutez 50 g de sucre puis les jaunes d'oeufs. Fouettez énergiquement pendant 2 minutes. L'appareil ne doit pas avoir de grumeaux. 

Préparation de la meringue: Battez les blancs d'oeufs en neige ferme. Quand ils sont presque prêts, ajoutez 1/3 du sucre restant et continuez à fouettez. Ajoutez ce qui reste de sucre en deux fois. La meringue doit être bien brillante et ferme. Prélevez-en une cuillère à soupe et incorporez-la dans le mélange au fromage avec une spatule. Ajoutez le reste en trois fois en soulevant bien la pâte. Versez alors l'appareil dans votre moule. Placez-le ensuite dans un grand plat ou alors sur votre lèche-frites. Versez-y de l'eau chaude (d'où le papier alu sur le moule pour s'assurer que l'eau n'y rentre pas). 

Faites cuire 1 heure dans votre four préchauffé à 150ºC. J'ai utilisé la fonction chaleur tournante. Quand le temps de cuisson est écoulé, laissez le gâteau dans le four éteint pendant 30 minutes avant de le sortir. Ôtez le papier alu, la charnière et le papier sulfu. Laissez refroidir complètement votre cheesecake à température ambiante avant de le placer au frigo. Quand il est froid, saupoudrez-le de sucre glace.

J'ai servi le cheesecake avec une compote rhubarbe/framboises: 
- 230 g de rhubarbe lavée, séchée et coupée en morceaux
- 125 g de framboises rincées 
- 50 g de sucre (ou plus si vous n'êtes pas trop de l'acidité)
Placez le tout dans une casserole. Portez sur feu modéré et laissez cuire 15 minutes en remuant souvent. Laissez refroidir. C'est prêt!

6 commentaires:

  1. Hello Nicolas, tes photos sont superbes (très artistiques)!:) Tu devrais faire d'autres clichés pour montrer le déroulement de la recette. Par exemple, sur la façon dont tu chemises ton moule ! Cela dit, cette recette est vraiment tentante ! Un bon cheesecake, ça ne se refuse pas ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Valérie,
      Merci pour ton commentaire. Je vais suivre tes conseils pour la suite. Ou si je refais cette recette. Bonne soirée. À bientôt

      Supprimer
  2. Ha ces femmes, toujours les même remarques.....hihihi.
    Très belle réalisation Nicolas et ça doit être une tuerie en bouche avec en + ta compote !!!!!!!!!!!!!!!
    Superbe !
    Le niveau de l'eau par rapport au moule doit être de combien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai rempli ma lèche-frites le plus possible. Si tu mets ton moule dans un autre plat, remplis-le aussi au maximum. D'abord tu poses le moule dans le plat et ensuite tu verses l'eau.

      Supprimer
  3. j'ai vraiment bien envie de tester cette recette !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te la recommande. La texture est juste incroyable!

      Supprimer