mercredi 24 juin 2015

Gaspacho de betterave

Cette idée de recette me trotte dans la tête depuis deux semaines environ. Sûrement que le point de départ a été la chaleur qu'il fait à Barcelone et le besoin de se rafraîchir d'une manière ou d'une autre.

Le gaspacho est LA soupe froide que tout le monde connaît; à base de tomate, de concombre et d'ail, elle fait du bien en été, il en existe autant de versions qu'il y a de cuisiniers/ères. Malheureusement, elle n'est pas très bienvenue dans ma cuisine à cause de mon rejet de l'ail cru et la révulsion de Mr pour le concombre.

En pleine opération "faisage de place dans le frigo", j'ai vu des betteraves et je leur ai sauté dessus en me disant:
1- ça fera grave de l'espace
2- ça fera un pur gaspacho grâce à cette couleur incroyable qui égaie l'assiette (et puis nous adorons cette racine!)

Cette recette est facile et rapide à faire. Il faut juste la préparer un peu à l'avance car il faut qu'elle soit bien froide.

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 1h/1h30

Ingrédients pour 4 personnes:

- 300 g de betteraves
- 100 g d'eau
- le jus d'1 orange
- 2 cuillères à café de cumin en poudre
- 80 g de ricotta
- 1 échalote
- sel, poivre

Faites cuire les betteraves à l'eau pendant 1h à 1h30 (cela dépend de leur taille). Elles doivent être tendres. Quand elles sont cuites, égouttez-les et laissez-les refroidir complètement. Ensuite pelez-les et coupez-les en morceaux. Mixez finement avec un mixeur plongeant jusqu'à ce que vous obteniez une purée lisse.

Pelez l'échalote et émincez-la. Ajoutez-la à la betterave.

Versez le jus d'orange.

Ajoutez le cumin, la ricotta, l'eau. Salez et poivrez à votre goût. Mixez à nouveau pour mélanger le tout.

Placez au frigo jusqu'au moment de servir. Déguster bien frais. Et pourquoi ne pas l'accompagner de petits Mini muffins salés?

5 commentaires:

  1. La couleur est vraiment hipnotisante !!! Trop jolie ce rouge

    RépondreSupprimer
  2. J'adore le gaspacho à la betterave. C'est une bonne idée la ricotta, ça doit apporter de l'onctuosité. Je retiens aussi l'idée de l'échalote, je ne pense jamais à elle, je mets toujours de l'ail ou parfois de l'oignon.
    La couleur de ton gaspacho est magnifique !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'échalote relève juste ce qu'il faut. Je ne mets pas d'ail plus car je ne le tolère pas...
      La couleur me fait rêver. Si tu l'essaies, dis-moi ce que tu en as pensé.

      Supprimer
  3. C'est une pure merveille ce gaspacho rose ! Ca me donne bien envie de le goûter...

    RépondreSupprimer