dimanche 17 février 2019

Mes falafels

Une histoire commencée il y a 15 ans, dans ma cuisine parisienne. Un samedi. Des amis venaient dîner pour mon anniversaire. Une idée de menu: un repas libanais car déjà à l'époque cette cuisine me fascinait. Cuisine libanaise, ça voulait dire, houmous, caviar d'aubergine et falafels. Je me revois, ce samedi matin ensoleillé, dans ma cuisine, musique à fond prêt à préparer ces délicieuses boulettes venues d'Orient. Mais tout ça n'est resté qu'un rêve car je n'ai pas réussi à en sortir un seul. Ô rage! Ô désespoir! J'ai tout envoyé balader. Et c'est un dîner libanais sans falafels que j'ai servi à mes amis. Le trauma du falafel était né. Un peu plus 15 ans après, le cuisinier que je suis a pris un peu confiance en lui et surtout il a décidé qu'en 2019 les recettes ne lui résisteraient plus! Plus de peur culinaire! Quand le cuisinier se réconcilie avec les falafels après plus de 15 ans de brouille!

Préparation: 25 minutes

Attente: 1 nuit

Cuisson: 5 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 125 g de pois chiches secs
- 60 g d'oignon (un petit)
- 1 gousse d'ail
- 20 g de coriandre
- 1/2 cuillère à café de graines de cumin
- 5 gousses de cardamome
- 20 g de farine de pois chiche
- 1 pincée de piment en poudre 
- 1 cuillère à café rase de levure
- sel, poivre
- cuillère à soupe d'huile d'olive
- huile de friture

La veille, placez les pois chiches dans un saladier. Couvrez-les d'eau filtrée et laissez-les reposer toute la nuit.  Le lendemain, égouttez-les et laissez-les égoutter. 

Réduisez le cumin en poudre. Ouvrez les gousses de cardamome et réduisez les graines en poudre également. 

Pelez puis émincez la gousse d'ail et l'oignon. Faites-les suer dans une poêle avec l'huile d'olive sur feu modéré pendant 5 bonnes minutes en remuant souvent. On ne cherche pas à les colorer. Placez-les dans le bol de votre mixeur. Ajoutez la coriandre rincée et séchée ainsi que le piment. Mixez par à-coups deux ou trois fois. Ajoutez les pois chiches et mixez pour obtenir une sorte de pâte grumeleuse. Il reste des morceaux, c'est normal. Ne mixez pas trop. Prenez une petite portion de pâte et essayez de former une boule, si vous y arrivez, c'est bon, sinon mixez un peu plus.

Versez la pâte obtenue dans un saladier. Ajoutez le cumin, la cardamome, la farine, la levure. Assaisonnez. Mélangez bien.

Prélevez une portion de pâte de la taille d'une noix (mes falafels faisaient 20g) et roulez-la entre vos paumes pour obtenir une boule. Déposez-la sur une assiette. Recommencez jusqu'à épuisement de la pâte.

Versez l'huile dans une cocotte et faites-la chauffer. Quand elle atteint 170ºC, plongez-y les falafels, quelques uns à la fois. Laissez-les cuire 2 à 3 minutes. Ils doivent être bien dorés. Récupérez-les avec une écumoire et déposez-les sur une assiette recouverte de papier absorbant. Procédez de même pour tous les falafels.

Servez-les tant qu'ils sont chauds avec une sauce au yaourt: 3 cuillères à soupe de yaourt grec, 1 cuillère à soupe de tahini, 1 cuillère à soupe de jus de citron, 2 cuillères à soupe d'eau. Salez, poivrez. 

11 commentaires:

  1. ils ont l'air délicieux ! jolies photos en plus

    RépondreSupprimer
  2. hé hé comment ça va ? Je pensais en faire justement qd jai vu une grosse boite de pois chiches traîner au fond de mon placard. Ce serait bien bon pour un apéro. Ou dans un sandwichavec bcp de crudités ou légumes rôtis avec une bonne sauce... jen salive. Merci pour cette recette. Good night 😘😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Précision: pour les falafels, les pois chiches doivent être secs, c'est à dire pas en boîte. Sinon ça ne marchera pas.

      Supprimer
  3. Oui j'ai vu ça, jamais essayé avec les pois chiche crus. A tester. Je N En fait pas bcp car il n'y a que mon fils et moi qui aimons. Il faudrait que jen mange des vrais. J'ai vu un reportage il ny a pas trop longtemps sur les falafels, et il y'a un endroit réputé à pari où on mange les "meilleurs" falafels... ça m'a donné envie. Peut être faire une escapade parisienne moi...

    RépondreSupprimer
  4. Je vois de quel endroit tu parles. Il est rue des rosiers. J'y allais souvent quand je vivais à Paris. C'était très bon!

    RépondreSupprimer
  5. Chouette, je note ça ds un coin de mon cerveau de tite blonde et qd l'occasion se présentera je sauterai dessus. Merci ps : il faudrait penser à rentrer maintenant, tu as un restau à ouvrir nan mais... lol
    Ok je sors 😁😁

    RépondreSupprimer
  6. Oui j'ai vu ça. C'est bien, parce que tu commençais à nous manquer ...

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir. J'ai envie de me lancer dans les falafels mais avec cuisson au four. Vous croyez que ça peut le faire?

    RépondreSupprimer