mardi 14 août 2018

Ma salade de haricots et pommes de terre

Les semaines se suivent et ne ressemblent pas. Moi qui suis si peu habitué à rester ici l'été, je prends mes marques et j'apprends à vivre dans ma ville qui se vide de ses habitants au fur et à mesure que le mois avance. Les magasins ferment les uns après les autres, le marché est presque désert. Même Dolors m'a abandonné cette semaine! Alors je erre dans les rues tranquilles, je profite de la plage tôt le matin quand les touristes dorment encore, je cuisine surtout, encore et toujours, je fais la fourmi en préparant mes provisions d'été pour l'hiver. Les placards se remplissent. Confitures, sauces tomate, ratatouille et autres conserves s'entassent sur le plan de travail et sur la table de la salle à manger faute de place dans les armoires. Le four est un peu au chômage technique cet été (même si à l'heure où j'écris ces lignes, une parmigiana est en train de cuire à 200ºC!) pour profiter des plats que l'on peut manger froids. Des salades encore et toujours. Quand le cuisinier continue ses salades, il en prépare une aux pommes de terre nouvelles et haricots!

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients:
- 200 g de pois gourmands
- 200g de haricots verts fins
- 500 g de mini pommes de terre nouvelles
- le vert d'un oignon nouveau
- huile d'olive
- sel, poivre

Pour la vinaigrette:
- 1 cuillère à café de moutarde
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 branches de romarin
- 3 brins de thym
- 1 pincée d'origan séché
- 5 brins de ciboulette

Équeutez les haricots et pois gourmands. Rincez-les. Faites cuire les haricots dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 5 minutes. Sortez-les de l'eau avec une écumoire. Égouttez-les puis placez-les sur un linge propre pour les sécher. Faites ensuite cuire les pois gourmands dans la même eau pendant 3 minutes. Procédez comme pour les haricots. Quand ils sont bien séchés, passez les deux sortes de haricots 2 minutes à la poêle avec un filet d'olive, assaisonnez.

Placez les pommes de terre dans une casserole d'eau froide. Portez à ébullition et comptez 10 minutes de cuisson à partir du premier bouillon. Égouttez-les et rincez-les avant de les peler et de les couper en rondelles. Faites-les sauter dans une poêle avec de l'huile d'olive pendant environ 10 minutes. Salez, poivrez en cours de cuisson. Elles doivent être bien croustillantes.

Dans un  bol mélangez la moutarde avec le vinaigre, puis versez l'huile tout en fouettant. Assaisonnez  à votre goût. Ajoutez l'origan séché. Rincez et séchez les autres herbes. Hachez le romarin, le vert d'oignon et la ciboulette, effeuillez le thym.

Répartissez les pommes de terre dans des assiettes, ajoutez les haricots et les pois gourmands. Arrosez de vinaigrette. Parsemez d'herbes fraîches et de vert d'oignon, servez à température ambiante.

Et si demain, une autre salade vous attendait? Pour le savoir, venez faire un petit tour par ici!

lundi 13 août 2018

Ma salade de chèvre chaud

Il est des gens qui aiment prendre toujours la même chose quand ils vont au resto. Moi c'est le contraire, je ne sais jamais quoi prendre. Je mets des heures à me décider. Si on va plusieurs fois au même endroit, à chaque fois je prends quelque chose de différent pour découvrir à chaque fois de nouvelles saveurs. Une chose est sûre depuis toujours j'aime la différence, je ne vais jamais vers la facilité (sauf pour les pizzas où je reste fidèle à une pizza ultra simple). J'adore quand on me propose des saveurs étranges ou des mélanges auxquels je n'avais pas pensé. Je fuis en général les classiques. Dans ma cuisine, c'est un peu pareil, j'adore essayer de nouvelles recettes, découvrir des nouveaux ingrédients et sortir de mes sentiers battus. Si parfois j'essaie des recettes tradi, il faut toujours que j'y mette mon grain de sel (ou de sucre). La tradition c'est bien mais la revisiter pour lui donner une autre vie c'est mieux! Quand le cuisinier revisite un classique, il prépare une salade de chèvre chaud à sa façon.

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1kg de courgettes
- 300 g d'oignons nouveaux
- 4 médaillons de chèvre frais 
- un peu de sirop d'érable
- 1 cuillère à soupe de graines de courge
- 2 cuillères à soupe de noix
- 1 cuillère à soupe de noisettes
- quelques feuilles de cresson
- quelques feuilles de roquette
- 3 brins de thym frais
- 1 cuillère à soupe de petites feuilles de menthe
- 4 tranches de pain
- huile d'olive
- sel, poivre

Rincez et séchez les courgettes puis coupez-les en gros dés. Faites-les revenir à la poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Comptez environ 10 minutes de cuisson (elles doivent rester croquantes). Assaisonnez à votre goût et réservez.

Pelez et hachez les oignons. Faites-les suer dans la même poêle avec une cuillère à soupe d'huile d'olive sur feu modéré. Ils doivent devenir translucides. Ajoutez les courgettes et mélangez pendant 1 minute. Laissez refroidir. 

Faites griller les noisettes quelques minutes dans une poêle sans matière grasse. Concassez-les grossièrement avec les noix et les graines de courge. 

Pendant ce temps-là, préparez les toasts de chèvre. Déposez un médaillon de chèvre sur chaque tranche de pain. Mettez le four en position grill. Arrosez de sirop d'érable. Poivrez. Enfournez et laissez dorer quelqes minutes (attention c'est rapide!). À la sortie du four, écrasez un peu le chèvre et parsemez de thym frais.

Disposez les courgettes dans 4 assiettes. Ajoutez quelques feuilles de cresson et de roquette. Déposez un toast de chèvre au centre. Parsemez de noisettes, noix, graines de courge et feuilles de menthe. Arrosez d'huile d'olive et donnez un tour de moulin à poivre. 

samedi 11 août 2018

Ma salade pâtes/poulet/avocat

V.I.A.N.D.E. ou pas? Vaste débat. Alors que depuis des mois je n'en mange plus, n'en cuisine plus tout, d'un coup une rechute. Viande. J'étais un amateur de viande depuis toujours. Ma maman m'a raconté mille fois que petit, elle m'avait retrouvé avec une tranche de rosbif froid à la main, que j'étais allé chercher dans le frigo, j'avais de la ressource. Je ne donnais jamais ma part au chat quand il y avait du lapin ou du veau au menu. J'adorais la côte de boeuf et les saucisses. Même si avec le temps, je ne cuisinais plus que le poulet, je ne reniais pas les autres morceaux de viande lorsque j'étais invité. Et puis je me suis lassé. Les légumes sont devenus mes meilleurs amis culinaires. La viande ne m'a plus intéressé. Maintenant quand je vais chez mes parents, c'est moi qui cuisine pour être sûr de ne plus avoir de viande dans mon assiette. Sans être extrémiste, j'ai aujourd'hui plus de plaisir avec un plat de légumes qu'un plat de viande. Il a fallu un Mr R malade pour qu'il y ait infidélité aux légumes. Quand le cuisinier redevient carnivore le temps d'une recette, il prépare une salade de pâtes/ poulet/avocat.

Préparation: 20  minutes

Cuisson: 25 minutes environ

Ingrédients pour 2 personnes:
- 150 g de pâtes (farfalle ou autres pâtes courtes)
- 200 g de blancs de poulet
- 1 avocat mûr à point
- 1/2 courgette (de taille moyenne)
- le jus d'un demi-citron + quelques gouttes
- 2 brins de basilic
- 6 olives kalamata
- 20 g de parmesan
- 1 cuillère à soupe de pignons
- quelques feuilles de roquette ou pousses d'épinards
- huile d'olive
- sel, poivre

Détaillez les blancs de poulet en petits cubes. Faites-les revenir 5 minutes dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile sur feu vif en remuant constamment. Assaisonnez à votre goût. Réservez.

Coupez la courgette en brunoise et faites-la revenir 5 minutes à la poêle avec un peu d'huile. Les dés de courgette doivent rester croquants. Salez, poivrez puis ajoutez le poulet. Mélangez le tout pendant 2 minutes en baissant un peu le feu. Arrosez de jus de citron. Réservez.

Faites cuire les pâtes en suivant les instructions sur le paquet. Égouttez-les puis ajoutez-les dans la poêle, mélangez sur feu doux pendant 1 minute. Laissez refroidir.

Dénoyautez les olives et coupez-les en rondelles. Râpez le parmesan en copeaux. Faites griller les pignons quelques minutes dans une poêle sans matière grasse. Pelez et dénoyautez l'avocat. Coupez-le en dés, citronnez-les et ajoutez-les aux pâtes refroidies. Mélangez.

Répartissez la salade de pâtes dans des assiettes, ajoutez quelques feuilles de roquettes et parsemez d'olives, pignons et feuilles de basilic. Arrosez d'un trait d'huile d'olive. C'est prêt!

vendredi 10 août 2018

Mon gazpacho tomate/poivron

S.O.U.P.E. Un mot. Des millions de souvenirs! Chez mes grands-parents en Normandie, une soupe de légumes même au coeur de l'été, avec les légumes du jardin bien-sûr, une soupe au biscuit pour mon grand-père. Chez mes parents, une soupe trop liquide, tout l'hiver. À Paris, une soupe comme dîner pour moi tout seul. Une soupe unilégumière en suivant les recettes d'un de mes premiers livres de cuisine. Une soupe dans un resto à Paris où je suis en stage, comprendre et apprendre quelques petits trucs pour donner plus de goût au plat. Une soupe froide, à Madrid, premier séjour en Espagne. C'est Marga qui était en cuisine alors. Une révélation. Des soupes ici et là, ici et ailleurs, proches ou plus lointains les ailleurs. Mais toujours la soupe. Un plat simple mais tellement bon que je l'ai élu mon plat préféré (talonné par les lasagnes). Bref la soupe encore et toujours. Quand le cuisinier a une envie de soupe au coeur de la canicule, il prépare un gazpacho tomate/poivron!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 6/8 personnes:
- 1 gros poivron rouge
- 1,5 kg de tomates bien mûres
- 1 gros oignon nouveau (ou 3 petits)
- 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 3 cuillères à café de vinaigre balsamique
- 1 pincée de chili flakes (ou de piment)
- sel, poivre

Pelez l'oignon et coupez-le en 4 ou 6 quartiers. Placez-les sur une plaque. Arrosez-les d'huile. Posez le poivron à côté. Enfournez et laissez cuire 10 minutes pour l'oignon puis passez le four en mode grill et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que la peau du poivron devienne noire (retournez-le deux ou trois fois pour qu'ils noircisse sur toutes ses faces). À la sortie du four, placez le poivron dans un saladier, couvrez avec une assiette et laissez reposer 10 minutes vous pourrez alors le peler facilement, ôtez également les graines. 

Placez les tomates, le poivron et l'oignon dans le bol de votre blender. Ajoutez le vinaigre, le piment et l'huile d'olive. Salez, poivrez. Mixez finement. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin.

Passez votre gazpacho au chinois pour éliminer les pépins et les morceaux de peau. Placez-le ensuite au frais et laissez-le reposer quelques heures.

Pour le service, vous pouvez l'accompagner de dés de tomates et/ou de poivrons, de croutons, d'oignon haché.

J'ai fait quelques entorses à tradition gazpachienne, pour moi pas d'ail ni de concombre. Si vous voulez en ajouter c'est possible!

jeudi 9 août 2018

Mon frichti aux aubergines

Frichti! Qui connaît ce mot? Il me vient de ma maman qui a toujours eu le chic d'utiliser des mots un peu désuets (une autre fois je vous parlerai de la pépie...). Chez nous, un frichti était une sorte de plat pas vraiment déterminé, pas très préparé, en tout cas fait sans avoir suivi de recettes. C'était le petit truc vite fait des jours où le temps manque, avec les restes qui traînaient dans le frigo. Un p'tit machin sans importance en somme. J'ai toujours connu ce mot mais depuis que je me suis envolé loin de chez mes parents, j'avais peu l'occasion de l'entendre. Et puis mon ami P. a remis ce mot au goût de mes jours en parlant de petits frichtis lors d'un séjour à Lisbonne. Depuis quand je prépare des plats sans vraiment savoir à quoi ils vont ressembler, je les nomme frichtis en pensant à ma maman et à ce fameux ami. Quand le cuisinier improvise un frichti, il prépare une presque purée d'aubergines aux noix!

Préparation: 20 minutes

Cuisson: 20 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 kg d'aubergines
- 1 gros oignon
- 1 gousse d'ail
- huile d'olive
- 1 cuillère à café de curcuma
- 1 pincée de chili flakes (ou de piment en poudre)
- 1/2 bouquet de coriandre
- 2 cuillères à soupe d'olives noires
- 40 g de feta
- 3 cuillères à soupe de noix décortiquées

Pelez les aubergines puis coupez-les en dés. Pelez et hachez l'oignon et l'ail puis faites-les suer sur feu modéré avec un filet d'huile d'olive pendant 5 grosses minutes ou jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. 

Ajoutez alors les aubergines et versez 4 cuillères à soupe d'huile. Augmentez le feu et laissez cuire environ 15 minutes en remuant souvent. Si le tout attache un peu versez un filet d'huile. En cours de cuisson, ajoutez le curcuma et assaisonnez. Écrasez les aubergines avec une cuillère en bois quand elles deviennent tendres. Ajoutez la moitié de la coriandre hachée. On ne cherche pas à obtenir une purée lisse, il doit rester des morceaux. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin.

Versez la purée obtenue dans une passoire pour extraire l'excès d'huile et laissez refroidir pendant quelques minutes. Hachez grossièrement les noix et ajoutez-les à la purée. Émiettez la feta.

Disposez le frichti dans un plat. Parsemez de la coriandre restante, d'olives et de feta. Servez avec du pain pita. 

mercredi 8 août 2018

Ma salade de tomates à la thaïlandaise

Il y a des jours comme ça où je me replonge dans mes souvenirs de voyage parce que je retombe sur un truc rapporté de je ne sais où ou bien parce que j'ai aperçu une recette qui me rappelle telle ou telle destination. Dans ces moments-là, je déconnecte de ma réalité barcelonaise, je suis ailleurs (mais où est-ce d'ailleurs?) et je revis les chouettes moments voyageurs du passé. Il m'a suffit de graines lotus pour repartir au Vietnam, de quelques cacahuètes pimentées pour être en Thaïlande à nouveau. Et une idée a germé. Quand on pense été on pense souvent salade (surtout en ce moment avec les températures que l'on a). Et quelle salade est plus emblématique de l'été que celle de tomates?? Et moi de me replonger dans mes cauchemars culinaires de mon enfance. Cette fameuse salade noyée sous le persil et les échalotes crues que mon père adorait. Alors aujourd'hui, je prends une revanche et customise un peu la tradition!  Quand le cuisinier revisite la salade de tomates, il l'emmène faire un tour en Asie!

Préparation: 15 minutes

Pas de cuisson

Ingrédients pour 4 personnes:

- 1 kg de tomates de tailles et couleurs différentes
- 2 cuillères à soupe de graines de lotus grillées (dans les épiceries asiatiques)
- 2 cuillères à soupe de cacahuètes pimentées (idem)
- 2 tiges de basilic thaï
- 1 pincée de chili flakes
- 1 morceau de gingembre frais (20 g)
- le jus d'un citron vert
- 1 cuillère à café de nuoc nam
- 3 cuillères à soupe d'huile de tournesol
- poivre

Rincez et séchez les tomates ainsi que le basilic. Coupez les tomates en rondelles. Pelez et râpez le gingembre (avec une râpe Microplane). Hachez grossièrement les cacahuètes. 

Dans un bol, mélangez le jus de citron avec l'huile, le gingembre, le nuoc nam et les chili flakes. Poivrez. 

Disposez les tomates dans un grand plat.  Parsemez de graines de lotus, cacahuètes et feuilles de basilic. Arrosez de sauce. Fermez les yeux, vous y êtes. Où ça? Mais ailleurs tiens! 

mardi 7 août 2018

Notre tajine aubergine/rhubarbe (recette à 4 mains)

Depuis que je cuisine vraiment et beaucoup, ce que j'aime en plus de la cuisine elle-même ce sont les rencontres que j'ai faites grâce au blog. Depuis quelques années maintenant, je rencontre des cuisiniers et des cuisinières d'un peu partout. J'entretiens avec certain(e)s de vraies correspondances. Avec d'autres ce sont plutôt des échanges de likes ou de commentaires. Parfois encore ce sont de vraies rencontres amicales. Cette année, j'ai aussi rencontré d'autres blogueurs/blogueuses pour des journées culinaires ou le partage et le bonheur de cuisiner à plusieurs étaient notre vecteur commun. Il y a eu Dorian, puis Valérie de Marcia Tack, et Marion. Et puis, après des mois d'échanges, de commentaires en tout sens, j'ai rencontré Justin du blog The Garden Of Delights avec qui j'ai passé une super journée de cuisine! Au menu de la technique (un peu), de la créativité (beaucoup), du plaisir (énormément!). Une belle rencontre! Quand le cuisinier rencontre un autre cuisinier, ensemble ils préparent un tajine d'aubergine et rhubarbe!

Préparation: 30 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 4 personnes:
- 1 kg d'aubergines
- 2 oignons nouveaux assez gros
- 2 gousses d'ail
- 470 g de rhubarbe (on peut arrondir à 500g)
- 400 g de pois chiches cuits
- 1 bâton de cannelle
- 1 cuillère à café de ras-el-hanout
- 1 cuillère à café de curcuma
- 2 cuillères à café de sirop d'érable
- 10 brins de coriandre
- 1 cuillère à soupe d'amandes effilées
- huile d'olive
- sel, poivre
Suggestion d'accompagnement: 100 g de semoule fine

Rincez et séchez les aubergines puis coupez-les en morceaux pas trop gros. Rincez et séchez la rhubarbe, coupez-la en tronçons de 2 cm environ (ôtez les fils les plus importants). Lavez et hachez la coriandre. Pelez et émincez les oignons et les gousses d'ail puis faites-les suer dans une grande sauteuse pendant 7 à 8 minutes sur feu modéré pour qu'ils deviennent translucides. 

Ajoutez ensuite les morceaux d'aubergines. Laissez revenir jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres. Ajoutez le ras-el-hanout, le curcuma et la canelle en cours de cuisson. Salez, poivrez.

Égouttez et rincez les pois chiches. Ajoutez-les aux aubergines avec la rhubarbe et le sirop d'érable. Couvrez et laissez mijoter 10 minutes.  Ajoutez la moitié de la coriandre et mélangez. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement du tajine si besoin.

Placez la semoule dans un saladier. Faites bouillir 100 g d'eau et versez-la sur la semoule. Couvrez et laissez reposer 5 minutes. Égrainez alors avec une fourchette. Ajoutez un trait d'huile d'olive. Assaisonnez. 

Faites dorer les amandes quelques minutes dans une poêle sans matière grasse. Déposez de la semoule dans des bols ou assiettes creuses. Garnissez avec le tajine. Parsemez de la coriandre restante et des amandes effilées. 

À déguster sans attendre. Un tajine aux saveurs originales à tester de toute urgence!

Merci à Justin pour la super journée passée ensemble en espérant qu'il y en aura d'autres!


lundi 6 août 2018

Mes labneh balls

Parfois quand j'ouvre mon frigo, je me sens comme Ali Baba devant la grotte des 40 voleurs: émerveillé par tout ce que je peux y trouver. Et puis parfois je me sens comme un jongleur qui a au moins 25 objets en rotation autour de lui. C'est que voyez-vous mon frigo regorge de tellement de choses que parfois j'en ai le vertige. Il me faudrait avoir plusieurs cerveaux pour mémoriser tout ce qu'il y a dedans. C'est mon problème: j'ai tellement d'idées de recettes en même temps que je suis obligé de tout avoir. Sans parler des restes de recettes ou des restes de dîner à recycler, des fruits qui attendent que je sorte la bassine à confitures. Alors il m'arrive de perdre la tête ou le nord voire les deux. Quand le cuisinier oublie son labneh au fond de son frigo, il en fait des labneh balls!

Préparation: 20 minutes

Attente: 48h

Ingrédients:
Pour les labneh balls
- 4 yaourts grecs
- 1 pincée de sel
- poivre du moulin
- huile d'olive

Pour le service:
- du bon pain
- 60 g de pistaches
- des Tomates rôties
- 1 tomate
- quelques olives Kalamata
- huile d'olive

Pour les conserver:
- huile d'olive
- feuilles de laurier
- 2 brins de thym
- 1 brin de romarin
- baies roses
- grains de poivre noir

Préparation du labneh, versez les yaourts dans une mousseline (ou dans un bas ça marche aussi!) dans une passoire au-dessus d'un saladier (moi je coince le bas sur un verre mesureur, ça le fait très bien). Laissez égoutter pendant 48 heures. Vous devez obtenir une pâte assez compacte. Jetez le liquide. Versez le labneh dans un bol, assaisonnez. Mélangez. 

Pour façonner les balls, huilez légèrement vos mains. Prélevez un peu de labneh et formez une boule de la taille d'une noix. Déposez-la sur une assiette et recommencez jusqu'à épuisement du labneh.

Après à vous de voir ce que vous voulez en faire.

Première option: 
Versez de l'huile dans un pot propre. Plongez-y les boules de labneh. Ajoutez quelques grains de poivre et baies roses, 2 feuilles de laurier, le thym et le romarin. Fermez avec le couvercle. Conservez au frigo pendant 1 semaine max!

Seconde option: 
Faites dorer les pistaches dans une poêle sans matière grasse quelques minutes puis hachez-les avec un couteau (il doit rester des morceaux). Roulez-y alors les boules de labneh en appuyant un peu pour fixer les pistaches. Faites griller le pain au grille-pain. Quand il est doré, frottez-le avec une demi-tomate. Arrosez d'un filet d'huile d'olive. Déposez une boule de labneh en l'écrasant un peu.  Ajoutez quelques Tomates rôties et des rondelles d'olive.


dimanche 5 août 2018

Mes sandwiches aux tomates rôties

Salad or not salad? That is the question que je me pose tous les jours en ce moment. Le thermomètre continue de s'enflammer. À 1h30 du matin il fait aussi chaud qu'à 8h. Oui, parfois le cuisinier traîne la nuit sur son vélo dans l'espoir de trouver un peu de fraîcheur (ou c'est parce qu'il rentre d'un dîner avec des amis). Voyant que les températures montent chaque jour un peu plus, j'essaie de me réfréner dans l'utilisation du four, faisant jouer la plaque à la place ou même tentant de faire des plats tout crus. Je me concentre, je cherche, je me lance et je me retiens de vivre à 180ºC dans ma cuisine. J'y crois presque dès que je tiens deux jours de suite. La victoire n'est pas loin... Et puis... Quand le cuisinier craque et rallume son four, il prépare des sandwiches aux tomates rôties.

Préparation: 15 minutes

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 2 sandwiches:
- 500 g de tomates cerises
- 1 gros oignon
- huile d'olive
- 1 cuillère à café d'origan séché
- 100 g de fromage de chèvre frais
- 1 cuillère à soupe de sirop d'érable (ou de miel)
- 4 brins de thym + un peu pour la finition
- 2 mini baguettes
- sel, poivre

Rincez et séchez les tomates. Placez-les sur une plaque allant au four. Pelez et hachez l'oignon. Ajoutez-le aux tomates. Salez, poivrez. Arrosez avec 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Ajoutez l'origan. Mélangez. Enfournez et faites cuire à 180ºC pendant 30 minutes en remuant deux ou trois en cours de cuisson. Les tomates doivent être presque confites. Réservez.

Dans un bol, mélangez le fromage de chèvre avec le sirop d'érable, le thym et une cuillère à soupe d'huile. Assaisonnez à votre goût.

Ouvrez les pains en deux dans le sens de la longueur. Passez-les quelques instants au grille-pain pour les rendre croustillants. Garnissez-les de fromage. Parsemez de quelques feuilles de thym. Ajoutez le mélange tomates/oignon. C'est prêt!

Vous aurez sûrement des tomates en rab... quitte à allumer le four autant en faire beaucoup! Je vous donne rendez-vous demain pour une nouvelle recette avec ces tomates au four! 

samedi 4 août 2018

Ma salade aux légumes d'été

Quand j'étais petit, l'été n'était pas forcément ma saison préférée. Je n'aimais pas le soleil car je ressemblais vite à un homard dès que je m'en approchais. Et quand on passait à table je flippais toujours un peu de trouver la sempiternelle salade de tomates et thon couverte par des tonnes de persil (Horreur!) et d'échalotes (Malheur!)... Sans parler des éternels barbecue et du melon en entrée. Bref le nirvana culinaire était loin d'être atteint. Aujourd'hui, je vis dans une ville où la chaleur est présente entre 5 et 6 mois par an mais le soleil est devenu mon ami. Quant à la cuisine, maintenant le persil est interdit de séjour chez moi et la salade de tomates de mes parents n'est plus qu'un lointain (mauvais) souvenir. En ce moment la chaleur est telle à Barcelone que j'essaie d'utiliser mon four seulement en cas d'urgence. Quand le cuisinier est en mode salades, il en prépare une avec des légumes d'été.

Préparation: 20 minutes:

Cuisson: 30 minutes

Ingrédients:
- 300 g de mini courgettes
- 300 g de mini aubergines
- 2 oignons nouveaux
- 2 tomates
- 1/2 bouquet de coriandre
- 1 cuillère à café de ras-el-hanout
- 60 g de semoule fine
- 60 g d'eau
- 1/2 poivron jaune
- 40 g de feta
- huile d'olive
- sel, poivre

Rincez et séchez les légumes. Coupez les aubergines et les courgettes en rondelles. Pelez et émincez l'oignon. Coupez le poivron en tout petits dés. Placez la semoule dans un moule. Faites bouillir l'eau et versez-la aussitôt sur la semoule. Couvrez et laissez reposer 5 minutes. Égrainez avec une fourchette, salez, poivrez. Réservez.

Faites sauter les courgettes dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Comptez environ 8 minutes de cuisson. Assaisonnez. Réservez. Faites ensuite cuire les aubergines avec 3 cuillères à soupe d'huile. Saupoudrez-les de ras-el-hanout et assaisonnez en cours de cuisson. Elles doivent cuire environ 10 minutes. Réservez. Faites maintenant revenir les oignons avec une cuillère à soupe d'huile d'olive sur feu modéré. Réservez. Terminez en faisant sauter le poivron pendant 6 minutes sur feu vif en remuant constamment. Assaisonnez en cours de cuisson. Réservez.

Quand légumes sont à température ambiante, placez-les dans un saladier. Ajoutez la semoule. Mélangez. Ajoutez les tomates coupées en 6/8 quartiers et la coriandre hachée. Déposez les oignons sur le dessus. Parsemez de feta émiettée. 

Que prépare le cuisinier pour demain? Encore une salade? Pour le savoir, passez par ici...