vendredi 13 janvier 2017

Mon Tahini maison

Après la #Battlefood d'hier et ma recette venue du Liban (petit rappel: Moghrabieh aux légumes d'hiver), ma cuisine est restée bloquée au Moyen Orient et refuse de revenir.
Il faut dire qu'en rentrant de Beyrouth je pensais me lancer dans la cuisine libanaise à fond, mais voilà Noël approchait et j'ai délaissé mes souvenirs culinaires pour préparer les fêtes.
Ma cuisine, elle, n'a pas oublié.
Aujourd'hui, du coup elle reprend le contrôle de mon cerveau et me ramène là-bas.

Aujourd'hui, une recette toute simple mais pas n'importe quelle recette. 
Au Liban le tahini est un incontournable. Il rentre dans la composition de nombreux plats (en haut de la liste il y a bien-sûr l'houmous). 
Je connaissais évidemment cette pâte de sésame depuis longtemps mais j'ai été surpris de voir que le tahini que l'on trouve le plus souvent est de couleur très claire (l'houmous aussi est très pâle du coup) alors que tous ceux que j'avais achetés en Europe étaient assez foncés. Comment était-ce possible? C'est en trouvant du sésame blanc dans les rayons d'un supermarché que tout s'est éclairé.

Le tahini maison vient donc de faire son entrée dans ma cuisine. Et demain il sera déjà au menu (et peut-être que dimanche aussi, je sens que le Liban va devenir obsessionnel).

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 5 minutes

Ingrédients pour 1 petit pot:

- 125 g de sésame blanc
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 pincée de sel

Lavez et séchez un pot en verre et son couvercle. Placez-les dans une casserole. Couvrez-les d'eau froide. Portez à ébullition et laissez stériliser pendant 30 minutes.
Videz le pot et le couvercle et retournez-les sur un linge propre.

Placez le sésame dans une poêle et faites-le griller sur feu assez vif pendant 5 minutes en remuant régulièrement.
Laissez refroidir quelques instants puis placez-le dans le bol de votre mixeur à lame.

Commencez à mixer à vitesse maximum en arrêtant le robot de temps en temps pour permettre au moteur de se reposer (et éviter qu'il ne chauffe trop).

Le sésame va être réduit en poudre puis va devenir une espèce de pâte de plus en plus "humide".

Ajoutez alors le sel et 1 cuillère à soupe d'huile. 
Continuez à mixer.

Versez le reste de l'huile tout en mixant.

Vous devez obtenir un tahini le plus lisse possible (la texture dépend de la puissance de votre robot).

Quand il a la consistance désirée, versez-le dans le pot. Vissez le couvercle et réservez au frais.
Ce tahini se garde environ un mois.

Tahin, tahini, tahiné ou tehina qu'importe le nom qu'on lui donne, la version maison est absolument sublime!


3 commentaires:

  1. Bonsoir! Je cherche depuis hier1recette de tahini, la votre m'intéresse, j'ai 1 question, l'huile d'olive ne change telle pas le goût du sésame? car j'ai une super recette de cookies salés au chocolat et tahini. Je souhaite avoir 1 réponse de votre part. Merci et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Angélique
      L'huile d'olive ne change pas le goût du sésame.
      Si vous souhaitez avoir du tahiji avec un goût plus prononcé, utilisez du sesame légèrement grillé. Je préfère le sesame blanc pour une saveur plus douce.
      Je suis preneur pour votre recette de cookies car j'aime bien l'idée du tahini dans des biscuits.
      Bonne journée
      À bientôt

      Supprimer
    2. Merci d'avoir pris le temps de repondre. Ce we je fais mes biscuits et te donnerai l'avis général. Bonne journée

      Supprimer