samedi 19 octobre 2019

Ma tarte aux figues

Nicolas le Cuisinier, c'est comme ça que j'aime me présenter. Après le jardinier, il fallait bien un Nicolas en cuisine. J'aurais bien aimé que ce nom d'emprunt soit bien le mien...S'il n'en est rien, je sens juste que ce nom me colle à la peau et me va comme un gant, moi qui passe ma vie à cuisiner ou à parler cuisine ou encore à chercher des idées, des magazines et des ingrédients pour cuisiner. J'ai bien dit cuisiner, pas pâtisser. Je ne suis que Nicolas le Cuisinier, pas le Pâtissier. La pâtisserie me fait un peu peur, j'avoue. Trop technique, trop précise pour moi. Et puis, je dois aussi dire que je ne suis pas très dessert. Après avoir passé mon CAP cuisine, j'ai hésité à me présenter à celui pour devenir pâtissier. Mais quand j'ai visualisé tous les gâteaux que j'allais devoir faire et donc manger, j'ai eu le vertige et j'ai renoncé. Aujourd'hui, je ne regrette pas ce choix mais de temps en temps, j'ai envie de me frotter à la pâtisserie. Quand c'est comme ça, je demande à mon amie R de m'apprendre à faire des recettes. Un jeudi après-midi, rendez-vous était pris pour une session pâtissière. J'ai pris de l'avance en pâtissant un petit quelque chose à grignoter avec mon amie! Quand le cuisinier est en mode pâtissier, il prépare une tarte aux figues.

Préparation: 20 minutes

Attente: 1 heure

Cuisson: 25/30 minutes

Ingrédients:
Pour la pâte sucrée:
- 250 g de farine
- 125 g de beurre à température ambiante
- 70 g de sucre
- 1 oeuf
- 1 pincée de sel

Pour la garniture:
- 100 g de poudre d'amande
- 100 g de beurre à température ambiante
- 60 g de sucre
- 1 cuillère à soupe d'amaretto 
- 6 figues (ou plus en fonction de la taille de votre moule)
- 3 cuillères à soupe de confiture de figues

Préparez la pâte: travaillez le beurre avec le sucre pour bien les amalgamer. Tamisez la farine dans un saladier. Ajoutez le sel et creusez un puits au centre. Cassez-y l'oeuf et ajoutez le beurre. Mélangez-les avec les doigts en incorporant la farine petit à petit. Quand toute la farine est incorporée, versez le tout sur votre plan de travail et écrasez la pâte avec la paume de votre main. Rassemblez la pâte et recommencez cette opération 2 fois. La pâte doit être homogène et non collante sinon ajoutez un peu de farine. Formez un disque de pâte et enveloppez-le dans du film alimentaire. Placez au frigo pour 1h de repos.

Pour la crème d'amande, travaillez le beurre à la spatule pour lui donner une consistance de pommade. Ajoutez le sucre et travaillez le tout pour obtenir une crème lisse. Ajoutez alors la poudre d'amande et l'amaretto. Mélangez toujours à la spatule. Ajoutez l'oeuf. Mélangez pour avoir une crème homogène.

Abaissez votre pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Garnissez-en un moule à tarte. Étalez la confiture de figue sur le fond de tarte. Versez le crème d'amande par-dessus. Rincez, séchez les figues avant de les couper en 2. Enfoncez les moitiés de figues dans la crème. Enfournez à 180ºC et laissez cuire 25/ 30 minutes. La pâte et la crème d'amande doivent être dorées.

Laissez refroidir la tarte avant de la déguster.

9 commentaires:

  1. Tarte très gourmande. Et oui Nicolas le cuisinier ça vous va comme un gant. Ne doutez pas, vous avez un vrai talent.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou !!! Depuis le temps que je l'attendais 👋👋👋 merci à toi. Pour moi tu es Nico le cuisto, même la tu retombe sur tes pattes. Ce pseudo est fait pour toi. Comme tu le dis, c'est très normalisée la pâtisserie, enfin celle qui est professionnelle. On arrive tjrs à se faire plaisir avec un peu d'amour dedans. Le but est tjrs de faire plaisir alors ça ne peut pas être totalement raté. Je trouve qd même que tu maîtrise pas mal ton sujet. Alors ne te laisse pas avoir par qq monticules pâtissières, tu as déjà gravi des montagnes en cuisine.
    Merci pour cette recette, mon petit figuier me donnes qq figues par parcimonie, je vais essayer d'en garder au moins 10 pour cette tarte sinon plus. Bon dimanche à toi et à tantôt 😘😘

    RépondreSupprimer
  3. Tu me diras si tu essaies. J'ai envie de gravir des montagnes en pâtisserie aussi et de continuer à en gravir aussi en cuisine. Avancer, toujours avancer. Sans parler des photos... Bref toujours du boulot!

    RépondreSupprimer
  4. C'est comme ça qu'on est vivant, se challenger, se secouer et arriver à faire des choses dont on ne s'imaginait MM pas. C'est ce qui nous fait vibrer. Alors continue à te bousculer et à ne pas t'endormir sur tes lauriers. Tu as tt compris, la cuisine est un milieu très exigeant qd on veut en faire son métier. Tu out évolue constamment, et tu fais partie des gens qui apportent de la fraîcheur et de la nouveauté dans ce métier qui peut parfois être très réfractaire au renouveau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'accroche! J'essaie de ne pas trop m'installer dans ma zone de confort... Même si j'y suis quand-même! J'essaie de faire du mieux que je peux car j'adore cuisiner et j'espère à chaque fois que les gens aimeront ce que je leur propose! Merci pour tes encouragements!!

      Supprimer
  5. Bonjour Nicolas le Cuisinier....
    Tout te va et tes doutes n'ont pas de raison d'être....mais je sais on ne se refait pas !
    Tes pâtisseries sont tout aussi appétissantes que tes plats salés crois moi, crois nous!
    Cette tarte est juste parfaite par sa couleur, son rendu visuel et très probablement son gout.... quoi demander de plus?
    Je garde cette recette pour une autre fois....je ne trouve plus de figue chez moi maintenant :)
    Belle journée à toi mon ami en version salée ou sucrée....peu importe, je te suis !
    j'irais ou tu iras ....ta cuisine sera toi, J'irais ou tu iras qu'importe la place qu'importe l'endroit... (et oui on continue les références) Lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waouw, alors là Clémence je suis fan de vous !!! Tabernacle, vous ns mettez du Céline. Nico tu te rends compte de la super dédicace ??? Alors là si tu ne rougis pas devant ton ordi, je n'y comprends rien 🤣🤣🤣
      Clémence est ds la place 😃😃

      Supprimer
    2. J'adore ta référence Clémence! Et oui les filles, je rougis encore devant vos commentaires!

      Supprimer